Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sean Kingston : Accusé de viol en réunion, le rappeur nie en bloc

Comme son ami Chris Brown, Sean Kingston fait parler de lui... pour de mauvaises raisons. Le rappeur de 23 ans fait l'objet d'une plainte extrêmement grave de la part d'une jeune fille et devra se défendre devant un tribunal. Dans le cas d'un verdict favorable à la plaignante, Sean Kingston effectuera un très long séjour en prison.

C'est pour un viol en réunion que le célèbre interprète de Beautiful Girls (2007) est de nouveau poursuivi. En effet, l'affaire avait déjà été jugée, puis classée en 2010, à cause du manque de crédibilité de Carissa Capeloto, supposée victime de ce crime. La jeune femme d'aujourd'hui 22 ans revient à la charge et désire que justice soit faite, si possible en empochant un joli pactole au passage.

5 millions de dollars ! Voilà ce que réclame Carissa Capeloto, qui accuse Sean Kingston et deux membres de son entourage de l'avoir violée à Seattle en juillet 2010, après un concert de Justin Bieber. Dans sa plainte, Carissa Capeloto explique en détail le déroulement du drame : invitée dans la chambre d'hôtel du rappeur pour une rencontre d'artiste à fan, elle serait tombée sur un Sean Kingston entièrement nu et allongé sur son lit, prêt à entamer les ébats. Son garde du corps l'aurait alors saisie et assise sur Sean Kingston qui, rejoint par une troisième personne, auraient commencé à profiter d'elle. Carissa Capeloto dit avoir fumé de l'herbe et avalé 7 à 10 shots de vodka ce soir, l'empêchant de manifester son non-consentement pour cet acte. Secourue par un ami et emmenée à l'hôpital, la plaignante y aurait reçu des soins pour ses blessures conséquentes au viol.

Déjà à l'époque, Sean Kingston avait souligné que cette relation sexuelle n'avait en rien été forcée. Le rappeur survivant d'un accident de jet-ski au printemps 2011 souhaite désormais tourner la page et a écrit sur Twitter : "Je suis un enfant de Dieu et nous avons une super relation... Ma vie est positive, je sais que je n'ai rien fait. Dans ce monde, peu importe qui vous êtes et ce que vous faites, des personnes tentent constamment de vous rabaisser et prient pour votre chute, vous devez être forts !"

C'est en traînant ce scandale que Sean Kingston assurera la promotion de son troisième album, Back to Life, disponible le 10 septembre.

I.N.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle