Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Après l'Ile de la Tentation, TF1 se retrouve aux prud'hommes... pour Koh-Lanta !

La maison de production de Koh Lanta au centre d'une bataille juridique
La maison de production de Koh Lanta au centre d'une bataille juridique
Décidément, les émission de télé-réalité aussi fructueuses soient-elles en terme d'audience, risquent de coûter cher au final. Après les péripéties juridiques de L'île de la tentation, voici venir un nouvelle bataille avec Koh-Lanta (le carton d'audience de cet hiver), nous annoncent Télé 7 jours dans son prochain numéro et lepoint.fr.

Émission différente mais même problème : d'anciens candidats demandent la requalification de leur prestation dans le jeu, en contrat de travail. Ce qui induit, des indemnités supplémentaires que l'employeur supposé (TF1 et sa maison de production, ici Adventure Line, pour Koh-Lanta) doit payer. Et, étrangement, c'est maître Jérémie Assous, qui se charge déjà de défendre les candidats de l'Ile de la tentation, lesquels réclament une requalification de leur contrat, qui est chargé de défendre les nouveaux plaignants (qui sont une vingtaine).

Adventure Line est donc convoquée devant le conseil des prud'hommes le 12 mai prochain pour ce motif.

Cette problématique n'est pas nouvelle : le producteur du programme estime que Koh-Lanta n'est qu'un jeu et que les participants n'ont pas à être considérés comme des employés : "Cela reviendrait à considérer que les candidats de 'Questions pour un champion' ou des 'Chiffres et des lettres' sont des travailleurs." Incohérent et ridicule, on est d'accord, au départ.

Mais maître Assous s'appuie sur l'article 1964 du Code civil, qui qualifie (dans les grandes lignes) un jeu comme un contrat aléatoire dans lequel chacune des deux parties peut être gagnante ou perdante suite à la survenue d'un événement incertain. Pour l'avocat, l'émission Koh-Lanta ne correspond en rien à cette définition. Il étaye sa plaidoirie : "Dans Koh-Lanta, il n'y a aucun aléa pour le producteur [...]. Il en est de même pour les participants qui peuvent gagner mais ne peuvent rien perdre puisqu'il n'y a pas de mise. Tout ce qu'ils perdent, c'est leur temps [...]. Perdre son temps au profit de quelqu'un, ça s'appelle travailler." Effectivement... c'est pas faux non plus. Dilemme...

C'est donc dans deux mois, à Boulogne-Billancourt que le procès se déroulera. En faveur de qui, la justice tranchera ? A moins qu'elle n'y arrive pas, comme ça a été le cas pour l'Ile de la tentation... Quels arguments seront les plus recevables ? Réponse le 12 mai.

Nous ne manquerons pas de vous en dire plus au moment opportun.

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Julia Vignali dévoile une anecdote sur Mercotte lors d'une interview pour "Purepeople", le 3 septembre 2019
Matt Pokora au Salsa Festival d'Oxnard, en Californie, le 28 juillet 2019.
Sandra Sisley lors d'une soirée chez Richard et Laurie Stark à Saint-Barthélemy le 18 juillet 2019.
Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
Carla Moreau et Kevin Guedj dévoile le prénom de leur fille dans l'épisode des "Marseillais VS Le reste du monde" du 1er octobre 2019, sur W9
Story Instagram d'Anaïs Tihay lors de son mariage avec François-Xavier Demaison, le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Kelly Vedovelli et Agathe Auproux confient avoir été victimes de commentaires grossophobes - "TPMP", le 5 septembre 2019, sur C8
Carla Bruni partage une nouvelle vidéo de sa fille Giulia sur Instagram, le 26 juillet 2019.
Elodie Frégé, accompagnée au piano par Michal, a chanté Dance Me to the End of Love de Leonard Cohen lors du mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Tihay le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Rachel Legrain Trapani et Valentin Léonard s'affrontent au sprint devant Usain Bolt- 27 août 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel