Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Renaud privé d'alcool : Une tournée, le Phénix Tour, sous haute surveillance

Afin lui permettre d'assurer sa tournée de 140 dates, le chanteur a été très protégé.

Le 17 septembre 2017, à la Fête de l'Huma, Renaud mettait fin au Phénix Tour, une tournée miraculeuse que ses fans n'attendaient plus. Contre toute attente, l'artiste de 65 ans a retrouvé l'inspiration pour l'album Renaud porté par le single Toujours debout et même l'énergie de partir en tournée. Et quelle tournée ! Le Phénix Tour, disponible depuis peu en un double album et un double DVD – le concert est accompagné du documentaire Renaud en plein coeur – a compté 140 dates. C'est colossal. Mais pour tenir le choc, Renaud était bien entouré... voire carrément surveillé.

À lire aussi

Son frère jumeau, David Séchan, l'a accompagné durant les répétitions et 25 dates du Phénix Tour pour le photographier. Il publie ses plus belles photos retraçant cette aventure dans un livre intitulé Renaud, tournée générale ! aux éditions Gründ. Un titre ironique puisque l'ambiance était bien différente sur la route. Dans un entretien accordé au Midi Libre, le jumeau de Renaud raconte : "L'ambiance était très calme. Il faut dire qu'on avait interdit tout alcool. Tout le monde protégeait Renaud, l'entourait. Il fallait qu'il tienne."

Un artiste studieux

Tenir, c'était d'ailleurs l'obsession de Renaud qui a d'abord refusé l'idée de cette tournée, prétextant être "trop fatigué", comme l'indiquait son jumeau dans France Dimanche (édition du 28 décembre). Finalement, il s'est laissé convaincre par son producteur et ses musiciens. Les retrouvailles avec son public n'en ont été que plus belles. Selon David Séchan, Renaud a vécu cette tournée comme "une résurrection, un truc inimaginable" et "une communion magnifique".

Renaud revient de très loin. Si bien que même David, qui est extrêmement proche de lui, ne croyait plus à son come-back : "Sincèrement, je le pensais perdu. Je n'aurais pas parié un centime qu'il referait un disque et encore moins une tournée, confiait-il dans France Dimanche. Bien sûr sa voix est abîmée. Mais les gens s'en fichent, ils connaissent toutes ses chansons par coeur."

Depuis la fin du Phénix Tour, Renaud a regagné le Sud de la France. Il travaille à un album pour enfants qu'il dédiera sans doute à son fils Malone, 11 ans. Selon son frère jumeau, il a été "anéanti" par la mort de Johnny Hallyday pour qui il a écrit sur sa page Facebook : "Si j'avais su que je l'aimais autant, je l'aurais aimé davantage."

Renaud et Johnny Hallyday en 2003.
Renaud et Johnny Hallyday en 2003.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel