Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rohff : Retour à la case prison, il est condamné à cinq ans ferme

Le rappeur Rohff arrive au tribunal pour entendre le verdict dans l'affaire de l'agression du personnel de la boutique Ünkut du rappeur Booba à Paris le 27 octobre 2017.
27 photos
Lancer le diaporama
Le rappeur Rohff arrive au tribunal pour entendre le verdict dans l'affaire de l'agression du personnel de la boutique Ünkut du rappeur Booba à Paris le 27 octobre 2017.
C'est plus que ce que le procureur avait été requis.

L'heure était grave mais visiblement pas assez pour ôter le sourire à Rohff lors de son arrivée au tribunal correctionnel de Paris ce vendredi 27 octobre. Comme prévu, le rappeur français de 39 ans avait rendez-vous avec la justice pour connaître son sort dans l'affaire de la violente agression de deux vendeurs de la boutique parisienne Unküt de son rival Booba, en avril 2014. Housni M'Kouboi (le vrai nom de Rohff) a été condamné à cinq ans de prison ferme pour "violences" alors que le procureur avait requis quatre ans.

À lire aussi

Le tribunal a dénoncé des faits "d'une particulière gravité", une "action collective préméditée d'une grande violence, sans autre mobile établi qu'une démonstration de force" dans le cadre d'une "rivalité" entre rappeurs. Lors de l'audience du 29 septembre avait reconnu la violence des faits mais nié toute préméditation. "J'ai vu rouge, j'ai cédé à la colère. En revisionnant les vidéos, j'ai eu mal pour lui", avait admis le rappeur face au juge alors que les images de l'effroyable agression, captées par des caméras de vidéosurveillance, avaient été diffusées. Le groupe de Rohff avait roué de coups un jeune vendeur en l'abandonnant dans un état critique et avait assommé un autre employé avec une caisse enregistreuse tout en saccageant la boutique. Tout cela après que le rappeur se fut vexé en entendant le surnom de "Papy".

Rohff, déjà condamné à plusieurs reprises, s'était présenté à la police quelques heures après l'agression. Il avait passé deux mois en détention provisoire puis plusieurs mois sous bracelet électronique.

Le rappeur de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), qui a choisi ce même vendredi 27 octobre pour sortir son nouveau single baptisé Soldat, est reparti libre du tribunal. Il n'a pas été écroué immédiatement à l'issue de l'audience.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel