Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Steven Spielberg face à la crise : Son film Robopocalypse repoussé indéfiniment

Coup de tonnerre à Hollywood. Alors qu'approche à grands pas la cérémonie des Golden Globes et les nominations aux Oscars, Steven Spielberg a vu son prochain long-métrage Robopocalypse repoussé indéfiniment. Une vraie surprise pour les amateurs du maestro américain peu habitué à ce genre de nouvelles, lui qui a toujours réussi à porter ses projets jusqu'au bout, même si cela devait prendre des années (l'exemple de Lincoln).

D'autant que la pré-production de Robopocalypse, un blockbuster SF très ambitieux, paraissait bien avancée. Des financements satisfaisants pour la Fox et un casting déjà assuré, avec Chris Hemsworth, Anne Hathaway ou encore le jeune talent Ben Whishaw (Skyfall). Le film devait voir son tournage débuter dans les prochains mois pour une date de sortie fixée à l'été 2014. Alors pourquoi un tel retournement de situation ?

Ropobocalypse, "trop cher à produire"

Selon The Hollywood Reporter, qui rapporte les dires du porte-parole de Steven Spielberg, Martin Levy, il serait question de billets verts et de script. Dans une volonté de perfectionnisme face à la concurrence rude que se livrent les blockbusters hollywoodiens, le script signé Drew Goddard (qui a marqué 2012 avec l'excellent film d'horreur La Cabane dans les bois) ne semble plus convenir. Selon Levy, le projet "est trop important et le script n'est pas prêt". Une déclaration étonnante alors que le casting s'apprêtait à débuter le tournage. Toujours selon le porte-parole de Spielberg, Robopocalypse serait un "film trop cher à produire" et son retour en pré-production serait dû à la recherche de nouveaux financements. Cela n'est pas sans rappeler les errements financiers à l'époque de Cheval de guerre, qui aurait coûté un peu plus de 100 millions de dollars, pour en rapporter seulement 177 millions au box-office. Un semi-échec dont se souviendrait la Fox.

Pourtant, Steven Spielberg est revenu au premier plan dans les coeurs américains avec le succès de Lincoln. Certes, le film porte sur une figure mythique de l'Histoire américaine, Abraham Lincoln, mais le film a déjà rapporté plus de 145 millions de dollars sur le seul sol américain, alors qu'il a coûté moitié moins. Favori des Golden Globes avec 7 nominations et des Oscars, Lincoln pourrait bien être l'argument ultime pour sauver Robopocalypse. En attendant, Steven Spielberg pourrait se pencher avec son ami Peter Jackson sur Les Aventures de Tintin 2.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel