Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ornella Fleury face à Jonah Hill : "Ça m'a fait de la peine car je l'adore"

La miss météo du "Grand Journal" revient sur l'affaire Hill et s'exprime pour la première fois depuis ses débuts dans le talk show de Canal+.

Régulièrement la cible de critiques sur la Toile à propos de ses sketchs humoristiques, la miss météo de Canal+ Ornella Fleury a fini par briser le silence. Interrogée par le TV Mag du Figaro, la jeune comédienne et compagne à la ville de Mustapha El-Atrassi se confie sur ses premières semaines dans Le Grand Journal et sur la violence des remarques qu'elle a essuyées. Forcément touchée – "personne ne peut s'attendre à ça" –, la jolie brune a mis un peu temps à comprendre : "Je n'ai pas pris conscience sur le moment que c'était à ce point et, quand j'ai capté, j'ai trouvé ça fou. J'ai du mal à concevoir que ma petite personne puisse brasser autant de bordel alors que je ne suis là que deux minutes par soir et que ce n'est que de l'humour finalement." Fort heureusement, elle est "assez solide pour encaisser et passer à autre chose".

En revanche, l'épisode Jonah Hill (qui marquera assurément sa carrière télévisée) lui reste toujours en travers de la gorge. Moins pour ce que le public en a pensé, que parce qu'elle estime avoir raté sa rencontre avec un acteur qu'elle adorait. "Sur le moment, les gens riaient donc je n'ai pas pris conscience qu'il était dans un mauvais délire. Quand il a dit qu'il s'était fait insulter par une journaliste locale, j'étais dans la rigolade et j'ai pensé qu'il me faisait une vanne, raconte-t-elle. Je n'avais pas entendu sa remarque comme quoi 'moi aussi je devais me faire sodomiser'. C'était assez dingue parce que je lui parlais des personnages de ses films et pas de lui personnellement. Ça m'a fait de la peine parce que je l'adore vraiment, ça faisait une semaine que je me réjouissais de le rencontrer et je pensais le faire rire en allant dans les mêmes délires que ses films. Mais pas du tout... J'étais davantage attristée de cette rencontre ratée que du buzz que ça a provoqué."

Devant l'avalanche de critiques qu'a provoquées cette chronique décriée et un Jonah Hill si humilié et vexé qu'il a annulé toutes ses interviews ultérieures (il devait en faire à Deauville pour présenter War Dogs), Ornella Fleury s'est excusée à sa manière. Là encore, elle s'explique : "Je ne voulais pas faire des excuses solennelles parce que je ne trouvais pas ça utile. Je tenais à m'excuser auprès de Jonah Hill pour la maladresse d'un sketch qui a été mal interprété. Mon intention était de faire rire comme peuvent le faire les humoristes dans les late shows américains. Là-bas, les invités encaissent dix fois pire que ça ! La base du problème avec Jonah Hill est qu'on n'avait pas dû lui expliquer que j'étais humoriste et non journaliste météo."

Peu de temps après ce buzz malencontreux, Victor Robert (le présentateur de ce Grand Journal relooké) est monté au créneau contre son invité hollywoodien. "C'est hallucinant, dit-il. Quand Ornella arrive en plateau, elle surfe sur la culture de Jonah Hill, son humour à la Judd Apatow. Elle termine avec un trait d'humour, et là, le mec se vexe, s'est offusqué le journaliste dans les colonnes du magazine. Les acteurs américains considèrent qu'en dehors de leur grand pays, il y a des règles : il faut les traiter comme des stars, et vous ne pouvez pas parler de tout. Si vous visionnez l'intégralité de la météo, Jonah Hill lui dit juste avant : 'Et vous, vous vous faites sodomiser assez souvent, j'ai entendu, non ?' Après, il la traite de petite journaliste locale. L'insulte vient de lui."

Pour Ornella Fleury, s'expliquer très naturellement aujourd'hui était nécessaire, mais cela s'arrête là. "Tout le monde est passé à autre chose aujourd'hui", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
George Clooney : une Harley et une beauté, What Else ?
Scarlett Johansson: les plus beaux looks de l'actrice la plus sensuelle d'Hollywood
Naomi Watts en Lady Diana s'invite à Paris