Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sergueï Filine agressé à l'acide: Un danseur du Bolchoï condamné à 6 ans de camp

Pavel Dmitrichenko à l'annonce du verdict à Moscou le 3 décembre 2013.
21 photos
Lancer le diaporama
Pavel Dmitrichenko à l'annonce du verdict à Moscou le 3 décembre 2013.

Le verdict est tombé pour Pavel Dmitritchenko. En détention provisoire pour avoir commandité l'agression à l'acide dont a été victime Sergueï Filine, le directeur artistique du Bolchoï, en janvier dernier, le danseur russe vient d'être reconnu coupable. Aujourd'hui, mardi 3 décembre, il vient d'écoper de six ans de camp. Son avocat a annoncé qu'il pourrait toutefois faire appel...

L'affaire du Bolchoï est donc en passe de connaître son épilogue. La juge Elena Maximova a en effet jugé coupable Pavel Dmitritchenko, soliste et militant syndical au sein de l'établissement, d'avoir commandité l'agression de Sergueï Filine, le 17 janvier. L'exécutant, Iouri Zaroutski, a de son côté été condamné à 10 ans de détention, tandis que le chauffeur qui l'a emmené sur les lieux du crime, Andreï Lipatov, a écopé de quatre ans. Iouri Zroutski sera détenu dans un camp à régime spécial, un degré au-dessus du camp à régime sévère dans lequel seront les deux autres coupables. Ils se sont "entendus préalablement" a estimé la juge. Le visage pâle, Pavel Dmitritchenko (29 ans) a seulement souri à son père à l'annonce du verdict.

L'avocate de Pavel Dmitritchenko, Sergueï Kadyrov, a jugé la condamnation "injuste" et annoncé son intention de faire appel. Il faut dire que son client a toujours nié avoir voulu contre agresse à l'acide Sergueï Filine, une initiative prise par l'exécutant, comme il l'a lui même reconnu. Pavel Dmitritchenko, mécontent du travail du directeur artistique sur la répartition des rôles et des primes, voulait seulement que Sergeï Filine soit roué de coups, selon son avocate.

Sergueï Filine, en Allemagne où il poursuit son traitement pour retrouver la vue, n'a pas encore réagi. Son avocate Tatiana Stoukalova a annoncé qu'elle allait discuter avec lui pour savoir s'il comptait faire appel, lui qui a aussi obtenu 77 600 euros au titre de préjudice physique et moral. "L'important, c'est qu'il soit satisfait", a-t-elle déclaré.

Mais ce verdict ne plaît pas à tout le monde en Russie et notamment à Nikolaï Tsiskaridzé. Ex grand rival de Sergueï Filine, viré du Bolchoï récemment pour ses déclarations controversées sur ce dernier, qui aurait exagéré ses blessures selon lui, le danseur vedette s'est dit "sous le choc". "On a brisé à jamais la vie de Pacha (diminutif de Pavel, NDLR), il ne pourra plus jamais danser", a-t-il déclaré.

L'affaire avait mis en lumière les nombreux problèmes de rivalités au Bolchoï, où un nouveau directeur est récemment arrivé, Vladimir Ourine, pour apaiser les tensions et remplacer Anatoli Iksanov, limogé un mois après avoir écarté Nikolaï Tsiskaridzé. D'autres scandales avaient suivis puisque la danseuse américaine Joy Womack a expliqué avoir quitté l'établissement car on exigeait d'elle qu'elle paye 10 000 dollars pour devenir soliste, quelques mois après qu'une danseuse a évoqué des pratiques de prostitution. Et ce n'est visiblement pas fini puisque lundi, le chef d'orchestre et directeur musical du Bolchoï Vassili Sinaïski a démissionné quinze jours avant la première très attendue de l'opéra Don Carlo de Verdi...

En attendant, Sergueï Filine (43 ans) ne peut toujours pas revenir au Bolchoï. Gravement brûlé, il était tout de même revenu en septembre pour travailler, protégé par des gardes du corps après sa greffe de la peau. Mais il a depuis dû retourner en Allemagne pour poursuivre ses soins, l'état de sa vue s'étant dégradé...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Dizzy Dizzo, Yoyo Cao, Hikari Mori et Peggy Gou dans "FENDI #BaguetteFriendsForever". Janvier 2019.
Tatiana Santo Domingo et Dana Alikhani ont tenu le 22 janvier 2019 à Paris un pop-up store de leur marque Muzungu Sisters dans une suite du Meurice. A cette occasion, elles ont notamment accueilli L'Officiel pour parler créations. ©Story Instagram Muzungu Sisters.
Meghan Markle et le prince Harry sont actuellement en tournée en Océanie. Octobre 2018.

Tatiana Santo Domingo et Dana Alikhani tenaient le 22 janvier 2019 à Paris un pop-up store de leur marque Muzungu Sisters dans une suite du Meurice. A cette occasion, elles ont notamment accueilli L'Officiel pour parler créations. ©Story Instagram Muzungu Sisters.

Camille Gottlieb et son amie Laura se sont fait plaisir samedi 23 février 2019, avec un bon moment de détente aux Thermes marins de Monte-Carlo. Story Instagram.
Pamela Anderson et Adil Rami : Alerte à la love story - 2018
Charles Aznavour et Ulla Thorsell, une grande histoire d'amour - par Purepeople, 2018.
Pauline Ducruet et Camille Gottlieb dans un salon de tatouages de New York avec leur maman Stéphanie de Monaco le 17 mars 2019.
Oscar de Suède
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel