Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2011 : Jean Dujardin, Maïwenn, Kirsten Dunst... Fantastiques lauréats !

Jean Dujardin et Bérénice Bejo lors de la séance photo post-palmarès du festival de Cannes le 22 mai 2011
32 photos
Lancer le diaporama
Jean Dujardin et Bérénice Bejo lors de la séance photo post-palmarès du festival de Cannes le 22 mai 2011
Le 64e festival de Cannes a pris fin le 22 mai, sacrant The Tree of Life de Terrence Malick de la Palme d'or. Le palmarès a également rendu honneur à la jeune génération du cinéma français, en remettant le prix d'interprétation à Jean Dujardin et le prix du jury à Polisse de Maïwenn. Après la cérémonie de clôture, animée par Mélanie Laurent, les heureux lauréats ont posé fièrement avec leur trophée.

D'une classe irrésistible, Jean Dujardin a brandi son prix d'interprétation, reçu pour sa performance dans le film muet et en noir et blanc The Artist, réalisé par celui qui l'a dirigé dans la saga OSS 117, Michel Hazanavicius. Jean, sur un nuage, pose avec sa partenaire Bérénice Bejo, actuellement enceinte de son second enfant avec Michel Hazanavicius. Lors de son discours, il a déclaré partager son prix avec la belle Bérénice, et est inséparable d'elle ! Non loin de là se trouve son épouse Alexandra Lamy, tellement fière de son homme. "Je n'ai pas encore envie de réaliser vraiment. Je suis dans quelque chose de parallèle. Je me laisse un peu porter et c'est formidable," a-t-il déclaré. "Je n'ai pas de plan de carrière. [...] C'est un truc d'ancien cancre qui vient de loin, on essaie de faire mieux, de passer du fond de la classe au premier rang," a-t-il ajouté. A présent, il commence le tournage avec son copain Gilles Lellouche, un film à sketches intitulé Les Infidèles.

Kirsten Dunst, sublime dans sa toilette Chanel et gagnante du prix d'interprétation, avait ces derniers temps fait plus parler d'elle pour ses soucis personnels, la dépression notamment, que pour ses performances d'actrice. La star de Virgin Suicides et de la première trilogie de Spider-man a retrouvé, grâce à Lars von Trier et Melancholia, un rôle puissant de jeune femme sur le point de se marier et... dépressive ! Malgré la polémique provoquée par les propos de von Trier sur Hitler, le jury n'a pas voulu pénaliser le film et le montre en offrant le prix à Kirsten. Tourner avec le cinéaste danois est une épreuve traumatisante, mais elle rapporte gros : Björk a reçu le prix d'interprétation féminine à Cannes en 2000 pour Dancer in the Dark, tout comme Charlotte Gainsbourg en 2009 pour Antichrist ! "On est d'accord pour condamner ses propos mais son film est une oeuvre d'art accomplie, l'un des grands films de ce festival," a déclaré le juré Olivier Assayas.

Lors du photocall post-palmarès, la jeune réalisatrice Maïwenn a repris son souffle et dans sa toilette rouge ample, soulignant son esprit de liberté, elle pose avec son prix du jury pour Polisse. Sa plongée dans le quotidien de la Brigade de protection des mineurs a fait mouche dans le festival qui a été marqué par ce long métrage coup de poing. Le président français Nicolas Sarkozy a adressé ses félicitations aux lauréats français : "Ce palmarès témoigne une nouvelle fois de la capacité du cinéma français à concilier le succès auprès d'un large public et l'exigence artistique, qui fait de lui un des tout premiers au monde." En parlant de Polisse : "Le film de Maïwenn propose un témoignage à la fois bouleversant et virtuose, au plus près d'une réalité sociale âpre mais aussi héroïque."

Lauréat du prix de la mise en scène pour Drive, l'autre cinéaste danois de Cannes, Nicolas Winding Refn - qui n'a pas manqué de tâcler son compatriote Lars von Trier - a partagé son bonheur avec l'acteur principal du film, Ryan Gosling. Ces deux-là ont visiblement noué un lien très fort depuis le tournage et n'arrêtent pas de se câliner. Lors de la séance photo, ils vont même plus loin en s'embrassant devant les objectifs pour l'amour du cinéma !

Les vainqueurs ex aequo du Grand Prix, les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne (Le Gamin au vélo) et Nuri Bilge Ceylan (Il était une fois en Anatolie) montrent leur bonheur, tout comme Joseph Cedar, prix du scénario pour Footnote (Hearat Shulayim), Pablo Giorgelli, Caméra d'or pour Las Acacias et Maryna Vroda, Palme d'or du court métrage pour Cross.

Terrence Malick n'était pas là pour récupérer sa Palme d'or pour The Tree of Life, pourtant Thierry Frémaux, délégué du festival de Cannes, avait déclaré que le cinéaste américain était présent à Cannes. La timidité maladive du réalisateur explique pourquoi il a préféré éviter de monter sur scène, laissant ses producteurs prendre le prix. Ermite de génie, Terrence Malick est un perfectionniste qui devait auparavant présenter son film à Cannes en 2010, mais il a préféré repousser pour peaufiner son oeuvre philo-cosmique. Une bonne décision qui lui a valu la Palme ! Il est actuellement en tournage de The Burial (titre provisoire), dont certaines scènes sont tournées à Paris.

Que penser de ce palmarès ? Il sacre le génie de Malick, trop rare, ainsi que la jeune génération avec un Dujardin virevoltant, une Kirsten Dunst revenue au sommet et une Maïwenn bouleversée et bouleversante. Le cinéma d'extrême-Orient est peu représenté tandis que certains sont rentrés bredouilles, comme Habemus Papam de Nanni Moretti avec Michel Piccoli et Le Havre. Le président du jury Robert de Niro justifie son palmarès tout simplement : la sélection était trop bonne, il était impossible de donner des prix à tous ! Cette année, le président du jury n'a pas été controversé, comme a pu l'être en 2009 Isabelle Huppert. Linn Ullmann, l'une des jurées, a décrit Robert de Niro ainsi : "Un très grand président, un démocrate." Quant au palmarès, il brille de lumière et de stars, loin de certains choix des années précédentes, plus austères ou dérangeants.

Le mot de la fin sera pour les audiences : "La cérémonie a permis à Canal+ de réaliser une forte audience jusqu'à 20h, réunissant une moyenne supérieure à 1,9 million de téléspectateurs, soit 10,2% de parts d'audience. La chaîne cryptée se classe ainsi sur la quatrième place au palmarès des chaînes les plus regardées entre 19 et 20 Heures. A noter qu'au moment de la révélation de la Palme d'Or, environ 2,9 millions de téléspectateurs étaient branchés sur Canal+, une excellente performance. [...] La cérémonie d'ouverture avait réuni plus de 1,9 million de téléspectateurs (10,2% de parts d'audience) tandis que Le Grand Journal de Canal+ à Cannes a réuni en moyenne 1,5 million de téléspectateurs tout au long de la semaine (7,6%)," lit-on chez nos confrères de Puremedias.fr
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Benjamin Castaldi sur le plateau de "TPMP" le 16 janvier 2020 sur C8.
Valérie Bénaim s'exprime sur le milieu de la télé dans "Touche pas à mon poste" - 16 janvier 2020, C8
Soirée d'ouverture du Festival de comédie de l'Alpe D'Huez, le 14 janvier 2020.
Brigitte Macron lors de la remise des prix 2019 de la Fondation Stéphane Bern pour l'Histoire et le Patrimoine à l'Institut de France, à Paris, le 15 janvier 2020. La première dame a salué les actions et l'ardeur de Stéphane Bern.
Brigitte Macron lors de la remise des prix 2019 de la Fondation Stéphane Bern pour l'Histoire et le Patrimoine à l'Institut de France, à Paris, le 15 janvier 2020. La première dame a salué les actions et l'ardeur de Stéphane Bern.
Alice Taglioni dans C à vous, sur France 5, le 15 janvier 2020.
Extrait de l'émission "Affaire conclue : Le Duel des brocantes" diffusée mardi 14 janvier 2020 - France 2
Benjamin Castaldi révèle avoir été pistonné par Michel Drucker - Touche pas à mon poste, C8
Nadège Lacroix se confie sur son après "Secret Story" dans "ça commence aujourd'hui" le 15 janvier 2020.
Rachel Legrain-Trapani - Retour sur ses histoires de coeur.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel