Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ségolène Royal : Ils la quittent tous ! Sauf son compagnon dont le côté obscur... intrigue !

Ségolène Royal, lors de son passage au JT de TF1, en septembre 2009.
3 photos
Lancer le diaporama

Plus amoureuse et rayonnante que jamais - comme sur le plateau du journal de 20h de TF1 le 15 septembre, Ségolène Royal est aussi très seule. Sa solitude n'est pas née en un jour, elle s'est construite avec ses décisions politiques et stratégiques souvent controversées, et l'arrivée d'un homme qui ne l'est pas moins : André Hadjez.

Ses fidèles ne le sont plus ; ce n'est pas une désaffection, c'est une débâcle. Déçue, en colère, sa garde rapprochée a été jusqu'à "célébrer" le divorce avec la présidente de la région Poitou-Charentes. Le magazine Le Point est revenu sur l'avancée en solitaire de madame Royal et en dévoile plus sur l'homme de l'ombre qui fait battre le coeur de cette femme politique autant qu'il suscite l'interrogation. Il n'a jamais été aussi difficile de suivre l'actualité de la candidate malheureuse à l'élection présidentielle, Le Point s'interroge alors sur les départs de ses proches. Extraits.


Un désaveu terrible...

Un dîner rue des Acacias dans le XVIIe arrondissement a rassemblé le noyau de fidèles qui trinquent non pas en l'honneur de Ségolène mais en sa défaveur. Symbole d'un désaveu terrible, le repas est une sorte de "thérapie de groupe" organisée par Dominique Besnehard, l'ami des stars, producteur de cinéma et "confident de tous les instants" de Ségolène Royal depuis 2006. On trouve également Jean-Pierre Mignard, parrain de deux enfants du couple Royal-Hollande qui fut l'un de ses plus proches conseillers. Si Besnehard lâche des "Ségo, moi je l'aime quand même", il n'oublie pas qui a conseillé à Ségolène de l'éloigner d'elle... Son image bavarde exagérée dans Les Guignols ne plaît pas, surtout à Hadjez qu'il estime coupable de sa répudiation. Jean-Pierre Mignard, lui, n'a jamais aimé Hadjez et tente toujours "de protéger son amie", mais son inimitié pour Hadjez entraîne son départ.

Dans un autre registre, les fidèles de base se font rares également. Lundi soir, au théâtre Déjazet, Ségolène Royal organisait "L'université populaire de la connaissance" en présence de Bernard-Henri Levy (Le Parisien, qui rapporte cette rencontre, s'étonne d'ailleurs de sa présence). D'après le journal ce ne sont que 200 personnes qui étaient présentes. D'après l'AFP et les radios, le chiffre est à peu près du même ordre, soit entre 200 et 250 personnes. C'est bien peu. Madame Royal a fait savoir au quotidien que le nombre exact était de 620 personnes ! Le triple. Elle a précisé que le directeur du théâtre avait lui-même calculé ce chiffre. Il a cependant confié qu'il n'avait pas, ce soir-là, un compteur entre les mains...

Même Pierre Bergé, le patron de la Fondation Yves Saint Laurent et mécène de Royal, "ne veut plus financer que le loyer de Raspail". La facture du site internet Désirs d'avenir, aussi graphiquement mauvais qu'incompréhensible, a fait soulever les sourcils des financiers de Bergé. Stéphane Chomant, "celui qui gère toutes les relations financières entre le mécène et Royal" fait remarquer des bizarreries sur la facture de 41 000 euros : "Elle ne comportait dans un premier temps aucun numéro de téléphone, ni immatriculation au registre du commerce" ! D'autant plus que la société Andecom qui a réalisé ce fameux site web est dirigée par Hadjez, compagnie qu'il a fondée avec son ex-compagne ! De quoi s'interroger...


Le côté obscur d'André Hadjez

Nous étions revenus sur cet homme, Hadjez, considéré comme un soutien décrié. Le Point renforce l'image obscure de ce personnage qui évolue dans l'ombre mais se montre particulièrement influent. Né au Maroc à Casablanca et âgé de 59 ans, il a déjà "à son actif la création de nombreuses entreprises" et est plein d'idées. En 2007, à l'aube de la campagne présidentielle, il a proposé, en vain, "un calendrier Ségolène Royal". Durant l'été 2008, Ségolène et lui se rapprochent. Il travaille dans l'édition et la distribution de livres et jeux de société. Mais petit à petit, il se transforme en compagnon, en témoignent leur officialisation lors d'un déjeuner en mai 2009 en Charente et les nombreux conseils qu'il lui délivre, loin du regard de ses collègues. Dernière "bonne idée" en date, un ours en peluche avec un t-shirt griffé Désirs d'avenir...

Toutefois, il n'est pas seulement plein de soi-disant bonne volonté. "En 2002, un contentieux l'oppose à TFI Entreprises, filiale spécialisée dans les produits dérivés", à qui Hadjez à travers sa société Magic Box doit 35 000 euros... Quant à Andecom, à l'origine du terrible relooking de Désirs d'avenir, elle ne manque pas de controverse : "Elle n'a pas publié ses comptes au greffe du tribunal de commerce de Paris, en contradiction avec les dispositions du Code de commerce."


Tous s'inquiètent pour Ségolène Royal

En plus de ces faits, les proches, même éloignés, de Ségolène Royal craignent le pire. "Dans le bureau de la maîtresse des lieux, à Raspail, Hadjez dispose de sa chaise. Lorsqu'elle reçoit un invité, il s'assied en retrait et intervient dans la conversation. 'On ne sait pas à qui parler, c'est très troublant', confiera un des anciens membres du cabinet." Son ex-mari François Hollande "a fait passer le message à ses amis qui restent dans l'entourage de Ségolène Royal : protégez-là."

Le lendemain de sa Fête de la fraternité, le 26 septembre, est évocateur : "Royal envoie un mail à tous les adhérents de Désirs d'avenir pour les remercier de leur présence. Elle y glisse un appel à tous ceux, bénévoles, qui ont une compétence à partager en audiovisuel, Internet, mais aussi en habillement, maquillage."

Ségolène Royal écrit manifestement une drôle de page neuve avec l'appui de son compagnon... mais à quel prix ?


SY

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kristen Stewart et Robert Pattinson : bain de foule en amoureux à Paris
Kim Kardashian et Kanye West : leur folle virée au volant d'un bolide
Kanye West bête de mode, marathon de défilés avant de retrouver Kim pour une soirée en amoureux
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel