Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Calogero : Sa superbe histoire d'amour résiste à toutes les tempêtes, dans le clip "La fin de la fin du monde" !

Au-delà de l'apocalypse , l'amour. Avec sensibilité mais sans sensiblerie, avec tempête et délicatesse, Calogero continue à dessiner, avec La fin de la fin du monde, son portrait d'incurable romantique - au sens artistique, celui d'une hypersensibilté créatrice.

Après son ode à l'amitié C'est dit livrée par Jean-Jacques Goldman, et son initiatique L'ombre et la lumière en duo avec Grand Corps Malade, le natif de la région grenobloise nous entraîne dans ses contemplations cataclysmiques avec La fin de la fin du monde, titre d'ouverture et troisième single extrait de son album - sa réalisation la plus aboutie - L'Embellie.

Une chanson ébouriffante d'un point de vue musical, avec sa ligne de piano agressive et par instants "riffesque", son tempo de marche, son refrain de choeurs d'une ampleur mythologique, qui recèle la narration poétique, impétueuse et sensuelle, d'une histoire d'amour funambule. En témoigne le clip, riche d'une aridité saisissante, fait de déchaînement élémental et passionnel, et dont on ne sait s'il est auroral ou crépusculaire. Dans cet environnement cosmique, Calogero étreint contre lui, comme sur le visuel de l'album, une femme, créant le noyau infissurable de l'amour au sommet de ce qui s'apparente à une tour d'ivoire quand le monde s'écroule tout autour. Une symbolique puissante, et belle, simplement.

"Le monde peut écouter les bruits
Qu'il fait, sans craindre à chaque seconde
Que tout s'embrase et qu'il s'efface
Qu'il disparaisse tout à coup
Depuis que ma bouche sur ton cou
S'est posée
Chassant toute menace

C'est la fin de la fin du monde
C'est la fin de la fin de nous
Je te promets un nouveau tour
Même si je sens que tu me sondes
Et dans mes eaux, ni sous-marins
Ni plus de torpilles dans le dos
Juste ma bouche posée sur ta main
L'apocalypse au point zéro
Comme le parcours sur ta peau
"

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel