Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pourquoi Justice League est un film furieusement spectaculaire...

4 photos
Lancer le diaporama
5 raisons d'aller voir la nouvelle superproduction.

Dans quelques jours débarquera au cinéma en France la Justice League. Mais en quoi les superhéros de DC Comics se distinguent-ils des autres blockbusters du genre ? Purepeople vous donne 5 raisons qui le rendent furieusement attrayants.

À lire aussi

Des effets très spéciaux

Comme tout mon film de superhéros qui se respecte, Justice League dégaine l'artillerie lourde en matière d'effets spéciaux. Il faut dire qu'avec les pouvoirs des personnages et les enjeux apocalyptiques, l'aspect visuel du long métrage doit emmener le spectateur dans une aventure plus qu'impressionnante. Cette vidéo des coulisses du tournage montre la (dé)mesure des moyens mis en oeuvre pour le spectacle.

Tournage du film Justice League en salles le 15 novembre 2017

Wonder Woman et Batman

Superman répond aux abonnés absents, ses alliés Wonder Woman et Batman doivent assurer sans le surhomme. D'un côté, Wonder Woman (Gal Gadot), boostée par l'accueil critique et public du film qui lui a été consacré après Batman v Superman. D'ailleurs, forte et déterminée à l'écran, l'actrice l'est aussi. Elle aurait déclaré, selon le New York Post, qu'elle ne ferait pas de suite à Wonder Woman si le producteur accusé de harcèlement et agression sexuels, Brett Ratner, figurait toujours au casting. De son côté, Batman bénéficie dans cet épisode d'une nouvelle Batmobile : elle sera "mieux équipée, dispose d'un nouveau cockpit, de plus d'armes, dont des missiles apparents qui ne manqueront pas de ravir les fans", selon Allociné.

Interview de Gal Gadot pour Justice League

Les "petits" nouveaux

Alors que Batman/Bruce Wayne (Ben Affleck), inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, WonderWoman/Diana Prince (Gal Gadot), pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais, il peut aussi compter sur l'aide d'autres personnages. Car comme on le lit sur l'affiche : "Vous ne sauverez pas le monde seul." Purepeople vous a proposé un zoom sur les trois figures nouvelles du film Justice League qui explosent sur le grand écran : Cyborg (Ray Fisher), Aquaman (Jason Momoa) et Flash (Ezra Miller).

L'union fait la force sur le tournage

Si le film prône l'union des forces pour vaincre le mal, la cohésion de groupe a également été primée lors du tournage du film. En effet, le réalisateur Zack Snyder a dû quitter le film après un drame familial et Josh Whedon a repris le flambeau. Pour UGC Illimité, Gal Gadot a déclaré : "Alterner les réalisateurs sur un même film, c'est un exercice particulier. On ne peut que se montrer solidaire de Zack." Ezra Miller poursuit : "C'était une situation à la Crisis on Infinite Earths. Dans le sens où c'était beau de voir toute l'équipe s'unir pour se supporter les uns les autres dans cette période difficile. Ironiquement, c'est aussi en partie l'intrigue du film : devant une situation de crise inédite, tu te retrousses les manches et tu bosses avec tes partenaires plus que jamais."

La musique

Un hommage sera rendu dans Justice League au Superman de Christopher Reeve, rapporte Allociné. Le compositeur Danny Elfman a en effet révélé à Billboard que son travail sur la bande originale du film de Zack Snyder et Joss Whedon lui avait permis de réaliser un rêve en rendant hommage au travail de son légendaire collègue John Williams : "J'ai utilisé à un moment donné le thème de Wonder Woman qu'Hans Zimmer avait introduit dans Batman v. Superman, mais j'ai aussi eu l'occasion d'employer le thème de Superman créé par John Williams, et c'était pour moi l'accomplissement d'un rêve car j'ai pu remanier cette mélodie en l'employant d'une manière plus sombre lors d'un passage vraiment dramatique. C'est le genre de choses que certains fans vont remarquer, alors que d'autres non. Et c'est à un moment du film où on ne sait pas dans quel camp Superman se situe."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel