Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP - Enora Malagré défend Nabilla : ''Le reportage sur Thomas m'a écoeurée''

22 photos
Lancer le diaporama
Enora Malagré s'en prend au reportage concernant Thomas Vergara dans "Sept à Huit" sur TF1. Emission "Touche pas à mon poste" sur D8, le 18 novembre 2014.

Après avoir évoqué avec émotion il y a quelques jours "l'Affaire Nabilla" dans Touche pas à mon poste, les chroniqueurs du programme, ainsi que le présentateur Cyril Hanouna, sont revenus sur le reportage de Sept à huit diffusé dimanche sur TF1 et dans lequel Thomas Vergara, le fiancé de Nabilla, s'exprimait pour la première fois après le drame qui a valu la chroniqueuse de TPMP d'être mise en examen pour "tentative de meurtre et violences aggravées". Détenue à la prison pour femmes de Versailles, la starlette de 22 ans est aussi mise en examen pour "violences volontaires aggravées sur concubin avec arme" à la suite d'une précédente altercation datant du 8 août dernier. Ce jour-là, le jeune homme avait été blessé dans le dos, déjà avec un couteau.

"Avoir un seul son de cloche est dérangeant"

Pour la majorité des chroniqueurs, le reportage a été diffusé trop tôt par rapport à la procédure judiciaire. "Pour l'instant, c'est le temps de l'enquête, et Thomas Vergara n'a pas à faire part de sa stratégie, car c'est une stratégie. Il n'a pas à faire ça pendant que Nabilla est en prison", lâche Thierry Moreau. Un avis partagé par Jean-Luc Lemoine. Si ce dernier comprend qu'en détenant un tel scoop, on ne peut pas le garder dans ses tiroirs, le reportage reste pour lui "dérangeant car on n'a qu'un seul son de cloche".

La sexy Enora Malagré n'a pas non plus mâché ses mots et a clairement affiché le fait qu'elle trouvait injuste que Thomas s'exprime quand Nabilla en est incapable. "Venant d'un magazine assez sérieux, j'étais plutôt étonnée qu'ils surfent non pas sur de l'information, car on ne peut rien dévoiler sur une affaire en cours, mais sur un buzz. J'ai trouvé que c'était irrespectueux par rapport à la situation actuelle et ça m'a écoeurée", déclare-t-elle. Un argument avec lequel Valérie Bénaïm est d'accord : "Je comprends la tentation de TF1 car c'est un scoop. En revanche, il n'a pas encore été entendu par le juge d'instruction [Thomas Vergara est entendu depuis 17h au TGI de Nanterre et c'est loin d'être terminé... NDLR]. Attendre les deux versions pour faire un sujet aurait été mieux."

"Si j'étais l'avocat de Nabilla, j'attaquerais Thomas"

La team d'Hanouna a ensuite évoqué l'extrait dans lequel Thomas Vergara accuse Nabilla de violence. Si Gilles Verdez a trouvé le reportage formidable, Thierry Moreau était plutôt remonté. "Il ne parle pas de la nuit du drame mais du fait qu'il n'a jamais violenté Nabilla, Thomas révélait donc des choses. C'est un coup de communication. Si j'étais l'avocat de Nabilla, je l'attaquerais", lâche-t-il.

Thomas a voulu "laver son honneur"

En convalescence dans le Sud de la France, le beau brun a clairement dit aux caméras de TF1 que s'il accordait cette interview, c'était afin de "laver son honneur" après les nombreuses accusations de violence dont, cible des proches de Nabilla, il fait l'objet depuis plusieurs jours dans différents magazines. La grand-mère de la jeune femme, Livia, sa mère, Marie-Luce, ou encore Jaja, son ancien manager - qui a déjà été entendu par les enquêteurs dans le cadre de cette affaire -, ont décrit les nombreuses scènes, parfois d'une "extrême violence", provoquées par Thomas. Des déclarations qui n'engagent que ceux qui les livrent aux différents magazines et que nous ne faisons que rapporter.

Nabilla va bientôt parler

En attendant, la demande de remise en liberté de Nabilla Benattia sera examinée jeudi devant la chambre d'instruction de la cour d'appel de Versailles. La star de télé-réalité de 22 ans sera extraite de sa cellule et convoquée à 9h à cette audience qui pourrait se dérouler à huit clos.

La starlette devrait ensuite rester en prison, le temps pour les enquêteurs de procéder à de nombreuses auditions des témoins directs ou indirects de cette fameuse soirée du 7 novembre, et à certaines investigations, notamment sur un couteau retrouvé près du lieu des faits, qui porterait les empreintes ADN de Thomas Vergara.

Nabilla reste présumée innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive du dossier pénal.

Hier soir, lundi 17 novembre, Cyril Hanouna et son équipe recevaient Gad Elmaleh dans Touche pas à mon poste. L'occasion pour le trublion de D8 de réaliser son troisième score historique. Le programme a attiré pas moins de 1,5 million de téléspectateurs, soit 13,3% de part de marché sur les 25-49 ans et 12,3% sur les fameuses ménagères !

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel