Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bardot : Au tribunal contre le producteur de son expo... mais pas présidente !

Alors que tout semblait pourtant réglé, le différend existant entre Brigitte Bardot et la société Akouna (en charge de l'exposition organisée à Saint-Tropez sur l'actrice glamour) refait surface. Si l'exposition BB, les années insouciances, est censée arriver à Bruxelles au printemps prochain, c'est l'exploitation des produits dérivés qui oppose à présent les deux parties.

Selon nos confrères de Nice-Matin, le tribunal de grande instance de Paris a décidé, suite à une assignation en référé délivrée par Brigitte Bardot et Mary de Vivo (qui gère l'image de la star), de se ranger du côté du producteur. "Le tribunal rejette la totalité des demandes de Mmes Brigitte Bardot et Mary de Vivo à l'exception de la commercialisation de quatre références produits dérivés portant uniquement les initiales BB, représentant une valeur de 5 % de ceux proposés par Akouna. Par ailleurs les demandes d'indemnités ont également été rejetées", a confié Akouna Production.

"L'interprétation de la décision de madame le président du TGI est dénaturée et cette décision ne préjuge en rien du fond du litige", a lancé Me Corinne Champagner Katz, qui s'occupe des affaires de l'ancienne comédienne et de son époux Bernard d'Ormale. Ainsi, la société doit "cesser la reproduction, la diffusion et la commercialisation de tout produit dérivé reproduisant le nom, les initiales et l'image de Madame Brigitte Bardot, autre que ceux visés par les bons à tirer signés en avril 2010", a-t-elle ajouté.

Estimant que l'assignation de ses adversaires lui avait porté préjudice, Tristan Duval, gérant de l'entreprise, a annoncé qu'il comptait engager une procédure contre "Brigitte Bardot et Mary de Vivo et Bernard d'Ormale". Le mari de l'icône des années 60, qui ne compte pas se laisser faire, s'est défendu en lançant : "Il veut continuer à proposer une exposition Bardot en la traînant devant les tribunaux, c'est tout de même cocasse !".

Décidément, lorsqu'il s'agit de Brigitte (qui passera prochainement le flambeau de son combat pour les animaux à son fils adoptif), rien n'est jamais simple !

Affaire à suivre. Encore.

Par ailleurs, si après de nombreux coups de gueule contre le gouvernement, elle évoquait son envie de se lancer en politique, écrivant à Nicolas Sarkozy : "Il faut bien qu'une voix se lève pour défendre les animaux puisque tout le monde, à droite comme à gauche, s'en fout !", l'AFP annonce qu'elle ne sera pas candidate à la présidentielle de 2012. Souvenez-vous, l'ex-comédienne réfléchissait depuis trois mois à une proposition en ce sens, émanant d'une partie de l'Alliance écologiste indépendante (AEI).

"Brigitte Bardot ne souhaite pas, à ce jour, s'engager directement dans la campagne", a écrit dans un communiqué Jean-Marc Governatori, président du petit parti écologiste France en Action, une composante d'AEI. Sa Fondation a également confirmé l'information.

Dont acte.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Extrait de l'émission "De quoi j'me mêle" diffusée samedi 18 janvier 2020 - C8
Extrait de l'émission "On n'est pas couché" - France 2, samedi 18 janvier 2020
Gigi Hadid défile pour Jacquemus le 18 janvier 2020 (Paris).
Anne Roumanoff balance sur le divorce de Vincent Lagaf' dans "2h de rires et de direct" - France 2, 18 janvier 2020
Rachel Legrain-Trapani va bientôt annoncer le sexe de son futur bébé, janvier 2020.
David et Victoria Beckham dans un restaurant à Paris le 17 janvier 2020.
David et Victoria Beckham dans un restaurant à Paris le 17 janvier 2020.
Lizzo ose le striptease sur Instagram le 16 janvier 2020.
Nabilla : Des "Anges" à sa nouvelle vie de maman !
Rachel Legrain-Trapani explique pourquoi elle ne souhaite pas médiatiser son futur enfant, sur le plateau du "Débrif", le 16 janvier 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel