Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Taylor Swift agressée sexuellement par un DJ : "Il m'a bien attrapé les fesses"

Dessins d'illustrations du procès en cours de Taylor Swift contre D.Mueller à Denver le 10 août 2017.
18 photos
Lancer le diaporama
Dessins d'illustrations du procès en cours de Taylor Swift contre D.Mueller à Denver le 10 août 2017.
La chanteuse livre de douloureux détails...

La chanteuse Taylor Swift témoigne actuellement dans le procès civil qui l'oppose à un DJ, David Mueller, qu'elle accuse d'agression sexuelle lors d'une séance photo en 2013. Elle l'accuse, comme l'indique l'AFP, d'avoir attrapé son postérieur sous sa jupe lors d'une brève séance photo avant un concert à Denver, le 2 juin 2013.

Jeudi 10 août, lors du quatrième jour du procès, la popstar a été appelée à la barre pour livrer sa version des faits : "Il m'a bien attrapé les fesses, longuement. Il est resté collé à la peau nue de ma fesse alors que j'essayais de me dégager. (Sa main) ne lâchait pas. C'était très choquant. Il ne m'était jamais rien arrivé de la sorte avant."

De son côté, David Mueller, qui a donné sa version des faits plus tôt cette semaine, nie ces allégations. Il a admis avoir touché Taylor Swift pendant que lui et sa petite-amie Shannon Melcher posaient avec elle, mais exclut d'avoir été en contact direct avec son postérieur. "J'ai pensé que c'était sa cage thoracique", a-t-il ajouté

Taylor a démenti la version du DJ : "Il n'a pas touché ma main. Il n'a pas touché mon bras. Il n'a pas touché mes côtes. Il a touché mes fesses nues. Je ne vais pas vous laisser, ou votre client, dire que je suis la fautive."

La principale pièce à conviction, une photo de la fameuse séance photo, montre Taylor Swift posant entre M. Mueller et sa petite-amie, avec la main du DJ située au niveau de son postérieur.

Une première victoire pour Taylor Swift

Un juge fédéral a rejeté vendredi les allégations du DJ contre la chanteuse, qu'il accusait d'avoir provoqué son renvoi. Selon le juge fédéral, le camp du DJ n'a pas pu démontrer que la chanteuse avait contribué à son licenciement. M. Mueller réclamait trois millions de dollars de pertes de revenus et indemnités dans sa plainte déposée en septembre 2015.

De son côté, la meilleure ennemie de Katy Perry demande un dollar symbolique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Taylor Swift mitraillée par ses fans français
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp