Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlie Winston met son nouveau clip entre vos mains : une pure merveille... Regardez !

Charlie Winston, In your hands

Alors que l'étourdissant Like a hobo, son sifflement de lonesome clochard céleste et sa musique aussi tourbillonnante que le vent aride d'un western de Sergio Leone, tardent toujours à se dissiper, Charlie Winston, dont on guette les débuts au cinéma, se signale à nouveau avec le clip de son second single, In your hands, qui vient de paraître.

Le protégé de Peter Gabriel, qui rencontre un succès public et critique hors norme en France (quasi exclusivement) avec l'album Hobo, lequel reprend certains des titres de son premier opus auto-produit (Make way) et constitue indubitablement l'un des albums les plus puissants de l'année 2009, réalise un nouveau tour de force : si le côté road-movie désertique de Like a hobo a durablement envoûté les charts et les ondes, installant la silhouette chapeautée du chanteur dans le paysage musical français, In your hands réussit l'exploit de bâtir sa perfection artistique sur... un ostinato. Un vrai pari musical - gagnant, de toute évidence.

La boucle créée au piano, amplifiée au fil de la chanson par l'épaississement de l'instrumentation et des arrangements, sert avec âme le texte poignant aux motifs d'extraction et d'ascension sociale, qui semble emprunté à certains moments d'une great black music immémoriale :

"Mother,
I've gotta get out of here
So I can save our family
From this poverty
And when I make my money
I'll send it back to you

Father,
Give me strength, I pray
I have to end this misery
It's causing too much pain
I'm gonna look for richer lands
Where the money's made

I'm gonna put my whole world
In your hands
I have to put my whole world
In your hands
In your hands

Mister,
Please let me work somehow
You've kept me waiting eighteen months
And still I'm not allowed
And everytime you promise me :
"Not much longer now "

I've to put my whole world
In your hands
You've got my whole world
In your hands
In your hands
Listen to me, listen to me

Mister,
Mr ! You say you're trying
But don't you know my brother's dying

You say "It won't be long"
But why am I so cursed
For where I am born ?
"

Et pourtant, d'une actualité indéniable. D'ailleurs, le clip qui sert In your hands prend place dans une administration on ne peut plus contemporaine, théâtre d'un ballet humain choral qui, bonheur suprême, tourne à la liesse populaire. Passionnant.

A voir, à écouter. A entendre.

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel