Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni et Harry Connick Jr. : Ecoutez leur duo inédit et... les impressions du crooner américain !

Alain Lanty, fan inconditionnel des Fab Four, sélectionnerait-il Carla Bruni dans sa catégorie des plus de 25 ans dans le télé-crochet X-Factor ? Pas sûr. Les puristes ne goûteront peut-être pas la reprise (l'énième...) que vient d'enregistrer la première dame de And I Love Her (cliquez ici pour écouter l'original), chanson enregistrée en 1964 par les Beatles, sur leur troisième album (A hard day's life). Mais son instigateur, l'élégant Harry Connick Jr., est pour sa part très fier du résultat.

C'est une exclusivité Europe 1, que la station a partagée avec ses auditeurs ce matin dans la matinale de Marc-Olivier Fogiel : le charismatique crooner Harry Connick Jr. a sollicité Carla Bruni pour enregistrer en duo ce titre dont Paul McCartney n'a jamais cessé de revendiquer pour lui le brio.

Après la parution, le 22 septembre 2009, de Your songs, produit avec la complicité du ponte Clive Davis, le chanteur et comédien américain, vu en début d'année au côté de Renée Zellweger dans New in town, était venu à Paris avec sa femme l'ancien supermodel Jill Goodacre, très amie avec son ex-homologue des podiums Carla Bruni, pour l'enregistrement (en français et en italien) de ce morceau qui servira de "bonus track" à l'édition européenne de son album.

Harry Conick Jr., 42 ans, et Carla Bruni, 41 ans, ajoutent ainsi leurs noms à ceux de George Martin, Bob Marley and the Wailers, Bobby Womack, Sarah Vaughan, Barry Manilow, Diana Krall, et tant d'autres qui se sont déjà emparés de And I love her.

Epaulé par sa partenaire pour ses parties en français (une langue qu'il ne connaît pas), l'élégant Américain ne tarit pas d'éloges : "Bien sûr, si on parle de sa voix, ce n'est pas Judy Garland, mais c'est d'abord une artiste. Elle connaît ses capacités, elle connaît ses limites. Elle est fière de sa voix, et c'est ce qui la rend irrésistible. Elle possède en plus un mélange de qualité incroyables : l'humilité, l'intelligence... Elle m'a vraiment impressionné (...) Le président est passé en studio. J'ai été frappé par son côté très accessible (...) On était presque à se taper dans le dos !"

Ecoutez ce duo ci-dessus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel