Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brahim Asloum : Premier rôle au cinéma en boxeur et mise au point

Réactualisation : En 2009, nous apprenions que le réalisateur Steve Suissa préparait un biopic sur le boxeur Young Perez, avec Nicolas Cazalé dans le premier rôle. Cependant, il y a quelques jours, le boxeur Brahim Asloum annonçait qu'il incarnerait ce personnage sous la direction de Jacques Ouaniche. Le cinéaste Steve Suissa a souhaité clarifier la situation par mail : "J'ai développé un projet de film comme réalisateur qui a reçu beaucoup de prix du scénario. Je l'ai mis de côté pour mettre en scène au théâtre Francis Huster dans Le Journal d'Anne Frank. Et comme il n'y a pas de hasard, j'ai passé des essais comme acteur dans le film de Jacques Ouaniche et j'ai été choisi pour faire le frère de Victor Young Perez."

Le 9 novembre nous écrivions : Boxeur, promoteur et désormais acteur... Brahim Asloum vient d'ajouter une nouvelle corde à son arc, comme le révèle nos confrères d'Europe 1.

Celui qui a mis K.-O. Canal+ revient sur le devant de la scène dans son tout premier rôle sur grand écran. Et pas n'importe lequel. Il interprétera le Tunisien Young Perez, jeune prodige du Noble Art victime de la barbarie nazie sur un scénario et une réalisation de Jacques Ouaniche. Un projet qui avait déjà été lancé il y a quelques années par le réalisateur de Mensch, Steve Suissa, avec le jeune Nicolas Cazalé dans le rôle phare. Un projet qui aujourd'hui ne fait plus parler de lui...

Brahim Asloum, champion olympique catégorie mouche en 2000 à Sydney, prendra donc le rôle de ce boxeur à la trajectoire hors du commun. "J'ai la chance de jouer ce grand champion qui a marqué notre discipline et qui a eu une histoire tragique. C'est très fort, très émouvant", a ainsi déclaré Brahim Asloum au micro de la radio. Il a reconnu se retrouver un peu dans la trajectoire de ce jeune Tunisien qui a brûlé les étapes pour devenir très jeune champion du monde. Un personnage historique dont il a entendu parler pour la première fois en découvrant une plaque commémorative à son nom à l'Insep en 1996, ce qui l'a incité à faire des recherches sur lui. Et c'est une histoire incroyable qu'il découvre alors.

Young Perez, de son véritable nom Victor Younki, voit le jour le 18 octobre 1911 dans la Hara, le quartier juif de Tunis. Dès ses 13 ans, il se met à la boxe et brûle les étapes avant de se rendre à Paris en 1927 où il travaille comme vendeur de chaussures. En 1931, ses qualités indéniables en font le champion de France des mouches à 20 ans seulement, avant de devenir devant 16 000 spectateurs en octobre de la même année champion du monde en battant nettement au cinquième round l'Américain Frankie Genaro. Devenue la coqueluche de l'Hexagone, le jeune Victor fréquente alors les milieux artistiques parisiens, dépense sans compter, flambe et tombe sous le charme de la comédienne Mireille Balin. Mais sa carrière décline en même temps qu'il passe moins de temps à l'entraînement, prend du poids et perd son titre de champion du monde. Sa carrière ne connaît plus que des hauts et des bas jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Victime d'une rafle en 1943 alors qu'il tente de rentrer en Tunisie, il est déporté à Auschwitz où le commandant du camp le reconnaît et lui fait bénéficier d'un certain traitement de faveur avant de lui organiser un combat avec un adversaire affichant 40 kilos de plus. S'il survit au combat qui se termine sur un match nul, il ne survivra pas à l'une de ces terribles marches de la mort en 1945, abattu d'une rafale de mitraillette...

Une histoire poignante, éprouvante et symbolique que jouera donc Brahim Asloum qui ajoute : "Je suis français de confession musulmane et c'est un boxeur arabe de confession juive, je trouvais ce symbole fort."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Stéphanie Clerbois avec Eric, son ex et père de ses deux enfants dans "Mamans & Célèbres" - TFX
Stéphanie Clerbois avec Eric, son ex et père de ses deux enfants dans "Mamans & Célèbres" - TFX
Stéphanie Bataille interpelle Emmanuel Macron après la mort de son père, sur France 5.
Stéphanie Bataille interpelle Emmanuel Macron après la mort de son père, sur France 5.
Amandine Petit danse une salsa avec Anthony Colette sur le plateau d'"A prendre ou à laisser", sur C8
Amandine Petit danse une salsa avec Anthony Colette sur le plateau d'"A prendre ou à laisser", sur C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image