Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Bedos : Ancien dépressif, il confesse avoir pensé au suicide !

12 photos
Lancer le diaporama
Nicolas Bedos dans l'émission Thé ou Café de Catherine Ceylac, le 4 mars 2017
Le cinéaste était invité sur le plateau de l'émission "Thé ou Café".

En promotion pour son nouveau film Monsieur & Madame Adelman (sortie en salles le 8 mars prochain), Nicolas Bedos fait le tour des plateaux de télévision.

À lire aussi

Après un passage dans On n'est pas couché et C'est Canteloup, le fils de Guy Bedos était ce 4 mars l'invité de Catherine Ceylac pour l'émission Thé ou Café (France 2). De bon matin, l'animatrice n'a pas hésité à mettre les pieds dans le plat.

"Autour de 20 ans vous connaissez des moments lourds, graves, de dépression. Jusqu'à quel point vous auriez pu aller ?", a-t-elle demandé à un Nicolas Bedos un peu décontenancé. "Jusqu'au dernier point. Vous commencez cette interview très très perso hein", a-t-il répondu un peu gêné.

L'auteur de l'excellent Journal d'un mythomane, aujourd'hui âgé de 36 ans, n'était pas au bout de ses peines puisqu'après lui avoir laissé un peu de répit en parlant de son nouveau long-métrage avec Doria Tillier, l'animatrice est vite revenue à la charge.

"Sur une échelle de 1 à 10 vous êtes heureux à quel point ?", lui a-t-elle demandé lors de sa séquence dos-à-dos. "Un bon 4 et c'est super", a-t-il répondu après une seconde d'hésitation. Enfin, elle lui a demandé quelle est la preuve d'amour "la plus romanesque" qu'il a pu donner. "Je me suis suicidé, c'est romanesque non ?", a-t-il lâché. Catherine Ceylac a finalement conlu : "Drôle de définition du romanesque".

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel