Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Kate Barry : Un drame horrible, le clan Birkin sous le choc...

Jane Birkin et Kate Barry à Dinard, le 5 octobre 2012.
18 photos
Lancer le diaporama
Jane Birkin et Kate Barry à Dinard, le 5 octobre 2012.

La plus discrète des filles de Jane Birkin s'est en allée violemment. Kate Barry, 46 ans, est tombée de son appartement au quatrième étage de son immeuble rue Claude-Chahu dans le 16e arrondissement de Paris. Immédiatement dépêchés sur place, les secours n'ont pu que constater le décès de la talentueuse photographe, dont le corps sans vie a été retrouvé dans la cour de l'immeuble. Selon les premiers éléments de l'enquête cités par Le Monde, il pourrait s'agir d'une défenestration ; des antidépresseurs ont été retrouvés dans l'appartement fermé de l'intérieur. L'enquête devra déterminer s'il s'agit bien d'un suicide.

Sa maman Jane Birkin, qui était en concert à Besançon hier soir, est rentrée dans la nuit à Paris dès qu'elle a appris cet horrible drame, totalement effondrée. Charlotte Gainsbourg est à ses côtés et Lou Doillon, qui était à l'étranger, les rejoint aujourd'hui. Son fils Roman, 26 ans, est sous le choc.

Choisir l'ombre

Au printemps 2012, Kate Barry et son ancien compagnon, l'écrivain Jean Rolin (prix Albert-Londres en 1988, prix de la langue française cette année) dont elle est restée très proche, signaient un livre consacré à Dinard et à la Normandie qu'ils aiment tant. Kate Barry accorde pour l'occasion quelques interviews. Et nos confrères de dresser le portrait de la moins connue du clan Birkin, celle qui a choisi l'ombre plutôt que la lumière. Dans Libération, par exemple, la photographe expliquait avoir choisi "un métier qui montre", ce qui, à son sens, est assez significatif. "Pour accepter de donner son visage à l'autre, il faut une confiance que je n'ai pas. Enfant, j'ai été beaucoup photographiée. Ça a dû laisser quelque chose", confiait alors Kate.

C'est à l'âge de 28 ans qu'elle se lance dans la photographie. "Mon appareil a longtemps été une défense contre la mélancolie". Kate Barry s'impose grâce à ses paysages et ses portraits d'actrices. Elle collabore avec les plus grands magazines et signe des campagnes de publicité pour Dior et La Redoute. Sa dernière exposition, intitulée Point of View - portrait/natures mortes, vient de refermer ses portes à la Galerie Cinéma ouverte par la productrice Anne-Domnique Toussaint dans le Marais. Le vernissage, en septembre, était l'occasion de réunir le clan Birkin autour de Kate : sa mère Jane et ses petites soeurs Lou Doillon et Charlotte Gainsbourg...

Le clan/Portrait de famille

"Ma mère a un sens clanique qu'elle tient de sa propre mère, racontait Kate Barry au JDD en mai 2012. L'entente de ses filles est une des choses les plus difficiles qu'elle ait réalisée. Elle a su insuffler une dynamique. Elle a banni toute comparaison entre nous et remplacé la compétition par l'émulation." Il n'est pas rare que Lou et Charlotte posent pour Kate. Elles ont grandi ensemble, autour de leur mère Jane et des hommes de sa vie...

Kate Barry naît à Londres le 8 avril 1967. Elle est la fille du compositeur John Barry, disparu en 2011, dont personne n'a oublié les partitions magnifiques pour la saga James Bond, Out of Africa ou Amicalement vôtre. Les parents de Kate se séparent l'année de sa naissance, puis le bébé quitte le Royaume-Uni dans les bras de sa mère qui rejoint, elle, ceux de Serge Gainsbourg. Kate Barry grandi avec lui jusqu'à l'âge de 13 ans. Elle ne revoit John Barry que dans les années 80. "Avec lui, j'ai découvert une partie de mon identité que je ne connaissais pas. Je me suis sentie une", disait-elle à Libé. Kate Barry n'a de fait jamais pris la nationalité française.

"J'ai un père, John Barry, et une passion, Serge Gainsbourg. Ils ont en commun beaucoup de choses. [...] Mais si l'un a lutté contre la mélancolie, l'autre s'est replié dans la mélancolie."

Exubérante et mystérieuse

De l'adolescence jusqu'à l'âge de 20 ans, Kate Barry connaît de graves problèmes d'addiction. L'alcool et les drogues comme remèdes à ses crises d'angoisse. La naissance de son fils Roman en 1987 la pousse à se soigner définitivement. Le père du garçon, lui, sombre et en meurt. Son énergie, sa colère, Kate Barry l'investit dans l'association Apte (Aide et prévention des toxico-dépendances par l'entraide) qu'elle créée en 1993. Plus tard, elle rejoint Ni putes ni soumises et la Vague blanche pour la Syrie.

Kate Barry ressemblait beaucoup à sa mère, à ses soeurs. Même chic dans leur décontraction, petit pull gris, cheveux un peu fous, jean et boots. Kate Barry avait trois chiens, trois chats et un perroquet. Elle collectionnait les cailloux et les coquillages des lieux qui l'ont touchée. Elle aimait les brocantes et la pluie. Dans le JDD l'année dernière, l'écrivain Philippe Djian à qui elle avait consacré un portrait de la série Empreintes pour France 5 disait d'elle : "Kate Barry est une fille exubérante et mystérieuse. Elle suscite affection et attention. Elle n'a pas de truc. Elle est dans la rapidité et la confiance dans les relations humaines. Les choses sont évidentes. Elle se donne vite mais pas à n'importe qui et pas n'importe comment. Il y a quelque chose de juvénile en elle. Un mélange de finesse et de naturel. Elle embarque."

Kate Barry, La fille cachée, un portait signé Marie-Laure Delorme - Le Journal du Dimanche - mai 2012.
Kate Barry, par l'ombre portée par Chloé Aeberhardt pour Libération, juin 2012.

"Dinard – Essai d'autobiographie immobilière", Jean Rolin et Kate Barry, La Table ronde, 65 p. + photos, 20 euros. Mai 2012.

Brigitte Macron danse avec un vacancier à Bormes-les-Mimosas, le 17 août 2018.
David Ginola déçu de l'élimination de sa fille dans "Danse avec les stars 9", il se confie dans "Les Terriens du samedi" sur C8 le 3 novembre 2018.
Philippe Manoeuvre invité dans "On n'est pas couché", France 2, samedi 6 octobre 2018
Camille Cerf en interview pour "Purepeople", 23 octobre 2018
Amélie Etasse et Grégoire Bonnet (Scènes de ménages) répondent aux questions de Purepeople.com - 2018
Amel Bent filme une conversation avec sa fille aînée Sofia depuis son canapé le 23 septembre 2018.
Exclu - Ingrid Chauvin encourage Clément Rémiens lors de son interview pour Purepeople.com. Novembre 2018.
Samedi 17 novembre 2018, sur le plateau des "Terriens du samedi" (C8), Iris Mitenaere a raconté l'enfer des coulisses des concours de Miss.
Jenifer par Purepeople, 2018.
Anouar Toubali (Danse avec les stars 9) répond aux questions de Purepeople.com
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel