Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jade Goody, la Loana version anglaise... a décidé de mourir devant les caméras !

En France, on a Loana et autres survivants de la télé-réalité. En Grande-Bretagne - pays féru de real-tv pas très politiquement correcte - il y a Jade Goody. Si vous trouviez que la vie de notre blonde cathodique française était trash - notamment ces derniers temps, bienvenue au Royaume-Uni !

Depuis 2002, la participante du Big Brother made in UK avait défrayé la chronique en tenant des propos choquants. Aujourd'hui, si elle fait la une des journaux anglais, c'est pour une toute autre raison : son cancer. Pour comprendre d'où vient cette Jade-mania, un petit récapitulatif de ses mésaventures outre-Manche est requis.

Retour sur son parcours : une pépite d'or pour les producteurs de la real-tv !
Il était une fois, Jade Goody, 27 ans, une jeune Anglaise qui n'était pas vraiment née sous une bonne étoile. Son père cumule drogue et prison jusqu'à décéder d'une overdose en 2005. Sa mère, handicapée d'un bras était aussi droguée...

Heureusement, la télé est là. L'émission Big Brother la sélectionne en 2002 et son bagout, sa naïveté et son franc-parler font d'elle une véritable star. Elle accumule les maladresses et dira par exemple que la ville de Cambridge se trouve à Londres ou de la cité brésilienne : "Rio de Janeiro, c'est pas une personne ?". Sans parler de toutes ses frasques sexuelles... Son manque d'éducation devient à la fois la risée et le succès du programme, friand de ce genre de personnage.

Plus trash, tu meurs
Les tabloïds relaient sans attendre les mésaventures de cette jeune Britannique. Lors du programme mais aussi dans son quotidien, Jade fait tout et dit tout. C'est tout naturellement qu'elle fait partie du casting du Big Brother spécial célébrités en 2007. Pendant cette édition, elle fera scandale en tenant des propos racistes envers Shilpa Shetty, une actrice indienne et sera exclue. Comble du scandale, le Premier ministre britannique se trouvait au moment des faits en voyage diplomatique en... Inde ! Finalement, elle s'excusera publiquement de ses injures et regrettera son comportement. C'est déjà ça.

Comme notre Loana nationale, elle deviendra la star des tabloïds pour sa vie amoureuse notamment. Avec le présentateur télé Jeff Brazier, elle a deux garçons, en 2003 et en 2004. En 2007, elle entame une histoire orageuse avec un de ses compères sur Celebrities Big Brother : Jack Tweed. Il la trompe et ils se quittent pour se retrouver jusqu'à ce qu'il aille en prison pour violence sur un adolescent de 16 ans.

Plein de goodies pour miss Goody
Ce tableau pas très mirobolant de sa vie privée va de paire avec ses explosions médiatiques. Jade Goody participe à des oeuvres caritatives sans manquer de répondre à sa réputation en abandonnant, pour cause d'épuisement, un marathon. L'origine de son abandon ? Elle s'était préparée en mangeant de la nourriture chinoise et indienne tout en buvant des bières. Effectivement, ce n'est pas vraiment le régime des sportifs.

Bien entourée, d'un point de vue marketing, elle lance son parfum, Shh... qui devient l'une des meilleures ventes après celui de Kylie Minogue et Victoria Beckham! N'oublions pas les DVD de remise en forme et les biographies : tout le merchandising autour de son nom vend. On peut dire ce qu'on voudra mais le business Jade est très lucratif !

La force de Jade Goody est indéniablement sa naïveté. Pour survivre aux innombrables articles des magazines et shows humiliants, il faudrait être sourd et aveugle. Jade passe outre et va jusqu'à participer au Big Brother... indien ! Seulement, au bout de quelques jours, elle découvre en live qu'elle souffre d'un cancer de l'utérus. Celui-ci est trop avancé et se révèle être incurable.

La fin de l'aventure médiatique de Jade Goody ?
Eh bien non, tel un Molière, elle veut mourir sur scène, c'est-à-dire devant les caméras : elle décide de se marier et de mourir publiquement. Le 22 février 2009 a lieu son mariage.  Elle a vendu l'exclusivité des clichés pour la modique somme de 790 000 euros au magazine Ok !, et le film pour 340 000 euros. La cérémonie s'est déroulée dans un hôtel de luxe à Londres et était orchestrée par son agent Max Clifford, un as des médias visiblement. L'opération marketing va plus loin : elle fera filmer ses dernières heures sur son lit d'hôpital par la chaîne au nom quelque peu ironique : Living TV.

Tout son pays salue son courage, même le Premier ministre, Gordon Brown ! Pour son mariage, son mari Jack Tweed toujours en prison, a eu le droit de passer la nuit de noces auprès de sa bien-aimée, muni d'un bracelet électronique. Sa maladie devient un fond de commerce mais elle en profite pour sensibiliser autour du dépistage du cancer de l'utérus. Ses coups de gueule ont toujours été mémorables mais cette fois, pour la bonne cause, elle fait augmenter de 20% les demandes de dépistages...


Sa fortune, estimée à 2,5 millions d'euros, est destinée à ses enfants. Elle souhaite offrir à ses deux fils un autre avenir que le sien. La jeune femme a fait rire, a choqué, a indigné mais aujourd'hui, en Grande-Bretagne, elle force l'admiration. En vingt-sept ans, elle a vécu beaucoup, et beaucoup n'aurait pas obtenu ce qu'elle a réussi à construire que ce soit en bien ou en mal. Jade Goody a-t-elle écrit la première tragédie cathodique des temps modernes ? Ça y ressemble fortement...


Samya Yakoubaly

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Julien Tanti et Manon Marsault se prêtent au jeu du Vox Populi de Purepeople. L'occasion d'évoquer leur fils Tiago, les placements de produits, le régime...
Marianne James en interview pour "Purepeople", septembre 2019
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Aya Nakamura et Vincent Cassel sur le plateau de Clique, sur Canal +, le 21 octobre 2019.
Purepeople à la rencontre des Dieux du Stade lors de la soirée de lancement du calendrier 2020 organisée aux Galeries Lafayette des Champs-Elysées le 10 octobre 2019.
Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal dans "Vivement dimanche", sur France 2, le 20 octobre 2019.
Claire Chazal évoque ses anciennes amours avec Patrick Poivre d'Arvor dans "Vivement Dimanche", le 20 octobre 2019, sur France 2
Nabilla organise une baby shower pour Milann, le 20 octobre 2019
La baby shower de Thomas et Nabilla pour leur fils Milann le 20 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel