Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roman Polanski : Sa fille Morgane, le "coeur empli de tristesse", réagit

Roman Polanski, parrain de l'exposition, avec sa fille Morgane lors du vernissage de l'exposition "De Meliès à la 3D, La Machine Cinéma' à la Cinémathèque Française de Paris, France, le 3 octobre 2016. © Denis Guignebourg/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Roman Polanski, parrain de l'exposition, avec sa fille Morgane lors du vernissage de l'exposition "De Meliès à la 3D, La Machine Cinéma' à la Cinémathèque Française de Paris, France, le 3 octobre 2016. © Denis Guignebourg/Bestimage
La fille du cinéaste évoque pour la première fois publiquement l'affaire et le passif de son père.

"Je me suis réveillée dans la forêt loin de la méchanceté et la bêtise humaine....... et du mensonge", écrivait Emmanuelle Seigner, épouse de Roman Polanski, quelques heures après que ce dernier a poliment décliné l'invitation de l'Académie des César. Sa nomination en tant que président des César du Cinéma 2017 avait suscité de vives indignations car le cinéaste, accusé depuis quarante ans d'un viol sur mineure aux États-Unis, n'a toujours pas été condamné et fuit son jugement.

Le 25 janvier, alors que l'Académie dévoilait les nommés de sa 42e édition, c'était au tour de Morgane Polanski, la fille du réalisateur polonais, de réagir. La jeune comédienne, qui vient de fêter son 24e anniversaire, ne cache pas sa tristesse. En légende d'une photo montrant une femme pleurant des larmes de sang, l'héroïne de la série Vikings dit avoir le "coeur empli de tristesse face à la cruauté et la stupidité du genre humain". Dans les hashtags, la jeune femme parle d'injustice et de mauvais combat.

Bien que Roman ait fait l'objet de nombreuses tentatives d'extradition et ait été assigné à résidence à Gstaad en 2009, Morgane n'a jamais évoqué publiquement cette affaire qui, de toute évidence, doit lui faire beaucoup de mal.

Après le refus de Roman Polanski de présider, plusieurs voix se sont élevées contre le choix du réalisateur de Chinatown. L'éminent scénariste Jean-Claude Carrière a déploré un torrent de "haine" contre Polanski, invoquant une "vieille affaire" sur France Info. Maïtena Biraben a elle aussi fait une entrée remarquée dans le débat. Une position très décriée d'ailleurs. "Ça me dérange profondément !", écrivait-elle sur Twitter où elle évoquait "la pression féministe" à laquelle Polanski a cédé.

Sur RTL, Danièle Thompson avait également apporté son soutien au réalisateur de 84 ans : "C'est un choix qui nous plaisait beaucoup. Roman n'a rien demandé et c'est bien sûr les César qui sont allés le chercher, donc je comprends très très bien qu'il ne veuille pas s'infliger et infliger à sa famille de nouveau des attaques qui le poursuivent depuis toujours."

Sur le plateau du Grand Journal, Isabelle Giordano a quelques mots pour le réalisateur. "J'ai une pensée pour Roman Polanski. Je trouve que l'indignation c'est bien, mais quand c'est con, c'est débile. Voilà", a-t-elle lâché.

Enfin, sur Instagram, Maïwenn a publié deux hommages, donc celui-ci dans lequel elle écrit : "Je maintiens mon soutien à cet homme alors que je ne connais pas bien ses films, donc le cinéma, et la célébrité n'a rien à voir avec mon soutien."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Victoria Beckham : son anniversaire en famille à Paris !
Beyoncé et Jay-Z : pause gastronomique avec la petite Blue Ivy
Jessica Biel, la chérie de Justin Timberlake dévoile son arme secrète : un sourire ravageur