Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roman Polanski : Encore une demande de liberté refusée ! Une nouvelle demande sera déposée dès lundi !! (réactualisé)

Roman Polanski
Roman Polanski

Réactualisation du 31 octobre à 19h20 : Alors qu'une troisième demande de remise en liberté vient d'être rejetée le 29 octobre par l'OFJ ( l'Office Fédéral de la Justice, là où avait été déposée la première demande) les avocats de Roman Polanski déposeront dès lundi 2 novembre une nouvelle demande au Tribunal pénal fédéral de Bellinzone, ce même tribunal qui avait refusé la seconde liberté. A chaque fois, les demandes de liberté du cinéaste ont été rejetées pour deux raisons : Un risque élevé de fuite (il est facile de sortir de Suisse ou de quitter le territoire en 10' par hélicoptère) et la caution proposée pour rassurer les Helvètes quand à la certitude qu'il resterait bien à la disposition de la justice, n'était pas, jusqu'ici, négociable facilement.

Il avait été proposé dans un premier temps de donner en caution le châlet de Gstaad (pas facilement négociable ça...) puis une somme assez conséquente, mais pas en "liquide", à savoir sous forme de caution bancaire sans doute. Les avocats de Roman Polanski connaissant maintenant les raisons ayant motivé ces trois refus, vont formuler une nouvelle demande qui va comprendre des garanties sérieuses et adéquates... un chèque de banque par exemple ?

Il est nécessaire que cette caution soit immédiatement saisissable en cas de fuite. Les conseils du cinéastes savent que le temps est précieux depuis l'arrivée de la demande d'extradition en bonne et dûe forme de la part des Américains. Ils ont dû convaincre leur client et sa famille de donner des garanties réelles et sérieuses pour tenter d'obtenir cette libération avec une assignation à résidence dans des conditions optimales de sécurité vis à vis de la justice suisse.

Alors que la victime Samantha Geimer demande l'arrêt des poursuites, Roman Polanski, arrêté en Suisse au mois de septembre sur mandat international américain pour des accusations de relations sexuelles avec une mineure il y a plus de trente ans, fait face à une nouvelle déception.

Incarcéré dans un centre de détention à Zurich, le cinéaste de 76 ans avait envoyé plusieurs demandes de liberté, dans un premier temps à l'Office Fédéral de la Justice (OFJ) qui a refusé et a même recommandé au tribunal pénal fédéral de Bellinzone de rejeter également cette demande. Celui-ci a pris la même décision pour les mêmes raisons que l'OFJ : le risque trop grand de fuite.

Entre-temps, Roman Polanski et ses avocats avaient le 26 octobre déposé une nouvelle demande à l'OFJ mais le ministère suisse de la Justice vient de s'y opposer ce vendredi 29 octobre, encore une fois pour les raisons de risques de fuite trop importants. Le porte-parole de l'OFJ a affirmé qu'une caution d'un montant élevé avait bien été déposée cette fois - a contrario de la dernière fois où il ne s'agissait que de donner son chalet de Gstaad en caution - mais pas sous forme de liquide. Si fuite il y a, les autorités suisses ne peuvent pas utiliser la totalité de la caution si elle n'est pas en liquide. Quand on dit liquide, on ne veut pas dire espèces (même si on est en Suisse !), mais chèque de banque, par exemple, pour que la somme versée soit considérée comme acquise... au cas où !

Manifestement, la Suisse se montre fermement décidée à ne pas gérer l'affaire dans le sens de Polanski. Par ailleurs, le réalisateur s'est déjà formellement opposé à la demande d'extradition officiellement déposée par les Etats-Unis le 23 octobre, bien qu'il ne risquerait, d'après les termes de la demande d'extradition, qu'une peine de deux ans au maximum.

La situation est bien délicate pour Polanski, ce qui va mettre encore plus dans l'émoi sa femme Emmanuelle Seigner et leurs enfants Elvis et Morgane.

Sa belle-soeur Mathilde Seigner a expliqué au magazine ELLE de ce jour combien la situation de Roman Polanski, en prison depuis plus d'un mois, avait dévasté toute la famille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Exclu - Amel Bent au micro de Purepeople.com. Mai 2019
Daniel et Aurore Auteuil dans "C à vous" sur France 5, le 15 janvier 2019.
Léa Djadja en interview pour "Purepeople" - mars 2019
Laeticia Hallyday a partagé des vidéos de son voyage au Vietnam avec ses filles Jade et Joy et ses amis Hélène Darroze et Sébastien Farran.
Francis, candidat de "L'amour est dans le pré 2019" - M6, 28 janvier 2019
Laeticia Hallyday en voyage au Vietnam, le 5 janvier 2019.
Zaz dans C'est au programme, le 10 déceùbre 2018
Nagui, cette situation délicate durant laquelle on lui a ddemandé un selfie... Le 2 janvier 2019 dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France2.
Jessica Thivenin en interview pour "Purepeople". Février 2019.
Lundi 21 janvier 2019, dans "Les Reines du shopping" (M6), Sandrine a dû quitter prématurément l'aventure pour raisons personnelles, laissant sa belle-fille Rebecca continuer l'aventure seule.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel