Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tapie père et fils : Un business sous haute surveillance... et un premier flagrant délit !

Bernard Tapie, il est un peu comme le furet du bois joli : il est passé par ici, il repassera par là. Businessman, puis politique, puis comédien, puis directeur sportif, puis businessman, puis animateur télé, puis businessman : l'homme a le sens de l'opportunisme conquérant, et il signe actuellement son retour aux affaires de manière fracassante.

Après avoir financé à hauteur d'1,5 million d'euros (une goutte d'eau dans la mer de ce qu'il a perçu suite au dénouement - enfin ! - de l'affaire Adidas-Crédit Lyonnais) le site d'e-commerce lancé en avril 2009 par son fils Laurent, Bébert en est devenu le nom (www.bernardtapie.com), l'ambassadeur, le porte-étendard, le VRP fort en gueule : "et ça peut aller jusqu'à -40%", braille-t-il dans le spot télé à la plèbe des nouveaux fidèles de l'achat groupé, principe essentiel du site pour proposer des offres à bas prix dans tous les domaines.

Des offres à bas prix, mais... pas forcément au plus bas prix ! Comme nous vous le susurrions, jamais de répit pour la veille concurrentielle, d'autant que l'irruption aussi médiatique de ce nouvel acteur sur le marché risque de donner du fil à retordre à des opérateurs qui étaient bien installés. Alors, on guette le premier faux pas, le premier parjure de la promesse commerciale...

Et ça ne traîne pas : parmi les premiers, l'excellent hebdo très poil à gratter Bakchich a mené sa propre expérience. Rappelant que le site www.bernardtapie.com se targue "d'empêcher les Français de se faire berner", la revue a fait un test au rayon billets d'avion et a mis à l'épreuve le slogan "Nous payons la différence si vous parvenez à réserver votre billet d'avion moins cher que chez nous".

Récit de l'expérience : "Sympa ! Après avoir déniché un aller-retour Paris-Marrakech, les 20 et 27 mai, pour deux personnes à 310 euros sur un site concurrent, au lieu de 534 chez Nanar, nous avons réclamé le pognon à Lolo Tapie. Mais, après dix minutes d'atermoiements, un employé a tranché : "Il faut que les avions décollent exactement à la même minute"."

Va-t-il falloir faire turbiner les comparateurs de prix et ses méninges avant tout achat chez Nanar et Lolo ? Embêtant, d'autant plus si on considère que le temps aussi, c'est de l'argent.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel