Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Princesse Charlotte de Cambridge : Ruée à Kensington et départ au grand air !

22 photos
Lancer le diaporama
Le prince Charles et Camilla Parker Bowles ont rencontré la princesse Charlotte de Cambridge à Kensington Palace le 3 mai 2015, au lendemain de sa naissance. Carole et Pippa Middleton ont passé toute la journée auprès de Kate Middleton et le prince William, et Michael Middleton est resté une bonne partie de l'après-midi.

Etiquette ou pas, Carole et Michael Middleton ont encore grillé la politesse au prince Charles, premiers arrivés pour faire connaissance avec la princesse Charlotte de Cambridge, dont leur fille la duchesse de Cambridge a accouché samedi 2 mai 2015. Le ballet des visites s'est mis en branle ces dernières heures, avant l'annonce des trois prénoms chargés d'histoire familiale de la petite et le départ du prince William et de sa famille pour la campagne de Sandringham...

En réalité, cette fois, c'est Kate Middleton qui a pris tout le monde de vitesse. Admise au petit matin du 2 mai à la maternité Lindo de l'hôpital St Mary, dans le quartier de Paddington à Londres, la duchesse a non seulement donné naissance à une petite fille dès 8h34 (heure locale), que son fils le prince George est venu rencontrer, mais elle a aussi quitté le jour même sa luxueuse suite pour regagner avec son époux, non sans avoir dûment présenté Charlotte au public devant la maternité, le palais de Kensington. Du coup, c'est là que se sont succédé les visites.

Comme le 23 juillet 2013, au lendemain de la naissance du prince George, les Middleton ont foncé pour féliciter la jeune maman, en pleine forme, et découvrir la nouvelle membre de la famille. Sous l'impulsion de Carole Middleton, grand-mère tout juste sexagénaire et très directive, le clan était en pole position pour l'arrivée de bébé : Pippa, rentrée d'un séjour en Suisse chez son boyfriend Nico Jackson et pressentie comme marraine de Charlotte, était à ses côtés sur le siège passager de son Range Rover noir, lors de leur arrivée au palais de Kensington vers 11h30 dimanche matin, où elles sont restées jusqu'au soir. Michael Middleton, de son côté, s'est présenté un peu avant 14h et a passé environ trois heures sur place. Quant à James Middleton, revenu de vacances aux Etats-Unis avec sa compagne Donna Air, les médias britanniques sont partagés quant à savoir s'il était bien là ou non. Carole Middleton est une visiteuse régulière au domicile du duc et de la duchesse de Cambridge, où elle était sans doute présente pour s'occuper de son petit-fils George samedi tandis que Kate accouchait, avec William à ses côtés.

Quant à Michael Middleton, si on ne l'a pas aperçu, Kensington Palace a bien confirmé sa visite, dimanche, dans le même tweet mentionnant celle du prince Charles et Camilla Parker Bowles - cités les premiers, protocole respecté. Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles sont arrivés d'Highgrove (Gloucestershire) peu avant 13h et sont restés une heure et demie. Autre visiteuse dont l'arrivée au domicile des Cambridge a été remarquée : Emilia Jardine-Paterson, amie de longue date du duc et de la duchesse, et marraine du prince George.

William et Kate n'ont guère l'intention de s'éterniser à Kensington : si, après la naissance du prince George, ils avaient fait retraite chez les Middleton, à Bucklebury dans le Berkshire, pour savourer pleinement les premiers moments de leur vie de famille, ils disposent désormais d'Anmer Hall, une maison de campagne à Sandringham, sur le domaine de la reine Elizabeth II dans le Norfolk, aménagée selon leurs doléances et sécurisée comme une forteresse. C'est là qu'ils veulent que leurs enfants George et Charlotte grandissent, au grand air et à l'abri de l'appétit médiatique.

Ce lundi 4 mai, après que la naissance de la princesse de Cambridge a été saluée par une salve de 41 coups de canon dans Hyde Park (la fanfare de l'artillerie royale avait préalablement joué Isn't She Lovely de Stevie Wonder !) et de 62 à la Tour de Londres, le prince William et la duchesse Catherine ont révélé dans le courant de l'après-midi les prénoms de leur fillette : Charlotte (pendant féminin du prénom du prince Charles et second prénom de Pippa Middleton), Elizabeth et Diana. "Des prénoms qui parlent d'eux-mêmes", a très judicieusement commenté un représentant de la famille royale. Les Cambridge étaient-ils alors déjà arrivés à Sandringham, et Charlotte avait-elle déjà été présentée à son arrière-grand-mère la reine Elizabeth II, qui s'y trouvait (la nouvelle-née aurait d'ailleurs été évoquée lors de la messe dominicale, là-bas) ? On peut le penser - même si certaines sources croient savoir que la famille est encore à Kensington : si aucun protocole n'exige que la souveraine soit consultée sur le choix des prénoms du royal baby et si Elizabeth II n'aurait pas demandé à être informée avant le public, le prince William, très proche de sa grand-mère, mettait un point d'honneur à lui en réserver la primeur. Par téléphone ou en personne ?

Le prince Harry, lui, devra attendre d'avoir achevé sa mission en Australie, qui marque le dernier engagement de sa carrière militaire avant de quitter l'armée, en juin. Depuis l'autre bout du monde, l'oncle du prince George a d'ores et déjà fait savoir qu'il avait "hâte de rencontrer sa petite nièce absolument magnifique".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel