Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

BEST OF 2008 : Grandeur et décadence du cinéma français en 2008...

Si on devait synthétiser l'année 2008 au cinéma, le premier titre français qui viendrait immédiatement à l'esprit serait bien sûr Bienvenue chez les Ch'tis. Un succès colossal pour un film rempli de bonne humeur à la française (dans le bon sens du terme !). Mais à côté, on a pu assister à des réussites moyennes pour des films attendus, la confirmation d'Entre les murs après sa standing ovation cannoise, et quelques belles surprises. Cependant, en général, 2008 a été marquée par une baisse de la fréquentation dans les salles, surtout à cause d'un été morose. Le septième art est aussi fragile que surprenant.

Biloute va au ch'tinéma

L'année 2008 a commencé en fanfare avec le positionnement en première place d'Enfin Veuve, avec Michèle Laroque, la nouvelle comédie d'Isabelle Mergault, à qui l'on devait déjà le succès surprise : Je vous trouve très beau (3,4 millions d'entrées en 2006). Si cette nouvelle comédie ne rapporte pas autant que la précédente, cette "veuve joyeuse" réalise un excellent score avec 2,2 millions de spectateurs ! Après quelques semaines en tête du box-office, Enfin Veuve se fait tout de même détrôner par le blockbuster français : Astérix aux Jeux Olympiques. Benoît Poelvoorde, star ultra bankable du paysage cinématographique français a réuni 6,7 millions d'entrées, ce qui est bien mais pas top pour son producteur/réalisateur Thomas Langmann, qui avait réussi à réunir un budget impérial de 78 millions d'euros !

De toute façon, il ne résiste pas au raz-de-marré provoqué par le film de Dany Boon qui sort quelques semaines après. Avons-nous besoin de le nommer ? Bienvenue chez les ch'tis devient en quelques jours un phénomène de société. L'enthousiasme des spectateurs et celui d'une grande partie de la presse se confirmera et cette comédie va alors battre tous les records. En une semaine, elle engrange près de 4,4 millions d'entrées ! Comparé à d'autres films qui les semaines suivantes voient une diminution de leurs entrées, Bienvenue chez les ch'tis ne s'arrête pas dans sa course au box-office. Il a tout détruit sur son passage, les grosses productions françaises mais aussi américaines. Mais a-t-il fait mieux que Titanic, la référence en matière de records ? Eh bien non, les p'tits gars du Nord n'auront pas réussi à battre l'insubmersible paquebot de James Cameron, pour quelques centaines de milliers d'entrées, mais en revanche, ils sont passés devant La Grande Vadrouille, le film français le plus vu en salles de toute l'Histoire. Inévitablement, une telle affaire attire les convoitises hors de l'Hexagone. Distribué sous le titre Welcome the sticks à l'étranger, il fera bientôt l'objet de plusieurs remakes, dont un allemand et surtout un américain, produit par Will Smith, via le studio Warner Bros. Cette success story fascinante a revigoré le cinéma français fatigué : 20,4 millions d'entrées rien que pour les Ch'tis !

Mis à part les Ch'tis, il s'est passé autre chose en 2008 ?

Disco et son super beauf Franck Dubosc a bien fait 2,4 millions d'entrées, mais il est vrai qu'il est difficile de se frayer un chemin parmi les Ch'tis, surtout avec un film moyen qui ne réussit pas à recréer l'intérêt qu'avait pu susciter Camping, signé de la même équipe ! Encore plus dur pour Les Randonneurs à Saint-Tropez, suite très attendue des Randonneurs qui ne resteront que deux semaines dans le top du classement français ; il ne valait mieux pas être une comédie française cette année... Seuls Two, la comédie délirante du tandem Eric & Ramzy Bedia, se fraye un chemin durant l'été parmi les The Dark Knight, Hancock et autres superhéros. Il réussit l'exploit de franchir la barre du million et montre que les deux lurons n'étaient pas si seuls ! Les filles, ça fait recette aussi. Marilou Berry est vilaine et on adore. Cette sorte d'anti-Amélie Poulain fait son petit bonhomme de chemin et va atteindre le million d'entrées. Le succès prévisible de la fin d'année n'est pas si prévisible finalement. Les nouvelles aventures de François Pignon réalisées par Francis Veber et celles d'Agathe Cléry d'Etienne Chatiliez ne font rire qu'à moitié avec un résultat plutôt mitigé, voire dramatique pour L'Emmerdeur, qui restera le plus gros flop de l'auteur du Dîner de Cons, ne dépassant sans doute pas les 300 000 entrées en fin de carrière, pour cet habitué des sommets du box-office.

La France, le paradis du rire... et des larmes

Oui, quand même, les Français aiment s'émouvoir également : la preuve avec Il y a longtemps que je t'aime, avec en vedette Kristin Scott-Thomas — qui vient de décrocher une nomination aux Golden Globes. D'ailleurs, en parlant de récompenses, rappelons que Marion Cotillard en avait décroché pour La Môme en début d'année. Les films français et leurs actrices ont donc le vent en poupe aux Etats-Unis. Entre les murs, la Palme d'Or du dernier Festival de Cannes, récompensé par Sean Penn et son jury, a réuni lors de son exploitation plus d'1,5 millions de spectateurs. Belle surprise pour le cinéaste Laurent Cantet et les producteurs qui ont ainsi autant gagné sur le plan artistique que financier. Bataille de grands au box-office, car Entre les murs s'est fait talonner par Faubourg 36 du réalisateur des Choristes. Un beau film et un beau casting mais qui ne s'est pas transformé en phénomène comme l'adaptation de La cage aux rossignols. Pas facile de faire deux fois le même coup, même si Gérard Jugnot et Kad Merad étaient là ! Mais ce deuxième film de Christophe Barratier ne séduira "que" 1,3 million de Français. La plus grosse déception viendra de Parlez-moi de la pluie. On les attendait depuis tellement longtemps, alléché par le tandem Bacri-Jaoui et Jamel Debbouze. Leur bagou n'aura pas suffi, la belle arrivée du film dans le box-office aurait été un pétard mouillé. La sentence : il n'atteindra pas le million d'entrées.

Braquage à la française

Qu'il est loin le temps où les producteurs étaient frileux de faire des films noirs et d'action ! Avec un Vincent Cassel impeccable et un réalisateur extrêmement inspiré — Jean-François Richet —, le biopic sur un personnage réel fascinant comme Mesrine a fait grand bruit. Scindé en deux parties, le total des entrées pour les deux opus est pour l'instant d'environ 3,6 millions de spectateurs. Un braquage qui rapporte ! Le Transporteur 3 détonne pas mal aussi en cette fin d'année avec plus d'un million d'entrées. Les productions Besson, ça a du bon ! Dans le genre plus intimiste et boy next door, on a Vincent Lindon en héros amoureux dans Pour elle, qui fait un très bon démarrage. Avec près de 250 000 entrées en une semaine, ce n'est pas le même acabit que les deux premiers, mais c'est un beau démarrage pour un film que l'on attendait pas ici.

De jolis cadeaux de Noël et un bon début d'année 2009 !

C'est ce qu'on vous souhaite au cinéma ! Et ça s'annonce plutôt bien côté productions françaises ! En effet, le Père Noël apporte son lot de héros pour les petits avec Les Enfants de Timpelbach, avec en vedettes Carole Bouquet et Gérard Depardieu, ou pour les plus grands Largo Winch, avec Tomer Sisley. On a toujours un peu d'appréhension avec les adaptions de BD mais le film est très réussi et convaincant. Dans le registre comédie calibrée, on retrouve De l'autre côté du lit avec Dany Boon et Sophie Marceau, Le Séminaire Caméra Café, et La Guerre des Miss de Patrice Leconte, qui sortira en début d'année. Le charmant Romain Duris, roi des succès au cinéma, sera aussi présent avec Et après, l'adaptation du best-seller de Guillaume Musso, avec Evangeline Lilly (Lost) et John Malkovich ! A noter enfin le grand retour de Jean-Paul Belmondo devant la caméra de Francis Huster, pour Un homme et son chien. Une chose est sûre, on attend avec impatience de vivre de nouvelles et délicieuses surprises au box-office français !

Samya Yakoubaly

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Léa Salamé dans "C à vous" le mardi 15 octobre 2019.
Cristina Cordula parle de son petit complexe dans l'émission "Je t'aime etc..." présentée par Daphné Bürki et diffusée le lundi 14 octobre 2019.
Bande-annonce de "La boîte à secrets" qui sera diffusée le vendredi 18 octobre 2019 sur France 3.
Jean-Charles éliminé des "12 Coups de midi", le 15 octobre 2019, sur TF1
Laura Lempika au micro de "Purepeople.com", le 15 octobre 2019. Elle s'est prêtée au jeu du Vox Populi, où elle doit répondre aux commentaires d'internautes.
Cristina Cordula dans "Je t'aime etc" lundi 14 octobre 2019.
Hommage à Idille dans Danse avec les stars - 12 oct 2019.
Elodie Frégé rétablit la vérité sur le plateau de C8 au sujet de Michal, le 11 octobre 2019.
Rachel Legrain-Trapani se confie sur le plateau de TPMP sur Miss France 2019.
Amandine Billoux, invitée sur le plateau de TPMP le 11 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel