Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prix Constantin 2010 : Carla Bruni, invitée mystère de Marc Lavoine pour un duo!

Grosse surprise et coup de projecteur sur la grande soirée du Prix Constantin 2010 : la cérémonie qui récompense chaque année des artistes, plus ou moins confidentiels, qui incarnent les belles promesses d'avenir de la chanson francophone, recevait vendredi la visite d'une personnalité inattendue et très spéciale... Carla Bruni !

Pas vraiment novice en matière de discographie, la Première dame, créditée de trois albums qui ont remporté un beau succès d'estime (Quelqu'un m'a dit, No Promises, Comme si de rien n'était), était l'invitée surprise de Marc Lavoine, président du jury de cette édition 2010, qui a bien ménagé son effet jusqu'à l'apparition de Carla : "Il est de tradition d'inviter des gens pour chanter ensemble. Alain Bashung a chanté avec elle, ici, en 2005. Elle m'a prêté son appartement pendant son absence pour écrire un album. Je lui dois beaucoup. Voici Carla Bruni !"

La venue de l'artiste élyséenne à l'Olympia pour cette soirée de gala et de distinction fut brève mais intense : après l'effervescence et le tonnerre d'applaudissements engendrés par sa présence, elle a ainsi interprété en duo avec Marc Lavoine La Noyée, une chanson de Serge Gainsbourg qu'elle reprenait déjà sur son album Quelqu'un m'a dit, nominé en 2003 pour un certain... Prix Constantin - qu'elle n'obtint pas (Mickey 3D fut le lauréat). Carla Bruni, pantalon noir et gilet d'homme, ne sera restée à l'Olympia que le temps du duo, s'éclipsant aussi rapidement et discrètement qu'elle était apparue. Un passage éclair qui restera comme l'un des coups d'éclat de la présidence de Marc Lavoine, dont l'album Volume 10 connaît cet hiver une réédition.

Après ce hors d'oeuvre savoureux et estomaquant, place aux candidats au Constantin pour le traditionnel concert précédant l'annonce de l'heureux(se) élu(e) ! Comme chaque année, les dix nominés avaient pour mission de faire la démonstration de leur talent et de prouver sur scène qu'ils n'avaient pas intégré la shortlist par hasard : Camélia Jordana, pépite mutine de Nouvelle Star (album éponyme) ; Stromae (album Cheeze), le charismatique rappeur belge révélé par le hit Alors on danse et qui sera le chef d'orchestre d'un flash mob géant à Disneyland le lendemain (samedi 13 novembre) ; Ben l'Oncle Soul (album éponyme) et son Motown-style alléchant ; Zaz (album éponyme) et sa gouaille rassembleuse ; Gush, la crème du rock français (Everybody's God) ; Hindi Zahra (Handmade) ou l'élégance orientale ; Féfé (Jeune à la retraite) et ses vérités survitaminées ; Arnaud Fleurent-Didier (La Reproduction), l'excellence et la finesse ; Féloche (La Vie Cajun) ou l'hybridation entraînante ; Carmen Maria Vega (album éponyme), piquante et déjà lauréate du premier prix Barbara.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel