Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brigitte Bardot : encore des soucis avec la justice !

Brigitte Bardot
3 photos
Lancer le diaporama

L'amour des animaux, ça peut vous traîner devant les tribunaux. Une nouvelle fois, Brigitte Bardot va devoir se justifier dans une affaire où la fondation qui porte son nom est accusée de mauvais traitements envers... le personnel.

Déjà en 2008, le gardien de la propriété de Bazoches-sur-Guyenne, qui fut la résidence de BB au temps de sa splendeur, avait obtenu gain de cause auprès des Prud'hommes pour "rupture abusive de contrat". L'homme, qui avait été licencié sans raison valable en 2007, s'était en outre plaint de vivre dans des conditions déplorables.

Cette fois, c'est un ex-employé d'un refuge de la Fondation situé dans l'Eure qui a saisi le tribunal correctionnel de Paris "pour condition de travail et d'hébergement contraires à la dignité de la personne" et "mise en danger de la vie d'autrui".

L'affaire est révélée par Le Parisien paru ce matin. L'employé, du nom de Pascal Merten, a été engagé comme gardien animalier par la Fondation en 2007. Chômeur en fin de droits, passionné d'animaux, il réalise alors "le rêve de sa vie". Mais le rêve n'est pas vraiment doré sur tranche: Pascal est logé dans une cabane de chantier installée au milieu d'un enclos pour chiens, "avec l'électricité, mais seulement un filet d'eau, et sans WC".

"Des conditions d'hébergement inhumaines et dégradantes", souligne l'avocat de Pascal Merten. Pourtant, ce dernier ne s'en plaindra pas jusqu'à son licenciement en novembre 2008. Alors que son chien est "déchiqueté" par un berger allemand de la Fondation, celle-ci tient Pascal Merten pour responsable de l'incident, au motif qu'il na pas su retenir son chien. Il lui est en outre reproché de fumer sur son lieu de travail. Il perd son emploi. Choqué par l'indifférence de la Fondation, il décide de porter plainte au pénal.

La Fondation n'ayant pas répondu aux sollicitations du Parisien, on ne dispose pour l'instant que du témoignage du plaignant, et la Fondation reste présumée innocente.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Maxime Chattam révèle s'être fait percer le téton, dans "Je t'aime etc", le 25 novembre 2019.
"N'oubliez pas les paroles", Maxime candidat le 3 septembre 2019
Julie Ricci évoque sa grossesse via sa Story sur Instagram - 23 décembre 2019
Nabilla pousse un coup de gueule aux "haters" le 26 octobre 2019.
Cristina Cordula parle de son petit complexe dans l'émission "Je t'aime etc..." présentée par Daphné Bürki et diffusée le lundi 14 octobre 2019.
Agathe Auproux sur Instagram.
Reportage sur l'élection de Miss France 2020 au "JT de 13h", sur TF1 le vendredi 13 décembre 2019.
Amel Bent évoque son mari Patrick et leur mariage dans "The Voice Kids", le 4 octobre 2019 sur TF1.
Ahmed Sylla sur le plateau de "La Chanson Secrète" le 1er novembre 2019.
Florence Foresti danse sur une chanson de Christine and the Queens à la cérémonie des GQ Awards qui s'est déroulée à l'hôtel Le Crillon le 26 novembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel