Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bashung superstar avec des grands artistes : ils veulent tous la Victoire et ont fait le show !

Cette année, les organisateurs des Victoires de la Musique avaient décidé de nous faire languir, en dévoilant la liste des nommés sans préciser... les catégories pour lesquelles ils concouraient. Carla Bruni, quant à elle, était déjà fixée sur son sort.

Fin du suspense, la sélection intégrale a été révélée lors d'une conférence de presse donnée au... VIP Room, un lieu trendy propre à dépoussiérer un peu l'image de la compétition. Et il y a eu de l'ambiance, autour de Nagui ! D'autant qu'il y avait du beau monde pour transformer ce rendez-vous un peu protocolaire en véritable show : ce sont ainsi Julien Doré, les BB Brunes, Berry, Micky Green, Moriarty, Pep's, Seyfu et William Baldé, tous nominés, qui ont assuré la partie animation, chacun prenant son tour de chant.

Entre ténors des distinctions et jeunes pousses en plein essor, revue de détail des prétendants.

Artiste interprète masculin de l'année

A 61 ans, Alain Bashung ne peut décemment pas repartir bredouille de ces Victoires 2009. Lui qui possède déjà une collection de sept trophées de la même cérémonie, dont un prix spécial décerné lors des 20e Victoires en 2005 pour le disque le plus marquant des 20 dernières années (Fantaisie Militaire) mène les débats avec quatre nominations. Il est évidemment en lice dans la catégorie phare, celle d'artiste masculin de l'année. Entre son vertigineux dernier album (Bleu Pétrole) et les concerts bluffants qu'il a donnés tout au long de l'année malgré la maladie, on l'imagine aisément succéder à Renan Luce et Vanessa Paradis, qui avaient chacun remporté deux Victoires l'an dernier. La compétition sera forcément rude avec un autre parangon de la chanson française : Francis Cabrel, top scoreur de l'année, ce qui en dit long sur la qualité de son opus Des roses et des orties. Derrière ces deux chefs de file et monstres sacrés, les chouchous de ces dames (c'est leur seul point commun) Julien Clerc et Christophe Maé risquent d'être à la peine. On apprécie par ailleurs la nomination de Manu Chao dans cette catégorie, lauréat, par le passé, de deux Victoires de Meilleur album de musiques du monde.

Artiste interprète féminine de l'année

Sacré quatuor dans cette catégorie ! Du caractère, de l'audace, de la truculence... Une bien belle shortlist, qui fait honneur aux Victoires. On retrouve en effet la génialement névrosée Anaïs (dont le second album, The Love Album, est l'énorme réussite qu'on attendait fébrilement depuis The Cheap Show), Camille, Yael Naïm et... Catherine Ringer, qui s'incruste dans cette sélection à dominante nouvelle génération ! Une présence justifiée, après une année à écumer les scènes sans son compagnon Fred Chichin, décédé, pour l'adieu aux Rita Mitsouko.

Chanson originale de l'année

Sans surprise, les têtes d'affiche de l'année sont au rendez-vous. Alain Bashung et le phénoménal Résidents de la République, Francis Cabrel et l'élégante déprime La robe et l'échelle, Thomas Dutronc Comme un manouche sans guitare, et Stanislas, bien entendu, avec sa Belle de Mai.

Album de chansons/variété de l'année

Le Bleu Pétrole d'Alain Bashung est inévitablement cité ici. Pour les autres couleurs, il faudra compter sur l'Infréquentable Bénabar, porté par L'Effet papillon, les Quinze chansons du troubadour Vincent Delerm, et Camille qui cartonne avec Music Hole, son album... en anglais.

Album pop/rock de l'année

Joli cocktail pour cette sélection : on avoue un sérieux faible pour L'Homme du monde de l'excellentissime Arthur H, et une sérieuse aversion pour Varsovie, L'Alhambra, Paris de Saez. Si vous n'êtes ni l'un, ni l'autre, il vous reste le choix entre L'Espoir de Cali et Jamais la paix de Mademoiselle K.

Artiste/groupe révélation du public de l'année

Aux côtés des immanquables Julien Doré et Seyfu, grands animateurs de l'année, on ne cache pas notre satisfaction de voir l'excellent duo The Do et du brillant Grenoblois Pep's, encore relativement méconnu (à tort).

Artiste/groupe révélation scène de l'année

Les BB Brunes viennent se frotter aux grands : il se disputeront la Victoire avec The Do, dont les passages en festivals ont fait sensation, mais aussi avec l'Australienne Micky Green. La formation au son atypique (mais délectable) Moriarty complète la liste.

Album révélation de l'année

Oui, The Do est une des vraies sensations de l'année. Et oui, The Do apparaît dans les trois catégories "révélation". La Franco-Finalandaise Olivia Bouyssou Merilahti et Dan Levy (qui s'illustre également sur le créneau des musiques de film, c'est d'ailleurs sur celle de L'Empire des loups qu'ils se sont rencontrés) n'en sont vraiment pas là par hasard. Si vous êtes sceptiques, écoutez leur premier album, A Mouthful. Mais attention, ils n'ont pas encore gagné : le brillant Ersatz de Julien Doré peut logiquement prétendre à la Victoire. Et gare aux outsiders, avec l'exquise et rafraîchissante Berry (Mademoiselle), et le Rayon de soleil William Baldé (En corps étranger).

Album de musiques urbaines de l'année

Que des pointures en compétition : si le Dante d'Abd Al Malik (Victoire 2007 pour Gibraltar) figure en bonne position, Kery James a une belle carte à jouer avec A l'ombre du show business (auquel a participé Charles Aznavour, comme nous vous le faisions écouter). Révélation et Album révélation aux Victoires 2007, Grand Corps Malade revient avec Enfant de la ville. Tunisiano complète la shortlist avec Le regard des gens.

Album de musiques du monde de l'année

Là encore, on ne peut s'empêcher d'avouer un coup de coeur pour le formidable Many Things de Seun Kuti, un must-listen. Cela se jouera entre le Nigérian, qui porte haut les couleurs de l'afrobeat inventé par feu son père Fela Kuti, et le Magic System (Ki dit mie), Slaï (Caraïbes) et Rokia Traoré (Tchamantché).

Artiste de musiques électroniques ou dance de l'année

Aux côtés des DJ stars Laurent Wolf et Martin Solveig, on verrait bien la Victoire aller au très inspiré duo trip hop Bumcello, qui l'avait déjà emportée en 2006, ou, mieux encore, à la nouvelle sensation électro-swing Caravan Palace, dont le premier album, éponyme, est paru en 2008 sur le label Wagram.

Spectacle musical/tournée/concert

On l'a évoqué plus haut : Alain Bashung a transporté tous les publics qui l'ont vu cette année. NTM est également cité dans cette catégorie, en toute logique, au vu de leur reformation événement. Camille et Christophe Maé (avec son fameux concert les doigts de pied dans le sable corse) sont en lice.

Vidéoclip

Cela pourrait bien se jouer entre Julien Doré, qui a dépassé Les Limites, et Zazie, avec J'étais là et son invention visuelle qui pose encore une fois la question de savoir si le monde tourne rond. Kery James (XY) et Zaho (C'est chelou), sacrée aux NRJ Music Awards, tenteront de tirer leur épingle du jeu.

DVD Musical

Sacrée deux fois l'an passé, Vanessa Paradis n'apparaît que dans cette catégorie, après une année bien plus calme. La deuxième vie de son Divinidylle Tour, sorti en DVD, lui vaut cette nomination. Le Comme à la maison de Christophe Maé semble en position de force, tandis qu'Un tour sur moi-même de Jean-Louis Aubert et la Fermeture pour Rénovation de Christophe Willem complètent la sélection.

Verdict le 28 février, en prime time sur France 2 et en simultané sur France Inter. Vous pouvez dès à présent voter pour les "révélations", sur le site des Victoires. Ce soir-là, Nagui, qui nous régale toujours avec les programmations de ses Taratata, fera sonner trompettes pour les grands gagnants...

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Stéphane Rotenberg en interview pour "Purepeople.com", raconte les coulisses du tournage de "Pékin Express 2019".
Elodie Frégé rétablit la vérité sur le plateau de C8 au sujet de Michal, le 11 octobre 2019.
Christina Milian sur Instagram.
Sundy Jules, Bilal Hassani et Nawfel au concert d'Ariana Grande à Paris- 28 août 2019.
Thierry Beccaro fait ses adieux sur le plateau de Motus sur France 2, le 31 août 2019.
Elisa Tovati "pète les plombs" dans un téblissement du 8e arrondissement de Paris, le 11 juillet 2019. Il s'agissait en réalité d'une promotion pour son dernier clip.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Hugo Philip en interview pour "Purepeople", le 4 septembre 2019, lors de la conférence de presse de "Danse avec les stars 2019"
Anaïs Baydemir, miss météo de France 2, est enceinte. Septembre 2019.
Matthieu Delormeau s'en prend à Nabilla sur le plateau de "TPMP", le lundi 14 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel