Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Polémique : M6 aurait trafiqué deux reportages... Peut-on encore faire confiance à la chaîne ?

Polémique dans le milieu télévisuel : la chaîne M6 a été surprise en flagrant délit de triche. Dans deux de ses émissions, des téléspectateurs attentifs ont signalé deux reportages mensongers visiblement montés de toutes pièces par les journalistes : dans 100% Mag le 25 août dernier d'une part et dans le JT de 19:45 d'autre part, le 10 septembre. Un problème pour la chaîne qui tente, depuis la rentrée, de s'orienter dans le segment "généraliste" mais qui se discrédite au moment même de faire ses preuves. De ce fait, outre un discrédit du métier de journaliste qui s'opère par des techniques d'investigations douteuses, c'est M6 qui pâtit de cette mauvaise image engendrée par des bidonnages de reportages. Le site internet Rue89.com, alerté par des internautes, a mis en exergue cette supercherie qui fait actuellement le tour du web. Pourquoi en est-on arrivé là ? Quels sont les risques associés à ce type de manoeuvre ? Explications.

M6 : Petits (gros ?) mensonges entre émissions...

Tout commence avec la diffusion le 25 août dernier d'un reportage dans 100% Mag, présenté par Nathalie Renoux (Estelle Denis étant en vacances). La journaliste lance un reportage qui est censé expliquer comment il est possible d'accéder à la propriété grâce à une résidence pré-fabriquée qui peut-être construite en seulement trois heures. Le temps de construction est déjà impressionnant, mais le prix l'est davantage puisque le reportage fait état d'une maison à seulement... 62 000€ pour un espace de 110 m² ! Incroyable. La caméra nous fait rencontrer d'heureux propriétaires (un couple avec un enfant en bas-âge) et nous invite à visiter leur maison, érigée par Bodard Construction. Tout est beau et parfait à l'écran. Cette option pour devenir propriétaire semble idyllique... seulement voilà tout est faux. Rue89 énonce les incohérences.

Les heureux propriétaires sont en réalité... des salariés de Bodard Construction qui ont endossé le rôle à la demande des journalistes ; leur adorable maison est en réalité... la maison témoin de l'entreprise comme le prouvent les photos provenant du site de la société (voir ci-dessus) ; ensuite, le prix est complètement erroné puisque cette maison modulaire coûte environ 160 000 € ! Bien loin des 62 000 € annoncés dans le reportage ! Enfin, alors que le reportage nous propose un bond dans le temps de trois mois - soi-disant pour construire ce "sweet home" - pour retrouver la petite famille, nous apprenons que le tournage a en fait duré... 48 heures, tout compris !

Beaucoup de petites dissimulations et contrevérités qui conduisent à un reportage complètement mensonger. Contacté par rue89, le constructeur avoue que les journalistes sont arrivés avec un scénario déjà préparé ; de surcroît, les vrais clients de Bodard Construction ne répondant pas aux critères de ce pitch, la société a effectivement du faire appel à ses propres salariés pour jouer les visiteurs dans cette enquête. "Ce n'est pas de notre faute, nous n'avons pas eu le choix", se défend Bodard Construction. Le journaliste de Rue89 continue de mener l'enquête et cherche des explications auprès du diffuseur M6 qui refuse de répondre et renvoie vers le prestataire de service, XD productions, qui s'est chargé de ce reportage. Ce dernier nie toute manipulation sciemment trompeuse et prétend avoir été berné par le promoteur, sur le prix et sur l'identité des "propriétaires"... Il avoue néanmoins que le tournage total a bien duré seulement 48 heures. Faute avouée, à moitié pardonnée ?

Pas sûr car non seulement les téléspectateurs qui ont démasqué ce mensonge ont été consternés, mais en plus... M6 a récidivé avec un deuxième faux reportage !

La deuxième "affaire" est plus récente (en date du 10 septembre dernier) et a encore été signalée par un téléspectateur/internaute à Rue89. Dans le récent JT du 19:45, un reportage était consacré à l'immobilier (encore une fois !) : un appartement était alors visité et proposé à une jeune acheteuse potentielle. Problème, un internaute a reconnu cette acheteuse comme étant... une conseillère immobilière ! Après vérifications, ses dires se sont confirmés. Autre souci : "l'acheteuse" était ami avec "le vendeur", un lien qui n'a évidemment pas été mentionné à l'écran.
Quand Rue89 a contacté M6, la rédaction semblait ne pas être au courant de la relation entre les deux protagonistes et semblait ignorer cette supercherie. Info ou intox ? Difficile à savoir... Si cette "boulette" n'est pas très grave en soi, elle est très problématique pour M6 qui venait de lancer ce JT révolutionnaire... trois jours avant !Aïe ! De quoi écorner quelque peu l'image de la rédaction de M6 ...

M6 : discrédit passager... ou début du déclin ?

Alors que Nicolas de Tavernost se félicitait il y a peu, de l'accroissement de sa chaîne M6, ces polémiques sont un coup dur. L'ancienne chaîne musicale qui souhaite être considérée comme généraliste pour mieux concurrencer TF1, subit un sérieux revers dans le domaine même où elle se devait d'exceller, à savoir l'information. Après le battage médiatique organisé autour de ce fameux JT, le public était dans une attente forte : il voulait un journal rapide (marque de fabrique de M6, qui l'a longtemps exploité avec le Six Minutes) et fiable. Et ce dernier argument n'a pas été respecté. Quant à 100% Mag, c'est une sérieuse faiblesse pour cette émission qui offre de bonnes audiences mais qui doit subir la concurrence acharnée du Grand journal sur Canal + pendant la tranche horaire du 19-20. Alors que l'émission mise sur la proximité avec la ménagère et l'accumulation de "bons plans" pratiques, ce reportage truqué sonne comme une trahison pour le public assidu. Mais ce n'est pas tout : ajouté à ce loupé les quelques baisses d'audiences de l'émission constatées récemment et vous avez là de quoi faire douter la chaîne. Et Nicolas de Tavernost.

Et si l'âge d'or de M6 était terminé ? Voilà ce que certains doivent craindre, mais peut-être que ce n'est qu'une mauvaise passe. Un fugace discrédit de la chaîne... Un discrédit qui porte également préjudice au métier. Notre métier.

Peut-on encore faire confiance aux journalistes ?

D'après une étude TNS Sofres sur la confiance accordée aux médias en 2009, les français continuent d'éprouver de l'intérêt pour les médias à 74%, mais la confiance qu'ils leur accordent est faible. La télévision est d'ailleurs le deuxième média le moins fiable, après le web, pour les français : en janvier 2009, un peu de moins de 50% des français considéraient que "les choses se passent vraiment ou à peu près comme la télévision le raconte". Le média de confiance étant la radio, suivi de la presse écrite.

Un français sur deux ne croit donc pas ce qui se dit à la télévision, pourtant média le plus répandu. Mais outre le support, c'est le métier de journaliste qui est déconsidéré puisque globalement, moins de 30% des français estiment que nous, journalistes, sommes indépendants (face aux pressions d'argent ou de pouvoir). Un chiffre bien faible...

Mais une question doit être posée : pourquoi des journalistes peuvent-ils être amenés à bidonner un reportage ? Si cette attitude n'est pas excusable car évidemment contraire au code déontologique de la profession, il faut néanmoins préciser qu'aucun journaliste n'est à l'abri d'une "erreur" de ce type permettant de faciliter le traitement ou la restitution d'une donnée. Et pour cause, l'information à la télévision est en concurrence directe avec le net qui produit et diffuse en continu : les chaînes de télévision sont donc en inter-concurrence avec le net... et en intra-concurrence car entre elles, c'est la guerre (notamment entre TF1 et M6) : il faut produire plus d'info que le concurrent et plus vite... Une productivité indispensable dans cette société versatile dans laquelle le citoyen veut être informé de tous les bouleversements ; et une productivité qui explique parfois -sans l'excuser- des raccourcis stratégiques contraires à toute éthique.

La polémique de M6 qui vire au scandale médiatique est grave eu egard les valeurs normalement défendues par les journalistes, mais doit être relativisée sans être amoindrie. A M6 désormais de vérifier plus scrupuleusement les intervenants de ses reportages... et de savoir préparer une bonne défense quand on l'interroge sur ses magazines d'information.

A noter : pour en savoir plus sur l'affaire 100% Mag c'est ici pour le 19:45 c'est .

Allyson Jouin-Claude

Nagui, Pascal Obispo et Laurence Tiennot-Herment sur France 2, le 8 décembre 2018.
Gérard Darmon dans Les Terriens du samedi, sur C8, le 6 octobre 2018.
Exclusif - Marc-Olivier Fogiel en Facebook Live pour Purepeople.com. Le 10 octobre 2018.
Cyril Féraud dévoile son tic de langage dans "Slam", le 2 novembre 2018.
Pamela Anderson manque de se blesser dans "DALS 9", 8 novembre 2018, TF1
Nikola Lozina et Laura Lempika (Les Marseillais VS Le reste du monde) répondent aux questions de Purepeople.com
"Danse avec les stars 9" rend hommage à Charles Aznavour, samedi 6 octobre 2018, TF1
Yann Moix fait une révélation très coquine dans "ONPC", samedi 30 juin 2018 - France 2
Maxime clashe Didier après sa victoire dans "Pékin Express 2018 : La Course infernale" (M6) sur Instagram le 5 septembre 2018.
Michel Onfray dans "Les Terriens du samedi", le 8 septembre 2018.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel