Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand la princesse Stéphanie de Monaco... chantait en duo avec Michael Jackson ! Ecoutez !

2 photos
Lancer le diaporama

L'immense Michael Jackson (qui nous a quittés le mois dernier à 50 ans) a toujours su s'entourer de plus grandes pointures pour créer ses formidables albums qui regorgeaient de tubes.

Outre le grand Quincy Jones, qui a produit sa trilogie culte formée des albums Off The Wall (1979), Thriller (1981) et Bad (1987), plusieurs intervenants extérieurs et ponctuels sont venus participer à ses hits planétaires.

Sur le titre Beat it de l'album Thriller par exemple, on se souvient de la guitare sauvage d'Eddie Van Halen lors d'un solo qui est resté dans toutes les mémoires. Sur le titre Dirty Diana de l'album Bad, les riffs de Slash (le guitariste chevelu des Guns n' Roses) étaient tout aussi magnifiques. Mais ce que l'on savait moins - sauf pour les incollables de Michael -, c'est qu'une petite invitée surprise s'était également immiscée sur l'album Dangerous.

En effet, sur le tube In the closet, troisième extrait de l'album sorti en 1991 - après Black or White et Remember the time -, outre le magnifique clip sépia monochrome filmé par le photographe de mode Herb Ritts, avec une Naomi Campbell extrêmement sensuelle, une chanteuse a participé à cet excellent duo.

Si dans les crédits du disque, la jeune femme à la voix suave est définie comme "Mystery Girl", tout le monde a pensé au moment de la sortie de l'album qu'il s'agissait de Madonna ou de Paula Abdul, avant qu'il n'y ait des démentis.

En fait, il s'agit de la princesse Stéphanie de Monaco, qui, quatre ans après avoir squatté le sommet des charts européens avec son tube Comme un ouragan, était invitée par Michael himself à chanter l'intro et le refrain de ce hit incontesté.

In the closet, de Michael Jackson, featuring Stéphanie de Monaco, c'est tout de suite... sur Purepeople !

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel