Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rose McGowan : Arrêtée pour détention de drogues, elle nie et accuse...

L'actrice, porte-parole médiatique des femmes victimes d'agressions sexuelles, est aujourd'hui dans l'actu pour des faits moins glorieux.

En janvier dernier, un mandat d'arrêt avait été émis à l'encontre de l'actrice Rose McGowan par les autorités de l'État de Virginie. Un agent de l'aéroport Washington Dulles International Airport avait en effet retrouvé son portefeuille, qui contenait deux sachets de cocaïne. La star s'est rendue d'elle-même à la police, mardi 14 novembre.

Le site américain People précise que l'ex-star de Charmed, aujourd'hui âgée de 44 ans, a été placée en détention pendant plusieurs heures pour détention illégale de substance contrôlée. Elle a fini par être libérée contre une caution étonnamment basse, de 5 000 dollars. Rose McGowan a raconté au journaliste du New Yorker Ronan Farrow (qui a fait éclater l'affaire Weinstein) qu'elle comptait plaider non coupable. Elle affirme que son portefeuille était dans son sac à dos et qu'elle l'avait laissé sans surveillance pour aller aux toilettes durant le vol qui l'emmenait à Washington, le 20 janvier dernier. Elle prétend qu'on aurait ainsi volontairement placé les sachets à l'intérieur...

En réalisant, à son arrivée à l'aéroport, qu'elle avait perdu son portefeuille, Rose McGowan avait sollicité le service des bagages perdus et envoyé un tweet à sa compagnie aérienne. Un agent l'avait par la suite contactée pour lui demander de venir le récupérer, mais elle avait refusé de s'y rendre, craignant qu'il s'agisse d'un coup monté puisque, entre-temps, elle avait déballé sur les réseaux sociaux qu'elle avait été violée par un producteur important. Un homme dont on a appris depuis qu'il s'agissait d'Harvey Weinstein. "Je voulais m'y rendre rapidement mais les choses ont commencé à devenir étranges. Je me savais suivie et je ne me sentais pas en sécurité", a-t-elle déclaré au New Yorker.

Rose McGowan semble avoir une théorie selon laquelle ce serait Harvey Weinstein et ses sbires qui auraient, à l'époque, manigancé cette histoire de drogues pour la faire taire...

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Queen B salue la France depuis son balcon !
Anne Hathaway : elle embrasse fougueusement Jim Sturgess dans les rues de Paris !
Charlotte Gainsbourg sexy en mini-jupe flashy, l'actrice affiche un corps de rêve