Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Téléphone, la reformation surprise : Ils enflamment une soirée entre amis...

9 photos
Lancer le diaporama

Les fans de Téléphone ne doivent toujours pas en croire leurs oreilles. Mais avant-hier, mardi 10 décembre, le mythique groupe rock s'est bien reformé le temps d'un soir ! Une reformation surprise à l'intérieur du fameux Bus Palladium à l'origine de laquelle on retrouve Philippe Dana, ex-figure de Canal+ désormais sur le Mouv', qui organisait une petite soirée rock entre amis. Les puristes regretteront toutefois l'absence de la bassiste Corine, toujours brouillée avec le reste du groupe et remplacée ce soir-là par Axel Bauer, aux côtés de Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka.

"Axel Bauer a d'abord joué et chanté seul. Puis Jean-Louis Aubert l'a rejoint à la batterie. Ensuite Richard Kolinka a pris les baguettes, puis Louis Bertignac est arrivé." Comme le raconte au Parisien ce spectateur, figurant parmi la centaine d'invités chanceux ayant pu participer à cette soirée, c'est de la plus simple façon du monde qu'a eu lieu cette reformation de Téléphone. Car c'est simplement pour le plaisir de partager un moment entre amis que le groupe est remonté sur scène, ni plus ni moins. Pendant une heure, Jean-Louis Aubert et sa bande ont donc entonné les grands classiques du groupe, comme La Bombe humaine, New York avec toi ou Un autre monde. "C'était très émouvant. Il y avait des gens qui avaient les larmes aux yeux. D'autant qu'il y avait beaucoup de complicité entre les musiciens", raconte un autre spectateur au Parisien.

De quoi donner l'espoir d'une reformation définitive aux fans de Téléphone, attendue en vain depuis 1986 et devenue un véritable serpent de mer. L'idée a toutefois failli se concrétiser plusieurs fois, d'abord pour une tournée en 1999 puis en 2010. Mais a chaque fois, le projet a capoté et il est aujourd'hui au point mort. Il y a trois ans, "Jean-Louis a flippé en voyant que les infos circulaient alors que cela devait se faire de manière discrète", expliquait ainsi au Parisien Louis Bertignac, coach dans The Voice. "Je ne me lève pas tous les matins en y pensant. Je constate juste que plein de gens ont envie de cette reformation et je me dis que ce serait bizarre que je sois le seul à dire non. En tout cas, j'ai envie de me retrouver dans un club avec mes camarades", avait quant à lui expliqué Jean-Louis Aubert. Et c'est ce qu'ils ont fait avec plaisir mardi soir.

Quoi qu'il arrive, si une reformation devait se concrétiser, cela devrait se faire sans Corine Marienneau. À l'écart du précédent projet il y a trois ans, la bassiste entretient en effet des relations plus que glaciales avec Jean-Louis Aubert, qu'elle égratignait sévèrement dans un article du Monde fin 2012 et qui ne s'était pas privé de lui répondre. En attendant, les fans de Téléphone attendent toujours au bout du fil...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel