Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Clara Rojas : "J'ai de très bons sentiments envers Ingrid..."

Capturée par les Farcs (Forces armées révolutionnaires de Colombie) de 2002 à 2008, l'ancienne otage Clara Rojas s'est faite plutôt discrète depuis sa libération. Mais à l'occasion de la sortie de son livre Captive, la semaine prochaine, la Colombienne a accepté de se confier en exclusivité aux caméras de 13h15 le mag, l'émission du week-end de France2.

Dans cette interview émouvante, Clara Rojas raconte à quoi ressemble sa vie aujourd'hui et revient également sur les circonstances de son enlèvement et de sa détention. Sur la difficulté de vivre dans un milieu fermé, avec les autres otages. Sur les arbres tellement serrés qu'ils cachent le ciel. Sur les insectes qui piquent tout le temps "à vous rendre dingues". Tous les jours.

Avec franchise, Clara Rojas accepte également de revenir sur son amitié avec Ingrid Betancourt, désormais brisée. Elle tient tout d'abord à corriger la légende : contrairement à ce qui s'est dit, elle n'a jamais demandé à être emmenée avec Ingrid, au moment de leur kidnapping. Elle n'a pas eu le choix, "personne ne veut être kidnappé."

Quant aux raisons de leur fâcherie, elles restent floues. Selon le journaliste, "Clara n'aurait pas le souvenir d'une rupture franche mais d'une épreuve de trop à partager ", allusion à leurs nombreuses tentatives d'évasion, qui se solderont toutes, comme on le sait, par des échecs. "La conséquence, c'est qu'ils ont fini par nous enchaîner pour nous punir. Ca a généré en chacune de nous des sentiments et des sensations qui avec le temps ont créé une distance."
Et d'ajouter : "Quand la souffrance est si forte, chacun réagit comme il peut pour survivre. Et nous, nous avons réagi comme ça."

Même les guérilleros s'en mêleront, essayant de les convaincre de revenir l'une vers l'autre, pour s'entraider et tenir. Jusqu'à ce qu'ils les séparent en les changeant de groupe, "sans qu'elles aient l'occasion de voir si elles pouvaient se rapprocher l'une de l'autre".

A la question : "Votre amitié est-elle définitivement rompue ? ", elle répond : "Moi, de mon côté, j'ai de très bons sentiments pour Ingrid. Je pense que chacune est en train de digérer ce qui nous est arrivé et comment nous avons réussi à le dépasser. Je pense que c'est le temps qui règle les choses. Je laisse Dieu faire. On verra ce qui va se passer. J'espère que ça s'arrangera."

Seul sujet tabou : son fils Emmanuel, qui fêtera bientôt ses 5 ans. L'ancienne otage refuse d'évoquer les circonstances de sa conception, qui ne regardera que son enfant lorsqu'il sera en âge de comprendre. Elle précise juste que cela n'est ni une histoire d'amour, ni un viol. Rappelons qu'Emmanuel est issu d'une "relation" entre Clara Rojas et un membre de la guérilla colombienne.

Ce dont elle parle en revanche, c'est de son accouchement difficile, qui a duré un jour et demi, et qui s'est fait par césarienne avec des instruments artisanaux. Un tel massacre que des médecins l'ont ré-opérée après sa libération pour réparer les dégâts et que son petit garçon en garde une séquelle au bras...

Aujourd'hui, Clara Rojas vit toujours en Colombie, dans les environs de Bogota, loin de l'agitation de la ville. Elle est continuellement sous protection policière. Elle participe régulièrement aux émissions du week-end de Radio Caracol, qui sont dédiées aux otages et qui l'ont aidée à tenir pendant sa captivité.

Pour voir en intégralité cette touchante interview, cliquez ici.

C.L.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec le chanteur Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Céline Dion au Lips Drag Queen Show Palace Restaurant & Bar, le 14 novembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel