Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Papa Wemba : Quand BFMTV le confond avec le leader de Magic System...

Archives - En France, à Paris, portrait studio de Papa Wemba le 27 avril 1995
18 photos
Lancer le diaporama
Archives - En France, à Paris, portrait studio de Papa Wemba le 27 avril 1995
Grosse boulette pour la chaîne qui se revendique numéro un sur l'info.

Le week-end dernier, le chanteur Papa Wemba est mort après s'être effondré sur la scène de la 9e édition du festival FEMUA, qui se déroule à Abidjan. L'enfant de Mataongé, âgé de 66 ans, n'a pas survécu à ce malaise. Considéré comme le père de la musique congolaise contemporaine et icone de la word music, Papa Wemba, né Jules Shungu Wembadia, a reçu une pluie d'hommages sur les réseaux sociaux. L'annonce de son décès brutal et soudain, dont il avait toutefois prédit l'arrivée, a été reprise par des nombreuses chaînes d'informations.

Parmi les reportages diffusés, un a en particulier marqué les esprits et choqué les internautes puisque la chaîne BFMTV, qui se revendique souvent comme première sur l'information, a annoncé la mort de Papa Wemba, en le présentant comme le leader du groupe Magic System. Manque de bol, Papa Wemba, anciennement connu sous le nom de Jules Presley, n'a rien à avoir avec le groupe de musique ivoirien, découvert en 2002 par le public français grâce au succès du single Premier Gaou.

En réalité, c'est le vrai leader du groupe Magic System, qui n'est autre que Salif Traoré, dit A'Salfo, qui a annoncé la mort de Papa Wemba à l'AFP ce dimanche (24 avril). Le chanteur, qui est aussi promoteur du festival FEMUA, a ensuite confirmé le décès sur sa page Facebook, ce qui n'a pas visiblement par mis à la puce à l'oreille aux journalistes de BFMTV... Une erreur qui n'est en tout cas pas passé inaperçue sur les réseaux sociaux. Les internautes n'y sont pas allés de main morte sur Twitter !

 

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp