Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nagui balance TOUT... sur Jack Lang, sur ses finances et sur ses projets !

Nagui et le business, c'est une affaire qui roule et l'homme ne s'en cache pas : animateur-producteur prolifique qui a du flair, Nagui est sans tabou. Sur le site lepoint.fr, et toujours au journaliste Emmanuel Berretta, Nagui donne une interview et évoque tous les sujets qui pourraient pourtant en fâcher tant d'autres : son empire financier, sa société de prod, sa relation avec les hommes politiques... Nagui dit TOUT.

Nagui décerne à Jack Lang la Victoire... de l'égocentrisme !

Homme amoureux, père de famille (papa de Nina, Roxanne et Annabelle) et puissant homme de télé, Nagui confie, non sans humour, l'egotrip d'un homme politique très connu... Jack Lang. Il fait ainsi référence à sa petite vanne lors des dernières Victoires de la Musique, annonçant que Jack Lang était fan de lui-même : "[Il] m'a passé 25 coups de fil avant les Victoires pour que je parle de lui et qu'on le montre à l'antenne... Jack Lang m'a saoulé ! [...] Ce que les téléspectateurs ne voient pas, c'est que dès qu'ils ont été cités à l'antenne, la plupart des politiques quittent la salle. Jack Lang n'est pas resté jusqu'au bout de la cérémonie. Et c'est tous les ans comme ça.... A la fin, ça me gonfle ! Frédéric Mitterrand, lui, est resté jusqu'au bout. Il éprouvait un réel plaisir à être parmi les artistes". Sans "lang" de bois, Nagui : Jack appréciera...

Nagui fête la musique avec David Guetta !

Comme nous l'avions évoqué, Nagui a remporté le contrat de la Fête de la musique qui se déroulera à Nîmes ou Carcassonne : il ne veut pas encore révéler la ville gagnante pour éviter un éventuel parasitage des élections régionales qui commencent dimanche, "d'autant plus que ces deux villes sont dirigées par deux courants politiques opposés" précise-t-il sur le site du Point.fr. On apprend que la ville qui proposera le concert (qui n'aura donc pas lieu à Paris cette année) a accepté le deal consistant à régler l'intégralité des frais inhérents au spectacle : 300 personnes mobilisées à héberger, 30 artistes et leurs équipes, tout cela sera payé par la ville et non par France 2. Il évoque aussi dans l'interview que des artistes confirmés se mélangeront à des novices et que parmi les professionnels, seront présents : Placebo, Olivia Ruiz, Bénabar ou encore David Guetta. Grâce à la prise en charge des frais par la ville, France 2 n'aura "quasiment rien" à dépenser, ce qui explique qu'il ait remporté "l'appel d'offres" de France 2 mais Nagui nuance : "j'ai peut-être utilisé à tort le terme d'appel d'offres. Il n'y a pas vraiment eu d'appel d'offres avec publication d'un cahier des charges. En fait, j'ai répondu à une consultation de France 2 au même titre que Daniela Lumbroso".

Nagui, profession : businessman

Dans l'interview accordée, Nagui confirme les chiffres avancés par le journaliste dans le magazine en kiosque depuis hier, évoquant un chiffre d'affaires s'élevant à 18,5 millions d'euros par saison pour France Télévisions. Encore une fois, c'est sans langue de bois que l'ancien "voleur de patates"(dixit les guignols à la fin des années 90) annonce qu'il produit bien N'oubliez pas les paroles à hauteur de 70 000 € pour la quotidienne et 350 000 € pour le prime time ; qu'il a négocié un intéressement sur son droit à l'image sur les boîtes de jeu Tout le monde veut prendre sa place (qu'il ne produit pas) ; et qu'il est fortement impliqué dans le jeu de Courbet En toutes lettres mais qu'il ne le produit pas. Il explique pourquoi : "Le format du jeu m'appartient. Mais comme je produis déjà N'oubliez pas les paroles à 19 heures, la direction de France Télévisions n'a pas voulu que je le produise (syndrome Jean-Pierre Elkabbach et les voleurs de patates de 1996, sans doute). Avec Julien Courbet, nous avons trouvé un accord : je lui laisse exploiter le format, il produit l'émission et je lui facture des prestations. C'est ma boîte qui, par exemple, fabrique les questions, assure la logistique, la rédaction en chef... En tout, chez moi, une vingtaine de personnes travaillent pour l'émission de Courbet".

Nagui prend un bon bol d'Air (productions) !

Businessman accompli, Nagui sait gérer ses affaires ("je gagne 2000 € par jour sans compter la radio" disait-il l'année dernière) et en fait bien sûr, profiter ses équipes : Air Productions fait travailler 120 personnes. Mais cette société a été rachetée il y a un an et demi par Stéphane Courbit, ancien (riche) patron d'Endemol et patron prolifique de Banijay. Peu connu du grand public, Courbit est connu chez les professionnels : ce pacman géant rachète ou crée les sociétés des plus grands producteurs (Alexia Laroche-Joubert, Benjamin Castaldi ou encore Alexandre Devoise)... dont Air Productions (société qui s'occupe notamment de Taratata, N'oubliez pas les Paroles, des documentaires, des sitcoms et plusieurs programmes français).

Mais Nagui met les choses au clair : " D'abord, je reste le patron d'Air Prod et je continue à faire ce que je veux. [...] L'intérêt pour moi d'adhérer à Banijay réside dans le fait de pouvoir piocher chez ses partenaires étrangers des formats d'émissions [Courbit est présent sur le plan international, NDLR] sans débourser un euro en phase de développement. La réciproque est vraie. Nous avons donc mutualisé nos catalogues. On ne paie le droit de format que si l'émission est vendue à une chaîne. Stéphane Courbit m'a payé une partie de ma société en cash (mais non, pas avec une valise de billets... ça veut dire comptant ! ndlr) Le reste, c'est conclu par un échange de titres. C'est ainsi que je possède un peu moins de 5 % de Banijay. Pour moi, cette affaire deviendra vraiment intéressante financièrement lorsque Banijay sera introduite en bourse. Car l'affaire s'est conclue dans cette perspective. A moi d'actionner la vente de mes actions à un prix favorable".

Nagui est un excellent négociateur, qui aime la musique... et qui parle en toute transparence : on comprend mieux pourquoi il est l'animateur préféré des Français !

Le 2 avril, sur France 4, Nagui recevra dans son Taratata diffusé à 20h35, Izia, la lauréate de deux Victoires de la Musique 2010. La fille de Jacques Higelin et soeur d'Arthur H se produira en duo avec Olivia Ruiz, elle aussi lauréate de deux Victoires pour cette même cérémonie 2010. Il sait surfer aussi sur ce qui plaît notre Nagui, et ne perd jamais le nord !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Nagui raconte son incident en avion, le 19 janvier 2019 dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2.
Nagui émeut Marie-Christine aux larmes dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2, le 1er décembre 2018.
Nagui, cette situation délicate durant laquelle on lui a ddemandé un selfie... Le 2 janvier 2019 dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France2.
Nagui fait une belle déclaration concernant sa femme Mélanie Page dans "Tout le monde veut prendre sa place" - samedi 30 mars 2019, sur France 2
Nagui agacé par une candidate de "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2 le 29 décembre 2018.
Nagui raconte son incident en avion, le 19 janvier 2019 dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2.
Matthieu Delormeau révéle avoir été cambriolé lors du prime TPMP - La grande régalade sur C8 le vendredi 18 janvier 2019.
La productrice de "Mariés au premier regard" se confie sur Tiffany et Justin - "Purepeople", janvier 2019
Notre interview d'Amanda Sthers et Rosanna Arquette à l'occasion de la sortie du film "Holy Lands", le 16 janvier 2019 au cinéma.
Fidji des "Princes de l'amour 6" en interview "Power of love" pour Purepeople - novembre 2018
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel