Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

VIDEO : Ségolène Royal, César du meilleur espoir féminin !

4 photos
Lancer le diaporama

Est-ce parce que Dominique Besnehard (l'ancien agent des stars) l'a prise sous son aile et la gère comme une star de cinéma ? Ou est-ce qu'elle a un peu trop écouté Ariane Mnouchkine, la talentueuse fondatrice du Théâtre du Soleil ?

Toujours est-il que c'est une Ségolène Royal métamorphosée et... très théâtrale, qui s'est présentée ce week-end, entre deux artistes, sur la scène du Zénith de Paris, lors du grand concert de la Fraternité, pour offrir un étonnant sketch surjoué à ses fans.

Arrivée sur scène les cheveux ondulés et au vent, une tunique bleue sur un jean la rapprochant plus d'une rock-star que d'une femme politique, Ségolène Royal y est allée de son discours habituel de victime et de mal-aimée de la politique française, s'est présentée en cible à toutes les attaques, mais surtout, a proposé une prestation qui lui vaudrait sans aucun doute un César. Bravo donc à Ségolène, qui a réussi sa reconversion !

Mise en scène millimétrée, le moins que l'on puisse dire est que l'ex-candidate à la présidentielle 2007 avait minutieusement préparé son one-woman-show ! Organisateur de la soirée au Zénith, Dominique Besnehard confirme dans les pages du Parisien : "Elle a écouté les conseils de deux professionnels du théâtre, Ariane Mnouchkine et Didier Bezace, qui lui ont beaucoup parlé."

"Elle est beaucoup dans la pratique, poursuit l'ancien agent d'Artmedia qui a mis en scène cette prestation. Ségolène Royal écoute beaucoup et elle a, par exemple, beaucoup progressé sur le placement de sa voix, qui était trop haut perché. Je lui ai dit qu'on faisait le même reproche à Charlotte Gainsbourg en affirmant que sa voix l'empêcherait d'avoir une grande carrière..."

Ségolène sur les traces de Charlotte ?

Aucune place à l'improvisation samedi soir. Gestes appris et répétés (on le sent !), plusieurs prompteurs installés de part et d'autre de la scène, de façon à guider ses paroles selon ses déplacements organisés (très visible !), et c'est parti pour 45 minutes de cabotinage parfois amusant, parfois gênant.

Ce nouveau style, au-delà de surprendre son monde, a agacé ses camarades socialistes, comme Henri Emmanuelli qui définit cette intervention-représentation "entre show-business et le rassemblement de secte".

Toujours est-il qu'à quelques semaines du congrès de Reims où sera élu le ou la prochaine Premier secrétaire du Parti Socialiste, l'ex-compagne de François Hollande — que l'on ait apprécié ou non sa prestation — a su créer le buzz.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel