Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Woody Allen accusé d'abus sexuels : Sa femme Soon-Yi Previn lynche Mia Farrow

Pour la première fois depuis plus de vingt ans, l'épouse de Woody Allen sort de son silence. Interviewée par "Vulture", Soon-Yi Previn y prend la défense de son mari, accusé d'agression sexuelle par sa fille adoptive Dylan. Elle y raconte également ses années de calvaire auprès de sa mère Mia Farrow, qui aurait physiquement abusé d'elle.

C'est une sale histoire de famille complexe à suivre. Et ces nouvelles déclarations ne permettront pas d'y voir plus clair, bien au contraire.

À lire aussi

Pour la première fois en plus de deux décennies, l'épouse de Woody Allen, Soon-Yi Previn, s'exprime publiquement. Dimanche 16 septembre 2018, le site Vulture du New York Magazine a ainsi publié un long entretien où la femme du cinéaste prend sa défense. Pour rappel, Woody Allen (82 ans) est accusé depuis 1992 d'avoir sexuellement agressé Dylan Farrow (33 ans), la fille qu'il avait adoptée avec son ex-compagne Mia Farrow. Des faits qu'il a toujours démentis et qui sont remontés à la surface l'an dernier, en marge de l'affaire Weinstein.

Selon Soon-Yi Previn (adoptée en Corée du Sud dans les années 1970 par Mia Farrow et son second époux André Previn), c'est sa mère qui a manipulé sa soeur et leur frère Ronan (30 ans et journaliste ayant exposé Harvey Weinstein) pour leur faire croire que Woody Allen avait sexuellement agressé Dylan. D'après elle, Mia Farrow a inventé ces accusations de toutes pièces pour se venger de son ex et de sa fille. Pour rappel, Woody Allen avait fameusement quitté Mia Farrow pour Soon-Yi en 1992 lorsque cette dernière était âgée de 21 ans. Parent de deux filles et marié depuis 1997, le couple ne s'est plus jamais quitté. "Cette relation a été une énorme trahison pour elle, des deux côtés. Cela a été un choc terrible pour elle. Et ce qui doit choquer Mia le plus aujourd'hui, c'est que nous soyons toujours ensemble. C'est quelque chose qui lui est très étranger", confie Soon-Yi Previn.

Mia n'était pas maternelle avec moi

Si elle choisit de briser le silence aujourd'hui, c'est parce qu'elle trouve "énervant" et "injuste" que sa mère, ses frère et soeur continuent d'entacher le nom de Woody Allen pour quelque chose qu'il n'a pas fait. "Mia a tiré profit du mouvement #MeToo pour faire parader Dylan en victime. Et toute une nouvelle génération entend parler de cette histoire alors qu'elle ne devrait pas", déclare-t-elle.

Dans la foulée, Soon-Yi Previn révèle avoir été elle-même victime d'abus physiques de la part de sa mère. Mia Farrow l'aurait ainsi frappée, humiliée et houspillée à de nombreuses reprises lorsqu'elle était enfant. "Mia n'était pas maternelle avec moi", a-t-elle glissé, révélant que l'actrice (aujourd'hui âgée de 73 ans) la traitait d'"idiote". "Il lui arrivait de me tenir par le pied, la tête en bas, pour que le sang irrigue mon cerveau. Parce qu'elle pensait que si le sang arrivait à mon cerveau, cela me rendrait plus intelligente", a-t-elle confié. Des accusations de maltraitance qui rappellent celles de son frère Moses (40 ans), lequel s'est désolidarisé de sa mère il y a déjà de longues années pour défendre Woody Allen. Soon-Yi Previn assure également que Mia Farrow avait mis en place une "hiérarchie" au sein de ses enfants, préférant "le physique blond aux yeux bleus" et traitant les autres comme ses "domestiques".

Le clan Farrow contre-attaque à nouveau

Après la publication de l'article de Vulture, Dylan Farrow s'est exprimée sur Twitter, prenant la défense de sa mère Mia Farrow en assurant qu'elle avait grandi dans "un foyer merveilleux et empli d'amour" et réitérant ses accusations d'agression sexuelle à l'égard de Woody Allen. Ses frères et soeurs Matthew Previn, Sascha Previn (tous deux 48 ans), Fletcher Previn (44 ans), Daisy Previn (43 ans), Ronan Farrow, Isaiah Farrow (26 ans) et Quincy Farrow (24 ans) ont également publié un communiqué. "Nous aimons et soutenons notre mère, qui a toujours été un parent attentionné et généreux. Aucun d'entre nous n'a jamais assisté à autre chose qu'un traitement plein ce compassion au sein de notre foyer, ce qui explique pourquoi les tribunaux ont accordé la garde exclusive à notre mère de tous ses enfants. Nous rejetons tout effort visant à détourner l'allégation de Dylan en essayant de diffamer notre mère. Alors que nous préférerions ne pas avoir à parler publiquement de cette période douloureuse de notre vie, nous ne pouvions pas rester silencieux car elle est à nouveau injustement attaquée", lit-on.

Ce n'est pas la première fois que Soon-Yi Previn accuse sa mère de maltraitance. En 1992, alors que Woody Allen venait d'être "faussement" accusé d'avoir sexuellement agressé Dylan, la jeune femme était sortie de son silence auprès du magazine Newsweek. "Mia a toujours été très colérique et faisait des rages qui terrifiaient tous les enfants. Ils ne peuvent pas en parler ouvertement parce qu'ils dépendent toujours d'elle. Mais ils pourraient vraiment raconter des histoires et je suis sûre qu'un jour ils le feront. C'est vrai que Mia était violente avec moi et j'en ai les preuves concluantes, mais j'espère qu'elle et Woody pourront trouver un arrangement", avait-elle glissé.

Et d'ajouter au sujet de sa relation avec Woody Allen : "Je ne suis pas une petite fleur idiote qui a été violée, molestée et gâtée par un beau-père maléfique. Je suis diplômée de psychologie à l'université et je suis tombée amoureuse d'un homme qui se trouve être l'ex-petit ami de Mia. J'avoue que c'est décalé, mais ne devenons pas hystériques. La tragédie est que, à cause du caractère vindicatif de Mia, les enfants doivent souffrir. J'aurai toujours un sentiment d'amour pour elle à cause des opportunités qu'elle m'a offertes, mais il est difficile de pardonner toutes les nombreuses choses qui ont suivi", avait-elle conclu.

Visite guidée de la luxueuse maison de Kylie Jenner par la propriétaire des lieux, sur Instagram le 3 septembre 2018.
Dennis Quaid évoque son addiction passée à la cocaïne dans l'émission "Today" diffusée le 23 juillet 2018 sur NBC.
Will Smith inquiet pour sa maison en Californie, menacée par les flammes, le 9 novembre 2018.
Emilia Clarke, fière de son tatouage "Game of Thrones" chez le tatoueur star Dr.Woo, sur Instagram, le 20 septembre 2018.
Notre rencontre avec Sharon Stone à Paris, le 25 juin 2018.
Nicole Richie se moque d'elle-même après s'être prise une fiente d'oiseau sur le dessus de la tête. Juillet 2018.
Liam Hemsworth continue de jouer des tours à sa petite amie Miley Cyrus sur Instagram, le 30 août 2018.
C'est Halloween !
Lady Gaga quitte sa maison californienne face aux incendies, le 9 novembre 2018.
Eva Longoria parle français dans C à vous le 27 septembre 2018
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel