Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort d'André Rousselet : Michel Denisot, Daphné Bürki... lui rendent hommage !

Georges Fillioud et André Rousselet en 1985
29 photos
Lancer le diaporama
Georges Fillioud et André Rousselet en 1985
Hommage à un grand monsieur de la télévision.

Fondateur de Canal+, André Rousselet est mort à l'âge de 93 ans à son domicile parisien, ce dimanche. Fidèle de François Mitterrand, grand homme des médias mais aussi de la politique, il a laissé derrière lui un grand vide. Aujourd'hui, ils sont nombreux à lui avoir rendu hommage sur les réseaux sociaux.

À lire aussi

Figure de Canal+, Michel Deni­sot a salué sur Twit­ter le "fonda­teur, entre­pre­neur vision­naire" qu'il était. "On lui doit tout, Tris­tesse, Pensées pour sa famille." Dans les pages du Figaro, l'ancien présentateur du Grand Journal ajoute à son sujet : "C'était un visionnaire, un créateur d'entreprise qui avait une longue vue et la création de Canal+, à l'époque, c'était avoir vingt ans d'avance, donc on lui doit beaucoup." L'ancien Nul, Domi­nique Farru­gia s'est joint à lui sur Twitter : "Sans lui, rien n'aurait été possible. Je pense à Philippe et Nico­las. Au revoir Président."

Pierre Lescure, mais aussi Daphné Bürki ont réagi à son décès.

Dans un très joli texte, Lescure évoque à quel point cet homme a changé leur vie à tous. "André Rousselet nous a appris la liberté,la responsabilité, et comment se tenir debout, toujours. On a vécu avec lui une aventure sans pareil que nous avons,grâce à lui, partagé avec des millions d'amis. De Greef est triste aussi. Pardon de parler de moi, mais nous sommes des dizaines, des centaines qui l'avons rencontré en 1984 et dont il a changé la vie."

Daphné Bürki, dans La Nouvelle Édition sur la même chaîne, a rendu hommage à ce dernier. Après avoir diffusé un magnéto montrant André Rousselet lancer Canal+, l'animatrice a déclaré : "32 ans plus tard, il y a un peu d'émotion dans ma voix sur Canal+. Hier, André Rousselet, l'ancien président de Canal +, l'homme qui a créé cette chaîne s'est éteint. Je ne l'ai pas connu, ni même travaillé avec, mais comme beaucoup d'entre nous c'est Canal+ qui enfant m'a donné envie, d'une façon ou d'une autre, de travailler à la télévision." Un bien bel hommage.

Marc-Olivier Fogiel a lui aussi remercié celui qui a toujours été considéré comme le père de "l'esprit Canal". "Nous qui sommes nés à Canal+, nous sommes tous des enfants d'André Rous­se­let."

On a également pu lire les hommages d'autres nombreuses personnalités du petit écran à l'instar de Bruno Masure ou Stéphane Guillon, qui n'ont pas manqué de s'élever contre la nouvelle ère Bolloré.

La télé n'est naturellement pas la seule marquée par ce départ. Son fils, Philippe, s'exprimait quant au décès de son père, à l'AFP. "Il s'est éteint paisiblement chez lui, dans sa 94e année, il était juste fatigué par l'âge". Il était le père de trois enfants, Evelyne, Nicolas et Philippe.

Ancien député de Haute-Garonne, André Rousselet est aussi connu comme le premier directeur de cabinet de François Mitterrand quand celui-ci est devenu président de la République, en 1981. Collaborateur et ami de l'ancien chef de l'État, il était devenu son collecteur de fonds pour les élections présidentielles, mais aussi son exécuteur testamentaire.

Il avait démissionné avec fracas en 1994 quand la chaîne à péage qu'il avait créé en 1984, a été mise sous tutelle par un pacte d'actionnaires. Il criera à la manoeuvre politique menée par Édouard Balladur, alors premier ministre de François Mitterrand, par un article vengeur dans Le Monde intitulé : Édouard m'a tuer...

Avant de créer Canal +, André Rousselet avait été à la tête d'Havas et était le propriétaire du groupe de taxis parisiens G7, aujourd'hui dirigé par son fils Nicolas Rousselet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel