Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni : "je me sens toujours un peu invitée à l'Elysée"

Carla Bruni reçoit Jean-Claude Narcy dans son bureau de l'Elysée, juste avant la garden party.
32 photos
Lancer le diaporama
Carla Bruni reçoit Jean-Claude Narcy dans son bureau de l'Elysée, juste avant la garden party.
Aujourd'hui, à l'occasion du défilé du 14 juillet, qui s'est déroulé ce matin sur les Champs-Élysées et durant lequel Nicolas Sarkozy a descendu les Champs Elysées, accompagné du Général Jean-Louis Georgeline (le chef de la défense française), Carla Bruni a reçu l'équipe de TF1, dans son bureau de l'Elysée justement, après avoir assisté au défilé dans les tribunes.

C'est Jean-Claude Narcy, éternel présentateur des événements du 14 juillet sur TF1, qui a eu "l'honneur" d'être reçu par la first lady. La pièce est spacieuse, le haut des murs couvert de tissu à fleurs roses... Bref, un bureau de fille. A la fois délicat et chic, mais avec les ors de la République.

L'épouse du président confie d'abord avoir été très émue par les jeunes de l'association Orchestre à l'école, c'est elle qui les a choisi, qui ont chanté la Marseillaise. Une chanson que Carla avoue connaître maintenant par coeur... "Je l'ai apprise toute seule", explique t-elle.

Jean-Claude Narcy lui demande à voir le téléphone, qui lui sert à être en contact avec Nicolas Sarkozy. "C'est le téléphone normal", affirme Carla. "Je peux le joindre presque tout le temps." On peut être assurés qu'il y a un bip rouge avec un coeur sur le téléphone de son Nicolas quand c'est elle qui appelle !

Puis le duo s'arrête sur un instrument posé dans un coin du bureau de Carla. "C'est un magnifique objet qu'on m'a offert en Tunisie. C'est un objet traditionnel, très difficile. C'est une sorte de harpe en vérité. Je compte bien apprendre à en jouer." Oui, car la guitare, Carla en joue à la maison.

Puis Carla conduit Jean-Claude dans le jardin, sur lequel donne son bureau. "On a de la chance avec le temps", s'exclame l'épouse du Président.

Puis Carla en vient à parler de son poste : "Je n'ai pas besoin de cabinet, ni de personnel. Ce que je fais n'est pas un job, c'est une fonction. C'est une place bien plus importante que la personne qui l'anime. C'est une place importante. [...] Il y a une tradition de la part de l'épouse du Président, qui est de s'investir dans une association qui lui ressemble. je trouve que c'est une très belle tradition, que j'ai voulu prolonger."

Ainsi, madame Bruni-Sarkozy revient sur cette association : "Elle a trois mois. C'est une fondation qui vise à promouvoir l'éducation et la culture, qui sont pour moi des choses très importantes, parce que ce sont des choses qui portent la liberté, de penser et créer. Dès la rentrée, des bourses seront données à des jeunes issus de milieux défavorisés ou désertés. [...] Nous avons aussi mis en place des systèmes de soutien pour l'aide contre l'illettrisme pour les tous petits enfants. Si les petits enfants ne savent pas lire, toute leur vie est compromise, que ce soit professionnellement ou socialement."

Carla parle aussi de son implication dans la lutte contre le sida : "Je m'investis en tant qu'ambassadrice du Fond Mondial (de lutte contre le sida, ndlr), qui sauve 3 000 vies par jour. C'est important de le dire. Un travail formidable est fait par cette organisation. C'est passionnant."

Jean-Claude Narcy parle ensuite à la first lady de son mari : "Lui qui est toujours pressé, qui court le monde, et vous qui êtes si calme. Vous le calmez parfois ?" Et Carla, en épouse parfaite qui connaît sa leçon sur le bout des doigts, répond : "Je crois qu'on se calme mutuellement. Je crois que le bonheur est quelque chose qui apaise. Vous savez, il n'est pas pressé. Il est habité par une obsession qui est de servir notre pays et d'aller au bout de ses promesses. C'est vrai que cela lui donne l'air très actif, mais il y a de quoi. Il n'est pas pressé, il est animé."

Sur l'organisation de sa vie, Carla explique : "Nous passons nos week-end à l'Elysée avec les enfants. On a une vie tout à fait familiale. Évidemment, c'est un cadre tellement exceptionnel et magnifique, que je me sens toujours un peu invitée ici. [...] Nous y venons le week-end et le reste du temps, nous sommes dans notre maison."

Narcy l'interroge aussi sur les évènements de la semaine dernière, lors du G8. En effet, Carla avait visité en solo (c'est-à-dire sans les autres premières dames, venues la veille) les ruines de l'Aquila, dévastée par un tremblement de terre en avril dernier. Elle avait alors essuyé la colère du journal Il Giornale, qui s'était montré très dur avec elle.

"Je n'ai pas été touché par la polémique, mais par le désastre qui a touché cette ville. Il y a eu 300 morts, 1500 blessés et les 30 000 sans-abri. Ce qui m'a touché, c'est le travail de médecins, des bénévoles. J'ai voulu rencontrer les victimes. Je suis désolée si ça a été mal pris. Ce n'était pas une visite protocolaire, mais humaine. J'étais heureuse d'apporter un don de ma fondation (ndlr, 50.000 euros) et d'annoncer que l'investissement que ferait la France. (NDLR 3,2 millions d'euros). Mon mari m'avait donné le message et je le portais. J'étais invitée à la visite de Rome, que je connais comme ma poche. Donc je n'y ai pas participé."

C'est ce qu'on appelle mettre fin, avec classe, à une polémique. Après ce quart d'heure d'interview, Carla prendra congé du journaliste pour aller voir les invités de la garden party de l'Elysée, alors que son mari déjeunait avec les chefs d'Etat.

Une interview très policée, très léchée dans lequel on n'apprend pas grand chose, une leçon bien apprise. Elle a raison de se sentir "un peu invitée" à l'Elysée, c'est un bail de passage, renouvelable ou pas en 2012 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Carla Bruni partage une nouvelle vidéo de sa fille Giulia sur Instagram, le 26 juillet 2019.
Passage de François Hollande dans "C à vous" (France 5). Mardi 1er octobre 2019.
Carla Bruni et François Hollande échangent une messe basse- BFMTV- 30 sept 2019.
Agathe Auproux sur Instagram.
Alexandra Rosenfeld, interview exclusive pour Purepeople, le 20 septembre 2019.
Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard filmés en train de s'embrasser lors d'une soirée. Instagram, août 2019.
Laeticia Hallyday s'est offert un nouveau blond californien lors d'une séance beauté au Ritz, à Paris. Vidéo publiée dans ses stories Instagram le 26 sptembre 2019.
Julie Ricci à son mariage - samedi 24 août 2019
Joy Hallyday participe à un atelier Top Chef à la villa Jade, à Saint-Barthélemy, le 18 juillet 2019.
Véronique Sanson et Pierre Palmade évoquent leur relation - France 3, 26 avril 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel