Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Simone Signoret "peau de vache" : "Elle était en train de perdre sa beauté..."

Mylène Demongeot revient sur le tournage de leur film.

En 1957, le public découvre Les Sorcières de Salem, long métrage de Raymond Rouleau avec le couple de stars formé par Simone Signoret et Yves Montand. Au casting figure également Mylène Demongeot, révélation du film après avoir tourné "quatre films gentillets". Si elle a montré ce qu'elle avait dans le ventre à travers sa prestation, elle a aussi vécu un tournage difficile qu'elle raconte dans les pages de France Dimanche.

Les Sorcières de Salem ressort en DVD dans une version restaurée. Un plaisir pour l'une des actrices du film, Mylène Demongeot, qui considère cette oeuvre comme majeure. Cela ne l'empêche toutefois pas de garder un souvenir douloureux de ce tournage et plus précisément de sa partenaire Simone Signoret.

"J'avais 22 ans et j'étais très naïve. Je suis arrivée toute fraîche, pensant que j'allais être chouchoutée comme un petit poussin. J'étais loin de la réalité. (...) Tout est la faute du couple infernal Montand-Signoret. Je vous donne un exemple parmi tant d'autres : un jour, ils sont arrivés furieux en brandissant France Dimanche. Une page entière était consacrée à Pascale Petit [une autre jeune comédienne du film, NDLR], découverte par la femme de Raymond Rouleau. Ils ont jeté le journal sur la table, en soutenant que l'article aurait dû me concerner, que c'était moi la vedette. Mais j'étais juste ravie pour Pascale avec qui je m'entendais très bien. En réalité, ils étaient fous de rage qu'on ne parle pas d'eux et ils me faisaient porter le chapeau", confie Mylène Demongeot.

Bande-annonce des Sorcières de Salem

Et ce n'est qu'une petite révélation parmi d'autres dans l'enfer vécu par celle qui joue Laurette dans la saga Camping : "Ils me méprisaient. Une fois, Simone Signoret a craché dans son tablier pour me laver la figure en hurlant : 'Tu t'es maquillée, salope !' Le pire moment, ce fut à la fin de la projection du film à l'équipe. Elle m'a lancé très fort : 'Eh ben mon petit, tu pourras toujours faire des ménages.'" On ne s'étonnera pas de lire ensuite qu'elle n'est pas allée à l'avant-première avec le public. Il y a deux ans dans Point de vue, la comédienne faisait déjà part de son traumatisme avec ce duo qu'elle décrivait comme "si méchant".

Comment expliquer un comportement aussi agressif de la part de Simone Signoret ? Mylène Demongeot a une explication : "C'était une immense actrice et une vraie peau de vache. Elle était en train de perdre sa beauté et elle était incapable de faire ce qu'il fallait pour la conserver : perdre du poids, se freiner sur la boisson. Et elle souffrait beaucoup des infidélités de son mari. Aujourd'hui, je n'ai aucune rancoeur, je la plains surtout."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine France Dimanche du 21 avril

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Selena Gomez en cavale dans les rues de Paris !
Anne Hathaway : sa troublante ressemblance avec Audrey Hepburn
Leonardo DiCaprio incognito parmi la foule, arriverez-vous à le trouvez dans cette vidéo ?