Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sam Taylor-Johnson répond aux critiques sur ses 23 années d'écart avec son mari

Désormais sous le feu des projecteurs, la réalisatrice de Fifty Shades of Grey attise la curiosité des spectateurs. À 47 ans, la cinéaste à qui l'on doit le brillant Nowhere Boy vit un pic dans sa carrière. La dernière fois qu'elle faisait la une des magazines – ou plutôt tabloïds –, c'était pour son mariage décrié avec le beau Aaron Johnson, star de Kick-Ass, vu dans Chatroom ou encore Anna Karenina.

Dans une interview sans fard accordée au magazine Red, Sam Taylor-Johnson est revenue sur les critiques qui lui ont été faites à l'époque. En 2009, elle rencontrait le tout jeune Aaron (19 ans alors) sur le tournage de Nowhere Boy. Lui campe John Lennon, elle tombe folle amoureuse de lui. Vingt-trois ans les séparent. L'idylle se confirme, puis arrivent de rapides fiançailles, un mariage et deux enfants (Wylda Rae, 4 ans, et Romy Hero, 2 ans). Leur bonheur est total, mais il dérange une certaine presse britannique un poil conservatrice, choquée de voir une réalisatrice quadragénaire mettre le grappin sur un tout jeune comédien prometteur. Trop, c'est trop.

Néanmoins, cinq ans plus tard, ils sont toujours ensemble, plus amoureux que jamais. Sam Taylor-Johnson a été recrutée pour diriger l'adaptation du sulfureux Cinquante Nuances de Grey, et Aaron Taylor-Johnson a pris son envol, lui qui figure au générique d'Avengers : L'ère d'Ultron. Alors, les critiques ? "Dites-leur d'aller se faire foutre, répond cash Sam Taylor-Johnson. Si vous aimez quelqu'un, vous l'aimez, peu importe son âge, sa couleur de peau... voyons !"

Au cours de l'interview, il a forcément été question de Fifty Shades of Grey. Toujours aussi directe, la réalisatrice n'hésite pas à dire : "Je suis vraiment en train de devenir dingue, j'ai vu ce film plus d'une centaine de fois. (...) J'ai besoin d'en sortir et de respirer et de penser à quelque chose d'autre", dit-elle, comparant son arrivée sur le projet à "un train à grande vitesse dont on ne peut pas sortir". Quant à ses acteurs, elle s'avoue comblée, confiant avoir eu une relation un peu plus particulière avec Jamie Dornan, notamment parce qu'ils ont dû rencontrer ensemble plusieurs dominateurs et spécialistes du monde SM pour mieux saisir le personnage de Christian Grey. "Jamie est drôle parce qu'il ne semble pas ressentir la pression. Ou alors il ne montre pas qu'il la ressent, précise Sam Taylor Johnson. Tout glisse avec lui et il est constamment heureux. C'est un homme tellement doux et gentil." Et la belle Dakota, que l'on a découverte très hot dans le clip Earned It, extrait de la BO du film ? "Elle est fantastique. Elle a cette rare union entre fragilité, vulnérabilité et naïveté alors qu'elle est très forte." Visiblement attachés à ses deux acteurs, Sam Taylor-Johnson pourrait les retrouver en cas de gros le succès du premier volet, comme l'a prévu Universal.

Fifty Shades of Grey sortira dans nos salles le 11 février 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kristen Stewart et Robert Pattinson surpris en train de s'embrasser
Kim Kardashian et Kanye West : leur folle virée au volant d'un bolide
Gwyneth Paltrow, sexy et souriante, elle vole la vedette à Iron Man !