Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Réception organisée en l'honneur de Agnès Varda dimanche à la Résidence de France à Los Angeles. La réalisatrice Agnès Varda a reçu, samedi 11 novembre, un Osca...

Réception organisée en l'honneur de Agnès Varda dimanche à la Résidence de France à Los Angeles. La réalisatrice Agnès Varda a reçu, samedi 11 novembre, un Oscar d’honneur, la plus grande récompense du cinéma américain, à l’occasion de la cérémonie des Governors Awards, à Hollywood. Cette distinction qui salue l’ensemble de sa carrière, Cléo de 5 à 7, L’une chante, l’autre pas ou encore, Les Glaneurs et la Glaneuse lui a été remise par l’actrice américaine A. Jolie. Ce dimanche, son Oscar d’honneur posé à côté de sa tasse de thé, la cinéaste a rappelé son ambition de créer des œuvres qui ont du sens. «Je n’ai jamais souffert d’être dans la marge, au contraire. Je veux marquer les esprits différemment, aider à donner une indépendance d’esprit» Et de conclure : «Je veux qu’on se souvienne de moi comme une petite Française déterminée» Le 12 novembre 2017 © Chris Delmas/Bestimage
Réception organisée en l'honneur de Agnès Varda dimanche à la Résidence de France à Los Angeles. La réalisatrice Agnès Varda a reçu, samedi 11 novembre, un Oscar d’honneur, la plus grande récompense du cinéma américain, à l’occasion de la cérémonie des Governors Awards, à Hollywood. Cette distinction qui salue l’ensemble de sa carrière, Cléo de 5 à 7, L’une chante, l’autre pas ou encore, Les Glaneurs et la Glaneuse lui a été remise par l’actrice américaine A. Jolie. Ce dimanche, son Oscar d’honneur posé à côté de sa tasse de thé, la cinéaste a rappelé son ambition de créer des œuvres qui ont du sens. «Je n’ai jamais souffert d’être dans la marge, au contraire. Je veux marquer les esprits différemment, aider à donner une indépendance d’esprit» Et de conclure : «Je veux qu’on se souvienne de moi comme une petite Française déterminée» Le 12 novembre 2017 © Chris Delmas/Bestimage
© BestImage