Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sophie Davant retrace le jour où elle a appris que sa mère était condamnée...

Un récit poignant livré par l'animatrice de France 2...

Sophie Davant a vécu une terrible épreuve lorsqu'elle avait 20 ans : la disparition de sa maman à l'âge de 44 ans.

Dans les pages du dernier numéro de Paris Match, l'animatrice de 54 ans est revenue sur ce jour où elle a appris que celle qui était son modèle était condamnée par la maladie.

"Nous sommes en 1981, je passe mon bac. Puis je tente le permis de conduire, je rate l'examen. Ma mère m'attend, le visage catastrophé. Je ne comprends pas. En fait, il y a une autre raison... Quinze jours plus tard, des amis dorment à la maison. Le matin, au réveil, l'un d'entre eux entre dans ma chambre et m'annonce que ma mère a un cancer du sein. Elle n'a pas eu la force de me le dire elle-même", se rappelle-t-elle.

Un an plus tard, c'est alors qu'elle pensait sa mère en pleine rémission après un cancer inflammatoire qui lui a imposé une chimiothérapie et une radiothérapie que la jeune Sophie Davant décide de partir six mois en Allemagne. Mais, le 19 mai 1983 - jour de ses 20 ans -, Sophie Davant apprend une terrible nouvelle après de nouveaux examens de contrôle. "A son retour, elle me prévient : 'Le médecin m'a dit que je suis foutue. Je vais avoir besoin de toi.' Mon monde s'écroule. L'idée de la perdre est insupportable", retrace-t-elle.

Quasiment six mois plus tard, le 17 novembre 1983, la maman de Sophie Davant est à bout de forces à l'hôpital. "La maladie remporte peu à peu la bataille. Dans sa chambre, elle est en position foetale, respire très difficilement, les yeux mi-clos. Je lui dis : 'Ne t'inquiète pas, je m'occupe de mon frère. Je l'emmène en cours.' C'est la dernière fois que je vois ma mère. Elle décède dans l'après-midi", s'est-elle souvenue avec émotion.

Un récit à retrouver en intégralité dans Paris Match, actuellement en kiosques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts