Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort d'Agnès Varda : Son fils Mathieu Demy dévoile son hommage poétique

Agnès Varda et son fils Mathieu Demy - Montée des marches du Festival de Cannes en 2009
17 photos
Lancer le diaporama
Agnès Varda et son fils Mathieu Demy - Montée des marches du Festival de Cannes en 2009
Agnès Varda suscitait une grande admiration à travers le monde et depuis la triste nouvelle de son décès, chacun essaie de lui rendre hommage à sa façon. Son fils Mathieu Demy a pour cela choisi une photo et un seul mot, court mais parlant : "Love."

Les hommages affluent depuis l'annonce de la mort d'Agnès Varda le 29 mars 2019, à l'âge de 90 ans. En plus de soixante ans de carrière, elle a marqué de son empreinte poétique et perspicace le monde du cinéma, dépassant largement les frontières françaises. Les petits mots chagrins se répandent sur internet, ainsi que les clichés, pour celle qui était une grande photographe. C'est d'ailleurs une image que son fils cadet, Mathieu Demy (46 ans) a choisie pour son hommage public sur Instagram. Il s'agit d'une peinture représentant sa mère, une oeuvre figurative qui met l'accent sur la couleur et sur sa coupe de cheveux légendaire. En légende, il ne précise pas qui a peint ce portrait mais il écrit tout simplement "love", avec un coeur à la place du "o".

À lire aussi

Mathieu Demy est né en 1972 à Paris des amours des réalisateurs Jacques Demy et Agnès Varda. Le couple, qui s'est rencontré au festival de Tours en 1958, est en symbiose artistique, chacun étant proche, à sa façon, de la Nouvelle Vague.

Dès sa jeunesse, le jeune Mathieu joue dans les films de sa mère : il apparaît ainsi à 5 ans dans L'une chante et l'autre pas au côté de sa soeur Rosalie. Cette dernière, née en 1958 et aujourd'hui costumière de 60 ans, est la fille biologique de la cinéaste et du comédien Antoine Bourseiller, que Jacques Demy a adoptée quand il s'est mis en couple avec sa mère. En grandissant, Mathieu Demy continue ses apparitions dans le cinéma de sa mère, accentuant son goût pour la caméra. On le voit ainsi dans Documenteur à 9 ans, à 16 ans dans Kung-Fu Master et à 23 ans dans Les Cent et une nuits de Simon Cinéma.

Sa performance dans le film musical Jeanne et le garçon formidable (1998) est particulièrement marquante. Dans ce long métrage d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau, il joue un jeune homme atteint du sida, sujet qui le touche personnellement puisque c'est la maladie qui a emporté son père huit ans plus tôt.

Extrait du film Jeanne et le garçon formidable (1998)

Mathieu Demy ne résiste pas à l'envie de passer, comme ses parents, derrière la caméra. Il dévoile en 2011 son premier long métrage, Americano, dans lequel joue Salma Hayek. Dans ce film, il a recyclé des images du Documenteur de sa mère dans leur format original et sous forme de flash-backs. En conférence de presse au Festival de Toronto où son oeuvre était présentée, il avait déclaré à propos de ses parents : "C'est un film sur le deuil – quand ça arrive, on ne sait pas du tout comment on va se comporter. C'est aussi un hommage à la relation filiale."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel