Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Décès de Michael Jackson : un énorme scandale entâchant médecins et pharmacies... et sa famille en veut encore plus à son argent !

De nouveaux éléments s'ajoutent au dossier de Michael Jackson, la star de la musique pop décédée le 25 juin dernier. Qu'il s'agisse des causes de sa mort, de la garde de ses enfants ou de la gestion de son patrimoine, tout ce qui touche de loin ou de près à Bambi est trouble et terriblement triste.

Le cas du docteur Murray est aussi fascinant qu'effrayant. Fascinant parce qu'il joue un rôle de taille dans la vie de Michael en tant que médecin personnel et à temps plein, engagé pour préparer MJ à sa tournée This Is It, effrayant par son importance dans la mort de la star... Dès le départ, peu après l'annonce de son décès, des soupçons pesaient sur ce médecin et n'ont cessé d'être alimentés au cours des semaines suivantes.


Le docteur Murray, toujours en première ligne...

C'est lui qui se trouvait avec la star lors de sa mort et qui a prévenu les secours. D'après le site TMZ qui cite une source proche de l'enquête, il a avoué avoir administré une dose de propofol (connu également sous le nom commercial de diprivan), un puissant anesthésiant en intraveineuse. Il lui a injecté ce produit à la demande de Michael pour l'aider à s'endormir, lui qui était dépendant des médicaments notamment à cause de ses multiples opérations chirurgicales ? Les enquêteurs estiment que la star prenait du propofol depuis deux ans quand il souhaitait dormir et demandait à ce que l'on arrête l'intraveineuse quand il voulait se réveiller.

Le médecin aurait déclaré lui avoir administré ce produit ce 25 juin, après minuit. Il aurait quitté la chambre puis serait revenu et a trouvé MJ sans signe de vie. Ce médicament est bien plus qu'un somnifère et l'hypothèse des enquêteurs est la suivante : cette injection aurait stoppé les battements de coeur du chanteur et provoqué son arrêt cardiaque complet. Les résultats des analyses toxicologiques seront annoncés en fin de semaine a déclaré l'institut médico-légal de Los Angeles et devraient confirmer ou infirmer cette très sérieuse probabilité. Dans la chambre de MJ se trouvaient d'ailleurs trois bouteilles d'oxygène et une perfustion intraveineuse mais on ne peut confirmer pour le moment que la star recevait une perfusion la nuit de sa mort.

La police de Los Angeles a perquisitionné le bureau de Murray dans la clinique Armstrong à Houston la semaine dernière mais elle a également été à son domicile à Las Vegas alors que le docteur était là le 28 juillet dans le but de trouver des documents dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire. D'après le site People, l'avocat de Murray, Ed Chernoff, a déclaré que son client aurait aidé la police à faire ses recherches.

Les policiers de L.A sont épaulés par la DEA, l'agence américaine de lutte contre les stupéfiants, ce qui leur permet de pouvoir agir hors de l'état de Californie. La fouille dans la résidence de Murray a duré plus de trois heures. Les autorités, qui ont également fouillé sa clinique toujours à Las Vegas, ont donc récupéré des téléphones portables et des disques durs des ordinateurs et ont de plus en plus de matière pour confirmer les responsabilités de ce médecin dans cette affaire d'homicide. Malgré tout, peu après la perquisition dans sa maison, Conrad Murray est apparu cool et calme... Comme si de rien n'était !


Médecins et pharmacies, complices d'une pratique connue et dangereuse

Cependant, l'enquête ne peut se réduire à un seul médecin. L'investigation s'étend à plus d'une douzaine de docteurs qui ont traité la star. Des injonctions de témoignages au tribunal ont été établies, des dossiers médicaux ont été étudiés et des conversations ont été menées avec les docteurs et leurs avocats.

D'après le site TMZ, MJ aurait utilisé plus d'une vingtaine de pseudos pour obtenir des médicaments... avec l'aide de docteurs. Pour le moment, dix-neuf faux-noms ont été recensés, parmi lesquels les noms de stars comme Josephine Baker et peut-être même celui de son fils Prince d'après le Los Angeles Times, mais ce nombre pourrait être plus élevé. On sait que Michael affectionnait aussi beaucoup le nom d'Omar Arnold que l'on retrouve également dans les dossiers médicaux d'Arnold Klein, son dermatologue qui a récemment démenti lui avoir prescrit du propofol.

Ces prescriptions avec pseudos étaient devenues tellement flagrantes qu'une grande pharmacie très connue de L.A ne se souciait même plus d'écrire le nom du patient lorsqu'un médecin appelait pour des prescriptions pour Michael Jackson... Les enquêteurs cherchent le practicien qui aurait fait appel à un anesthésiste une dizaine de fois pour des procédures de routine ne nécessitant pas de sédatifs.

Cette affaire a tout d'un scandale qui lève le voile sur une pratique courante dans le show-business, celle de médecins qui autorisent une célébrité à s'alimenter en médicaments. Mais cette fois, il s'agit du plus gros cas jamais connu et les charges criminelles risquent d'être lourdes.

Aujourd'hui, la cuisinière personnelle de Michael Jackson a fait des révélations à AP : Elle a raconté cette triste journée où le chanteur s'est éteint, en spécifiant que le Docteur Murray arrivait tous les soirs vers 21h, 21h30 et allait directement dans la chambre de MJ. Il passait toute la nuit dans la maison et n'en repartait que le lendemain après avoir porté lui-même le petit déjeuner dans la chambre du Roi de la Pop vers 12h. Elle affirme absolument qu'elle voyait le médecin redescendre de la chambre avec plusieurs bouteilles d'oxygène. Ce matin là, elle a regardé l'heure sur son portable, il était midi. C'est vers 12h10 que Murray a dévalé les escaliers en hurlant "Allez chercher Prince" ! Il criait, il criait très fort. Je me suis précipitée dans la salle de jeux des enfants. Prince a couru vers le Docteur Murray. J'ai tout de suite compris qu'il s'était passé quelque chose. La petite fille pleurait, puis j'ai vu arriver les équipes médicales des services d'urgence"...

Parallèlement à l'enquête sur son décès, le patrimoine de Michael suscite également des controverses et surtout des réclamations.


Maman Jackson ne veut pas lâcher le morceau...

Katherine Jackson, la mère de Michael âgée de 79 ans a, d'après le testament de son fils, a, la garde temporaire de ses trois enfants Prince Michael, Paris et Prince "Blanket" Michael II et 40% de l'héritage. Une gade plus définitive va être étudiée le 3 auout par le tribunal. Cependant, elle n'a aucun contrôle sur son testament, ce sont John Branca et John McClain qui sont les exécuteurs testamentaires. Sa première demande de contrôle du patrimoine a été poliment refusée.

En raison de sa situation financière délicate - elle ne vivait que de sa retraite et de l'argent que Michael lui donnait et elle a, aujourd'hui, à sa charge ses trois enfants - elle a demandé une pension rapide. Voilà que maintenant, selon People, elle demande la production des documents financiers, juridiques et personnels du chanteur défunt. Katherine Jackson estime en effet que les exécuteurs testamentaires ne veulent pas lui montrer la réelle situation de MJ. Mais ils n'ont pas à le faire !

Les administrateurs mais aussi la société AEG qui se chargeait d'organiser l'ultime tournée de la star affirment que les demandes de madame Jackson sont nombreuses et envahissantes. Cela étant, ils ont accepté de montrer le contrat avec AEG, sous réserves. Ils souhaitaient essentiellement que Katherine respectent un accord de confidentialité avec AEG en ce qui concerne le contrat entre la star et les promoteurs de la tournée, ce que les avocats de madame ont refusé.

Katherine Jackson semble manifestement vouloir réinterpréter voire réécrire les volontés de son fils dans le testament pour être l'administratrice de ses biens, ce que Michael refusait d'après ses avocats mais qui ferait grand plaisir à sa famille ! Latoya et son album hommage, Jermaine et ses interventions médiatisées et son père le tyrannique Joe Jackson apparaissent tristement motivés par l'argent...

Le pactole engrangé par la star se situe entre 500 et 600 millions de dollars et ses 400 millions de dollars de dettes seront rapidement épongés par les bénéfices de ses ventes de disques post-mortem. De plus, d'après Le MatinCh, le chanteur aurait ouvert deux comptes dans une grande banque et un établissement privé suisses. Le dépôt d'argent, trois millions de dollars, aurait été fait en 2000 et aujourd'hui, la somme totale pourrait s'élever à dix millions de dollars ! Après les 5,5 millions cash que le conseiller financier le dr. Tohme Tohme vient de déclarer, voici une nouvelle surprise qui risque d'attiser encore et toujours les convoitises, si cette information se confirme...

Cependant, en ce qui concerne la garde permanente de ses progénitures qui sera définie lors d'une audience le 3 août, les différentes parties se mettent plus facilement d'accord. Comme nous l'avions dit, Debbie Rowe, mère des deux premiers, Paris et Prince Michael, prévoit un accord avec la famille Jackson.

Mais toutes ces affaires suivent leur cours et ne s'épuisent jamais en rebondissements !


SY

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Paris Hilton, le 21 février 2020.
Kylie Jenner le 1er mars 2020 sur Instagram.
Christina Milian fait du sport dans sa maison de Los Angeles le 22 mars 2020, avec son fils Isaiah dans un porte-bébé.
Paris Hilton et Carter Reum en couple à l'anniversaire de la star le 21 février 2020.
James Van Der Beek explique la série "Dawson" à sa fille Olivia. Instagram. Le 26 février 2020.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
Nicole Kidman profite de l'anniversaire de sa copine Reese Witherspoon (44 ans) pour faire une bonne action, sur Instagram, le 22 mars 2020.
Kylie Jenner le 1er mars 2020 sur Instagram.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel