Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dany Boon sur le divan... se livre à coeur ouvert !

Le comique, comédien et réalisateur Dany Boon, 42 ans, est devenu grâce à Bienvenue chez les Ch'tis (et ses 20,4 millions de spectateurs) l'un des Français les plus populaires et l'un des artistes les plus demandés du cinéma hexagonal.

A l'affiche depuis le 7 janvier de De l'autre côté du lit, aux côtés de Sophie Marceau, nous le retrouverons le 18 février dans Le code a changé, entouré d'un casting exceptionnel, et le 28 octobre dans Micmacs à Tire-Larigot, le nouvel ovni de Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain).

Celui qui vient d'être élu "Personnalité préférée des Nordistes" devant le grand Général de Gaulle et Line Renaud, selon un sondage publié aujourd'hui par La Voix du Nord, s'est livré comme rarement dans les pages de l'excellent mensuel Psychologies Magazine, dont il fait la couverture du numéro de février. Allongez-vous. Fermez les yeux. Extraits.

Parlez-moi d'abord de votre enfance... quel rapport entreteniez-vous avec le milieu artistique ? "L'art ne faisait vraiment pas partie de mon univers. Vous rendez-vous compte que j'ai joué sur scène avant de m'être assis dans une salle de théâtre ? Parce que mes parents n'avaient pas les moyens. (...) J'ai tout découvert sur le tard. La première fois que je suis entré dans un restaurant, j'avais 18 ans. (...) Ce regard décalé, c'est la base de mon univers, de ma créativité. C'est cette différence qui a fait mon succès. J'ai fait une force de mes maladresses. J'étais un enfant qui vivait des moments difficiles dans un milieu pauvre et avait perdu l'inconscience".

Et comment ont réagi vos parents quand vous leur avez dit votre envie de devenir artiste ? "Ma mère était très angoissée, et mon père ne me voyait pas du tout artiste. Il me demandait : "Combien de temps tu mets pour écrire un spectacle ?" Je lui disais : "Six mois, un an, ça dépend". Il me répondait : "Tu devrais mettre deux jours. Un jour pour l'écrire et un jour pour l'apprendre". Qu'est-ce que vous voulez répondre à ça ? (...) Il est mort avant de connaître mon succès. C'est un immense regret..."

Aujourd'hui que vous gagnez beaucoup d'argent, quel rapport entretenez-vous avec lui ? "Il est toujours compliqué quand on vient d'un milieu pauvre. Je peux dire comme Coluche : "Je ne suis pas un nouveau riche, je suis un ancien pauvre". (...) Grâce à l'analyse, l'argent est devenu pour moi un moyen de ne pas m'en soucier. Je peux prendre le temps. C'est un bien précieux qui coûte cher". (...) Ma mère est restée très économe. Un jour, je l'ai appelée pour lui dire : "Maman, on est en train de faire le plus gros succès du cinéma français". Après un temps, elle m'a dit : "Ne dépense pas tes sous, mets de côté. N'achète pas une nouvelle voiture". Ma mère, elle vend des places de mon spectacle à ses copines. Je lui dis : "Mais invite-les !", et elle : "Oh non, ça fait des sous pour toi.".

Avec un père musulman et une mère catholique, comment vous êtes-vous retrouvé juif ? "Ma conversion est un acte d'amour pour ma femme Yaël. Il était très important pour elle que l'on se marie à la synagogue, alors que pour moi, ce n'était pas très important que l'on se marie à l'église. Comme je suis un grand bosseur, j'ai fait tout le boulot, j'ai appris l'hébreu, les prières, j'ai étudié le judaïsme. J'étais déjà circoncis, je vous rassure. (...) Ma mère a une très belle relation avec ma femme, donc elle a accepté mon acte d'amour. Elle a même tricoté ma kippa au crochet pour mon mariage et brodé mon prénom en hébreu. C'est un beau geste de tolérance, non ?"

Afin de découvrir cette excellente interview en intégralité dans Psychologies Magazine, rendez-vous dans vos kiosques dès aujourd'hui, et pour retrouver Dany sur grand écran, De l'autre côté du lit est toujours à l'affiche, et Le code a changé envahira nos écrans dès le 18 février !

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alizée et Grégoire Lyonnet sont devenus en 2019 parents d'une petite Maggy.
Julie de "Koh-Lanta" confie être divorcée dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Exclu - Cartman lors de l'interview VNR pour Purepeople.com. Mars 2020.
Louane, un bébé pour 2020
Frédéric Bouraly sur le plateau de "Je t'aime etc", le 2 mars 2020, sur France 2
Extrait exclusif d'"Incroyables transformations" avec Rachel Legrain-Trapani, émission de M6 du 6 janvier 2020
Marlon, le fils de Caroline Receveur et Hugo Philip, le 8 février 2020 sur Instagram.
Jarry révèle son combat pour être père, le 7 février 2020 sur France 3 dans l'émission "La boîte à secrets".
Norman partage le gâteau d'anniversaire de sa fille Bianca, le 25 mars 2020 sur Instagram.
Vaimalama Chaves invitée de "Touche pas à mon poste" - 17 décembre 2019, C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel