Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2015, les snobés : Jennifer Aniston, Mommy, Jake Gyllenhaal...

Jeudi 15 janvier, les nominations que le tout-Hollywood attend avec impatience sont tombées. Il y a les heureux, comme The Grand Budapest Hotel et Birdman, tous deux cités à neuf reprises, et les déçus, les snobés, les oubliés. Petit tour d'horizon de ceux ou celles qui auraient eu leur place dans cette édition 2015 mais qui rentrent, hélas !, la queue entre les jambes.

Jennifer Aniston – Meilleure actrice

Placée sous le feu des projecteurs pour une composition dramatique dans Cake, Jennifer Aniston rêvait d'une première nomination à l'Oscar. À 45 ans, elle devra encore patienter. Pourant citée à ce titre aux Golden Globes, SAG Awards ou encore Critics' Choice Movie Award, Jen n'a pas eu les honneurs de l'Académie. Elle avait juré qu'elle ne regarderait pas les nominations des Oscars 2015, elle a bien fait !

Mommy - Meilleur film

Déjà déçu de ne pas figurer dans la shortlist des meilleurs films en langue étrangère, Xavier Dolan a eu la tristesse de constater que son cinquième long métrage n'irait pas aux Oscars. Le rêve s'arrête brutalement pour le jeune Canadien qui aurait bien mérité quelques citations. Il lui reste encore les César pour sauver l'honneur...

Jake Gyllenhaal – Meilleur acteur

Pas facile de choisir cinq comédiens. Bradley Cooper, Eddie Redmayne, Benedict Cumberbatch, Michael Keaton et Steve Carell sont les heureux élus, pas Jake Gyllenhaal. Le comédien, qui porte Night Call sur ses frêles épaules, a livré une performance assez déroutante, mais saluée par la critique. Mais l'Académie, elle, en a décidé autrement.

Christopher Nolan – Meilleur réalisateur

Pourquoi Alfonso Cuaron avec Gravity en 2014, et pourquoi pas Chris Nolan en 2015 avec Interstellar ? Filmer l'espace, même avec autant de brio ne suffit apparemment pas, puisque Interstellar (tout de même nommé à cinq reprises) n'a pas eu les honneurs des catégories majeures, et notamment du meilleur réalisateur.

La Grande Aventure Lego – Meilleur film d'animation

Cité dans la catégorie de la meilleure chanson originale, Lego Movie ne se retrouve pas dans la section meilleur film d'animation. Un choix assez stupéfiant, vu la qualité du film. Comme quoi, tout n'est pas super génial...

Inherent Vice – Meilleur film

Habitué des Oscars, Paul Thomas Anderson n'a pas eu la bénédiction de l'Académie avec son dernier long, le sous-acides Inherent Vice. Avec seulement deux nominations (scénario adapté et costumes), c'est un minimum syndical bien maigre. Quid de Joaquin Phoenix ou du metteur en scène ?

David Oyelowo – Meilleur acteur

Dans la peau de Martin Luther King pour Selma, David Oyelowo avait en main l'un des meilleurs rôles à Oscars. Et même si le talentueux acteur a le soutien de Brad Pitt, cela ne suffit pas. Le film d'Ava DuVernay a été snobé un peu partout, mais se consolera avec une citation au titre de meilleur film.

Gone Girl – Meilleur scénario adapté

David Fincher a la gueule de bois. Son très attendu Gone Girl a été littéralement boudé. Rosamund Pike hérite de l'unique nomination du film, mais le thriller n'est même pas cité dans la catégorie du meilleur scénario adapté.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jessica Chastain : la rousse incendiaire met le feu sur la Croisette !
Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche : le triomphe à Cannes avant le clash
Jean Dujardin : l'acteur créé l'émeute avec son Oscar