Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Box-office US : Les vampires continuent leur festin, 007 s'essouffle et l'Australie est loin !

4 photos
Lancer le diaporama
Priscilla Toujours pas d'amour
Ca y est, Noël approche et les films familiaux ou pour les jeunes commencent cartonner au box-office américain. Pas étonnant alors de trouver en pole-position des entrées de la semaine une comédie calibrée pour les fêtes : Tout... sauf en famille (Four Christmases). Un casting de choix qui réunit l'as de la comédie Vince Vaughn et la jolie Reese Witherspoon. Les photos le prouvent, la belle actrice oscarisée (pour Walk the Line) est toujours aussi belle. Disputes familiales et retrouvailles autour de la dinde de Noël ont séduit les Américains puisque le film a réalisé 18 millions de dollars lors du derneir week-end, pour un total de plus de 70 millions de dollars de recettes ! Ça rapporte de se disputer avec ses parents ! En France, il va falloir attendre le 31 décembre pour découvrir cette excellente comédie.

Dans un autre genre, plus macabre, ce sont les vampires qui explosent les chiffres avec Twilight (voir la bande-annonce) qui réalise 13,3 millions de dollars de recettes lors de ce dernier week-end, pour un total énorme de déjà 139 millions de dollars rapportés rien qu'aux Etats-Unis. Pas de Tom Cruise dedans, ni de Brad Pitt mais de jeunes (et charmantes) stars : Robert Pattison, le Cedric Diggory d'Harry Potter, et Kristen Stewart vue dans Thirteen, Into the Wild et Panic Room. Une histoire d'amour avec dents pointues et hémoglobine, ça rappelle un peu Entretien avec un vampire ! Espérons pour Twilight que leur succès sera aussi éternel qu'une vie de vampire ! Les fans français du livre dont le film est adapté et tous les ados en mal de romantisme sanguinolent pourront se délecter le 7 janvier.

Autre entrée récente dans le box-office US, la fresque épique Australia, avec la sublime Nicole Kidman et le non moins sublime Hugh Jackman. Quand on les voit lors des avant-premières, on ne peut plus en douter ! L'histoire de l'Australie et le couple vedette peinent pourtant à déplacer les foules pour l'instant, dans un réseau salles réduit certes, mais ils n'ont rameuté "que" 7 millions de dollars ce week-end, pour un total de 30 millions en deux semaines. En France, à partir du 24 décembre, Australia risque de ne pas décevoir les producteurs.

Le Transporteur 3 et son Jason Statham toujours aussi musclé arrivent derrière avec 25 millions de dollars au total. Pour rester dans le genre musclé, Daniel Craig se maintient à une bonne position avec 144 millions de dollars de recettes totales pour Quantum of Solace, mais on sent déjà un essoufflement... James Bond serait-il fatigué ?

Décembre, c'est aussi le mois des dessins-animés : Volt — ou Bolt en version originale — s'insère dans la marche mais il est encore loin derrière Madagascar 2. Evidemment, les nouvelles aventures du lion, de la girafe, de l'hippo et des pingouins ont été lancées deux semaine plus tôt que Volt mais il va falloir à ce dernier beaucoup d'entrées pour atteindre les 160 millions de Madagascar ! Les voix-off de Ben Stiller et Chris Rock et surtout les pingouins dont on est tous fans n'arrêtent pas de plaire aux enfants mais aussi aux plus grands, leur venue à Londres a provoqué une vague de fous rires ! Avec les vacances de Noël, ce n'est pas prêt de s'arrêter.

Catégorie drame historique et politique, Gus Van Sant et son Milk interprété par le talentueux Sean Penn et The Boy in the striped pyjamas qui narre une amitié à Auschwitz durant la guerre, font de jolis scores pour des films aux sujets difficiles. Noël, c'est le rire, la famille, mais aussi l'émotion.

Bon ciné !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image