Abonnement à la newsletter

Mylène Farmer - Timeless 2013 : Un spectacle émouvant, futuriste et mature

Mylène Farmer - Timeless 2013 : Un spectacle émouvant, futuriste et mature

1/15
News publiée le Lundi 9 Septembre 2013 à 20:08
Lancer le diaporama

Mylène Farmer sur la scène de Bercy, à Paris, pour la première date de la tournée Timeless 2013, le 7 septembre 2013. Dans cette photo : Mylène Farmer

Samedi 7 septembre, Mylène Farmer donnait le coup d'envoi de sa tournée Timeless 2013. La star débute par dix dates au Palais Omnisports de Paris Bercy avant d'embarquer son show futuriste dans l'hexagone et à l'étranger. Dimanche, Mylène Farmer entamait son deuxième jour après avoir répondu aux questions de Laurent Delahousse - une interview diffusée lors de son JT de 20 heures - au moment même où elle montait sur scène pour une représentation à laquelle nous avons assisté.

Cercueil climatisé

Pour son grand retour sur scène samedi, après quatre ans d'absence, Mylène Farmer a vécu de "très émouvantes retrouvailles" avec son public. Dans un Bercy plein à craquer, un spectateur un peu particulier en la personne de Laurent Delahouse. Le beau gosse du JT de France 2 assistait au show avant d'interviewer la chanteuse pour son 20 heures de dimanche. Visiblement sous le charme, Laurent Delahousse n'a guère bousculé l'idole qui lui a répondu avec la simplicité qu'on lui connaît. Il y était question de discrétion, celle de Mylène Farmer qui peut entraîner "beaucoup de commentaires", parfois "violents". Il y était question de ce qu'elle ressent sur scène. "C'est probablement le moment où j'ai un vrai sentiment de liberté, pas d'entrave, pas de tabou." La star s'amuse également des fantasmes qu'elle suscite en indiquant qu'elle dort bien dans un cercueil et que celui-ci est climatisé.

Six mois d'entraînement

Il a fallu un an à l'artiste et son complice Laurent Boutonnat pour mettre en scène le spectacle Timeless. Mylène Farmer s'entraînait physiquement depuis six mois pour ce retour, le temps pour elle d'imaginer les chorégraphies et de se préparer avec ses danseurs. La scénographie a été confiée au regretté Mark Fisher qui a livré pour la star un décor à la fois futuriste et minimal, un immense plateau, un vaisseau spatial et des invités surprises : des robots articulés aux mouvements surprenants. Décédé dans son sommeil le 25 juin dernier, Mark Fisher a conçu ses dernières années les décors du MDNA Tour de Madonna et ceux du Born This Way Ball de Lady Gaga. Il n'aura pas la chance de voir sa machinerie de rêve prendre vie grâce à Mylène Farmer et son public.

Dimanche soir, Mylène Farmer est montée sur scène vers 20h50. Dans la salle, des personnalités comme Orelsan, Julien Doré, Isabelle Boulay, Caroline Loeb et le cinéaste François Ozon qui n'a pas caché son enthousiasme. Mylène Farmer fait son apparition au coeur d'une porte étincelante donnant sur l'immensité stellaire. On pense un peu à Stargate, mais les étoiles sont surtout dans les yeux des 15 000 spectateurs comme soufflés par l'arrivée de la star. À 52 ans - jeudi 12 septembre - Mylène Farmer livre un spectacle à la mise en scène pointue d'une grande élégance, où seule sa voix semble compter. Ses musiciens sont parfois cachés et il n'y a alors plus qu'elle sur cet immense plateau, magnifiquement habillée par son complice Jean-Paul Gaultier, pour tenir ce Bercy gigantesque.

Collection de tubes

Mylène Farmer fait son entrée sur À Force de, extrait de l'album Monkey Me (2012) écoulé à 450 000 exemplaires. La première partie de son show est composée de quelques-uns de ses plus grands tubes des dix dernières années. Les fans ont même droit à un duo virtuel avec Moby sur Slipping Away. Après un interlude impressionnant durant lequel les robots assurent une étrange chorégraphie (on a rarement vu autant d'écrans de téléphone portable braqués sur une scène), Mylène Farmer revient avec Gary Jules, première surprise du show, pour chanter Mad World et Les Mots (duo qu'elle interprétait à l'origine avec Seal). Elle rejoint ensuite son directeur musical, Yvan Cassar, installé au piano pour deux chansons piano-voix à fleur de peau, Et pourtant et Je te dis tout.

Nouvelle pause et nouveaux costumes. Mylène Farmer revient en rouge pour communier avec ses 15 000 fans sur Désenchantée. Un classique des spectacles de la chanteuse qui soulève la foule. Durant le reste du show, plus personne n'osera se rassoir, car elle enchaîne les tubes Sans contrefaçon, Bleu Noir, Je t'aime mélancolie (grand moment) et XXL. En réécoutant ses chansons, on prend la mesure de l'importance de la chanteuse dans le paysage pop français et dans notre vie, si l'on a eu la chance de grandir avec ses premiers tubes. En plus d'un catalogue solide, c'est une artiste qui met sa voix sur la table (quelles que soient ses petites faiblesses) et ne fait pas de son spectacle une démonstration sportive et acrobatique. Timeless est à la mesure de son talent : mature.

30 ans de carrière

Quand elle annonce une nouvelle surprise à ses fans, Mylène Farmer ajoute avec humour : "Oui, c'est la même qu'hier soir." Quand bien même, on est beaucoup à hurler de plaisir en entendant les premières mesures de Maman à tort, son premier 45 tours sorti en 1984. Ce n'est pas le seul clin d'oeil de Mylène Farmer à ses débuts : elle portait un catogan de chevalier d'Eon et durant l'interlude on pouvait entendre le Trio pour piano et cordes n° 2 de Franz Schubert utilisé par Stanley Kubrick dans son film Barry Lyndon, référence principale de Boutonnat et Farmer pour le diptyque Libertine et Pourvu qu'elles soient douces.

En rappel, elle craint de ne pouvoir aller au bout d'Inséparables et de l'inusable Rêver. Mais si ses yeux trahissent son immense émotion et son trouble, sa voix tiendra le spectacle du début à la fin. Elle disparaît alors dans une colonne de fumée. Le Timeless Tour, tournée ambitieuse de tous les records, ne fait que commencer. Plus de 420 000 spectateurs applaudiront Mylène Farmer jusqu'en décembre.

Mylène Farmer, son final sexy pour le défilé Jean-Paul Gaultier

Faire un lien vers cet article

Laisser un commentaire

comments powered by Disqus

Actu people du jour

  • Niels Arestrup, heureux mari et papa de jumeaux : ''C'est la vie, la vraie''

    24/04 Niels Arestrup, heureux mari et papa de jumeaux : ''C'est la vie, la vraie''

  • 24/04 Naomi Campbell : Sa mère Valerie, survivante d'un cancer, rayonne

  • 24/04 Richard Berry, son don de rein à Marie : 'Je me sens moins coupable aujourd'hui'

  • 24/04 François Hollande, 'tendre' avec Valérie Trierweiler : Ils renouent le contact...

  • 24/04 Sophia Loren : Icône, maman et grand-mère aux anges et glamour à 79 ans

  • 24/04 Novak Djokovic bientôt papa : Sa belle Jelena est enceinte de leur premier bébé

Plus d'articles sur ce thème

People dans l'actu

PURE FOCUS