Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Whitney Houston : Sa rencontre choc et provoc' avec Serge Gainsbourg

5 photos
Lancer le diaporama

Ce samedi 11 février, Whitney Houston nous a quittés, et a rejoint, quelque part, tous les grands noms de la musique qui nous manquent tant. Parmi eux, l'inénarrable Serge Gainsbourg, décédé en mars 1991 à l'âge de 63 ans...

L'interprète de I will always love you avait d'ailleurs fait la connaissance de celui qui chantait que Dieu est un fumeur de havanes. C'était sur le plateau de Champs Elysées, aux côtés de Michel Drucker, un soir d'avril 1986.

Ce soir-là, en direct, Serge Gainsbourg était - comme à son habitude - alcoolisé. A l'époque, la cigarette était même tolérée sur les plateaux de télévision. On parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent, bien entendu, pas connaître.

Le chanteur avait tenu à faire comprendre à Whitney Houston, dont la carrière était alors en plein essor, qu'il la trouvait à son goût. Seul souci : avec une bonne dose d'alcool dans le sang, Serge Gainsbourg montre son attirance pour Whitney de façon quelque peu déplacée.

Après avoir balbutié quelques mots incompréhensives en anglais, il explique : "I said I want to fuck her" (comprenez : "J'ai dit que je voulais la baiser.")

En direct, à une heure de grande écoute, Michel Drucker tente, tant bien que mal, de rattraper la boulette, à la fois pour ne pas choquer le public devant son écran de télévision, et pour sauver la face devant une Whitney Houston déconcertée voire apeurée. "Il a dit qu'il avait envie de vous offrir des fleurs", tente de masquer l'animateur. Et à Gainsbourg de clarifier pour ceux qui n'auraient pas compris du premier coup : "Pas du tout, j'ai dit que je voudrais bien la baiser !"

La scène a fait le tour du monde mais demeure surtout l'une des séquences incontournables de tout bêtisier télé qui se respecte...

A Whitney, qui nous aura bien fait rire ce soir-là, et qui doit sans doute se faire draguer par Gainsbarre, là où elle est.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel